Gandzasar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gandzasar
Complexe monastique de Gandzasar depuis le nord-est (Sourp Hovhannes Mkrtitch à gauche, gavit à droite).
Complexe monastique de Gandzasar depuis le nord-est (Sourp Hovhannes Mkrtitch à gauche, gavit à droite).
Présentation
Nom local (hy) Գանձասար
Culte Apostolique arménien
Type Monastère
Début de la construction XIIIe siècle
Style dominant Arménien
Géographie
Pays Haut-Karabagh[1]
Région Martakert
Province historique Artsakh
Coordonnées 40° 03′ 25″ N 46° 31′ 52″ E / 40.056839, 46.53123340° 03′ 25″ Nord 46° 31′ 52″ Est / 40.056839, 46.531233  

Géolocalisation sur la carte : Haut-Karabagh

(Voir situation sur carte : Haut-Karabagh)
Gandzasar

Gandzasar (en arménien Գանձասար ; en azéri Gəncəsər) est un monastère arménien situé dans la région de Martakert, au Haut-Karabagh[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le monastère a été fondé par le prince Hassan Djalalian en 1216. Il devient, par la suite, le siège des catholicos d'Aghbanie. Gandzasar est officiellement rattaché à Etchmiadzin, le siège de l'Église apostolique arménienne, mais garde une certaine autonomie, ce qui fait du monastère le principal centre intellectuel de la région. Il fut endommagé pendant la guerre du Haut-Karabagh. Il a été récemment restauré.

Le monastère[modifier | modifier le code]

Le complexe monastique est composé d'une église principale, Saint-Jean-Baptiste (Սուրբ Յովհաննու Մկրտիչ եկեղեցի en arménien), construite entre 1232-1238 et dotée d'un gavit édifié en 1238, d'un grand scriptorium, ainsi que des khatchkars.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pour le statut international du Haut-Karabagh, cf. l'article « Haut-Karabagh ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :