Francesco Cornaro (doge)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cornaro.
Francesco Cornaro
Francesco Cornaro
Francesco Cornaro
Fonctions
101e doge de Venise
17 mai 16565 juin 1656
&&&&&&&&&&&&&01918 jours
Prédécesseur Carlo Contarini
Successeur Bertuccio Valiero
Biographie
Date de naissance 6 mars 1585
Lieu de naissance Venise
Date de décès 5 juin 1656 (à 71 ans)
Lieu de décès Venise
Nationalité Italien
Conjoint Adriana Priuli

Francesco Cornaro (doge)

Francesco Cornaro (né le 6 mars 1585 à Venise – mort dans la même ville le 5 juin 1656) était un homme politique italien du XVIIe siècle, qui fut le 101e doge de Venise. Élu en 1656 pour succéder à Carlo Contarini, son dogat s'achève la même année.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francesco Cornaro est le fils de Giovanni I Cornaro doge de 1625 à 1629.

Il se marie avec Andriana Priuli, fille du doge Antonio Priuli (doge de 1618 à 1623), avec qui il a six garçons et deux filles.

Issu d'une famille et voisine des positions cléricales et pro-romaine, il se distingue par un prodigieuse carrière politique tachée uniquement par une expulsion pendant une ambassade, par le duc de Savoie qui le soupçonne d'une conspiration à son égard. Il semble qu'il n'ait pas voulu être élu doge car, désormais âgé, il préfère se consacrer à ses affaires plutôt qu'à la politique. Son dogat est devenu célèbre pour être le plus bref de l'histoire de la république vénitienne: après 26 tours de scrutin et à l'âge de 81 ans, il est élu le 17 mai 1656 et il meurt le 5 juin.

Pendant son règne très court, on ne note rien de particulier.

Il est enterré dans la chapelle de la famille Cornaro dans l'église San Nicolò da Tolentino.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]