Francesco Cornaro (doge)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cornaro.
Francesco Cornaro
Francesco Cornaro
Francesco Cornaro
Titre
101e doge de Venise
17 mai 16565 juin 1656
19 jours
Prédécesseur Carlo Contarini
Successeur Bertuccio Valiero
Biographie
Date de naissance 6 mars 1585
Lieu de naissance Venise
Date de décès 5 juin 1656 (à 71 ans)
Lieu de décès Venise
Nationalité Italien
Conjoint Adriana Priuli

Francesco Cornaro (doge)

Francesco Cornaro (né le 6 mars 1585 à Venise – mort dans la même ville le 5 juin 1656) était un homme politique italien du XVIIe siècle, qui fut le 101e doge de Venise. Élu en 1656 pour succéder à Carlo Contarini, son dogat s'achève la même année.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francesco Cornaro est le fils de Giovanni I Cornaro doge de 1625 à 1629.

Il se marie avec Andriana Priuli, fille du doge Antonio Priuli (doge de 1618 à 1623), avec qui il a six garçons et deux filles.

Issu d'une famille et voisine des positions cléricales et pro-romaine, il se distingue par un prodigieuse carrière politique tachée uniquement par une expulsion pendant une ambassade, par le duc de Savoie qui le soupçonne d'une conspiration à son égard. Il semble qu'il n'ait pas voulu être élu doge car, désormais âgé, il préfère se consacrer à ses affaires plutôt qu'à la politique. Son dogat est devenu célèbre pour être le plus bref de l'histoire de la république vénitienne: après 26 tours de scrutin et à l'âge de 81 ans, il est élu le 17 mai 1656 et il meurt le 5 juin.

Pendant son règne très court, on ne note rien de particulier.

Il est enterré dans la chapelle de la famille Cornaro dans l'église San Nicolò da Tolentino.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]