Lorenzo Priuli (doge)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lorenzo Priuli.
Lorenzo Priuli
Lorenzo Priuli
Lorenzo Priuli
Fonctions
82e doge de Venise

&&&&&&&&&&&011593 ans, 2 mois et 3 jours
Prédécesseur Francesco Veniero
Successeur Giorolamo Priuli
Biographie
Date de naissance 1489
Lieu de naissance Venise
Date de décès (à 69 ans)
Lieu de décès Venise
Nationalité Italien
Conjoint Zilia Dandolo

Lorenzo Priuli (doge)

Lorenzo Priuli est le 82e doge de Venise élu en 1556, son dogat dure jusqu'en 1559.

Lorenzo Priuli est un homme très cultivé et de belle prestance. il gouverne sans être confronté à d'importants évènements à part quelques épidémies et quelques montées des eaux qui provoquent des dommages non irréparables.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorenzo Priuli est le fils de Alvise e Chiara Lion. Il étudie les auteurs classiques et la philosophie et il fait une petite carrière d'administrateur public avec des charges surtout civiles, podestat, camerlingue, quelques ambassades. Il est nommé chevalier.

Il épouse Zilia Dandolo dont il a un seul fils qui, comme le raconte les chroniques ainsi que le doge dans son testament, est assez rebelle. Avec ce discret parcours, Priuli se présente comme candidat en 1556, à la mort de Francesco Veniero.

Le dogat[modifier | modifier le code]

Parmi les quatre concurrents au dogat, Priuli et Stefano Tiepolo sont les seuls qui peuvent prétendre au poste; le renoncement et la mort de Tiepolo lui ouvre la route et le 14 juin 1556 il monte sur le trône. Pour son couronnement, il réalise beaucoup de fêtes qui resteront présents dans la mémoire du peuple jusqu'aux fêtes de couronnement de la dogaressa Morosina Morosini, femme du doge Marino Grimani, en 1597. Celles de Priuli seront prises en exemple.

Le dogat se passe sans évènements importants hormis quelques épidémies et en politique extérieure, la stricte neutralité de Venise lors de la confrontation qui oppose la France à l'Espagne pour la domination de l'Italie. La paix de Cateau-Cambrésis (1559) permet à l'Espagne de triompher qui devient rapidement un concurrent direct de Venise et tente, plusieurs fois, de déstabiliser l'état vénitien comme par exemple lors de la conspiration de Bedmar, 1618). Priuli n'assiste pas à ses évènements car il décède le 17 août 1559 à 70 ans.

Son tombeau se trouve dans l'église San Salvador. Il s'agit d'un double tombeau pour lui et pour son frère Girolamo. Le tombeau est construit entre 1578 et 1582, et conçu par Cesare Franco.

Sources[modifier | modifier le code]


Précédé par Lorenzo Priuli (doge) Suivi par
Francesco Veniero
Doge de Venise
Giorolamo Priuli