Alvise Ier Mocenigo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Mocenigo.
Alvise Ier Mocenigo
Alvise Ier Mocenigo
Alvise Ier Mocenigo
Fonctions
85e doge de Venise
11 mai 15704 juin 1577
7 ans, 0 mois et 24 jours
Prédécesseur Pietro Loredano
Successeur Sebastiano Veniero
Biographie
Date de naissance 26 octobre 1507
Lieu de naissance Venise
Date de décès 4 juin 1577 (à 69 ans)
Lieu de décès Venise
Nationalité Italien
Conjoint Loredana Marcello

Alvise Ier Mocenigo

Alvise Ier Mocenigo est le 85e doge de Venise élu en 1570, son dogat dure jusqu'en 1577. Sous son règne a lieu la bataille de Lépante.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alvise Ier Mocenigo

Alvise Mocenigo est le fils de Tommaso et Lucrezia Marcello, dont on sait peu de sa famille. Il épouse Loredana Marcello qui meurt en 1572.

Mocenigo se passionne pour les études et il est un admirateur des antiquités classiques. Il mène une bonne carrière diplomatique, ambassadeur 1545 auprès de Charles Quint qui le fait comte palatin, en 1557 auprès du pape Paul IV. En 1566 il est nommé chef du conseil des Dix et procurateur de Saint-Marc (1565). En 1567, pensant que c'est le moment, il présente sa candidature au siège dogal mais la forte concurrence avec trois de ses rivaux directs a tellement dispersé les voix qu'après 77 scrutins, le choix se porte sur Pietro Loredano déjà très âgé. À la mort de ce dernier, Mocenigo se représente et réussit à être élu.

Le dogat[modifier | modifier le code]

Quand il est élu, Venise se prépare à une guerre inégale avec les Turcs, qui désireux de prendre possession de l'Île de Chypre, aux mains des Vénitiens depuis un siècle, ont équipé une puissante flotte pour la conquérir. Au cours de la période 15701571 la situation se présente défavorablement pour l'île qui, après une lutte âpre pour la possession de Nicosie (9 septembre) et la résistance de Famagouste (où le commandant Marco Antonio Bragadin, se rendant avec sa garnison est écorché vif), tombe aux mains ennemies. Avec du retard, l'alliance voulue par le pape Pie V est formée qui permet la constitution d'une flotte chrétienne qui détruit la flotte turque à Lépante (Bataille de Lépante, 7 octobre 1571). Le succès dont l'avantage n'est pas exploité contraint Venise à une paix (7 mars 1573) par laquelle elle cède l'île.

Le reste du dogat de Mocenigo ne se passe pas sous de meilleures auspices : un incendie détruit le palais des Doges (11 mai 1574 et se reproduit en décembre 1577), il y a une montée des eaux extraordinaire et le retour de la peste en 1575.

Alvise Ier Mocenigo meurt le 4 juin 1577 et fut enterré dans la basilique de San Zanipolo.

Le dogat fut sous bon nombre d'aspect assez malchanceux, Mocenigo n'exerçant aucun contrôle sur ces évènements, il démontra cependant une grande force d'esprit et de décisions pour résoudre les urgences.

Sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]