Modèle cyclique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans les années 1930, des physiciens notables comme Albert Einstein et Richard Tolman, ont envisagé la possibilité d'un modèle cyclique de l'univers comme une alternative éternelle au modèle d'un univers en expansion. Toutefois, les travaux de Tolman en 1934 ont montré que ces idées semblaient échouer à cause du deuxième principe de la thermodynamique : celui-ci établit que l'entropie ne peut qu'augmenter dans un système fermé[1].

Le concept d'univers cyclique moderne fut introduit par John Wheeler.

Principe de base[modifier | modifier le code]

Selon le physicien John Wheeler, notre univers serait la descendance de dizaines d'univers avant lui, qui se succéderaient de façon cyclique. Chaque univers se compresserait en Big Crunch, et après cette contraction, un nouvel univers plus vaste et plus puissant renaîtrait des cendres de l'ancien. Selon le modèle cyclique, l'histoire de l'univers serait une cascade d'univers de plus en plus gros et vieux. Ces univers se succèdent mais ne se ressemblent pas forcément, car ils sont déconnectés. Du point de vue physique, les lois qui les gouvernent sont sans doute différentes.

Cycle Big bang / Big Crunch[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Big Bounce.

Selon lui, il faudrait des millions d'années avant que le décalage vers le rouge (redshift), qui indique que les galaxies s'éloignent, se transforme en décalage vers le bleu (blueshift), qui indiquerait que les galaxies se rapprochent.

Univers ekpyrotique[modifier | modifier le code]

C'est cette théorie qui donna naissance au modèle de l'univers ekpyrotique, le modèle Steinhardt–Turok (2004)[2],[3] et le modèle Baum–Frampton (2007) [4].

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) R.C. Tolman, Relativity, Thermodynamics, and Cosmology, New York, Dover,‎ 1987 (1re éd. 1934), poche (ISBN 978-0-486-65383-9, LCCN 87006728), (LCCN 34032023) pour l'édition de 1934
  2. P.J. Steinhardt, N. Turok, 2004, « The Cyclic Model Simplified », 1.
  3. [PDF] The Cyclic Theory of the Universe, Paul J. Steinhardt, Department of Physics & Princeton Center for Theoretical Physics, Princeton University, Princeton, NJ 08544, U.S.A.
  4. L. Baum, P.H. Frampton, 2007, « Entropy of Contracting Universe in Cyclic Cosmology », 1.