Andrea Gritti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrea Gritti
Andrea Gritti par Le Titien
Andrea Gritti par Le Titien
Fonctions
77e doge de Venise

&&&&&&&&&&&0570115 ans, 7 mois et 8 jours
Prédécesseur Antonio Grimani
Successeur Pietro Lando
Biographie
Date de naissance 1455
Lieu de naissance Bardolino
Date de décès (à 83 ans)
Lieu de décès Venise
Nationalité Italien

Andrea Gritti

Andrea Gritti (né en 1455 à Bardolino, près de Vérone - mort en 1538 à Venise) est le 77e doge de Venise, élu en 1523, son dogat dure jusqu'en 1538.

Biographie[modifier | modifier le code]

Andrea Gritti est éduqué par son grand-père qui l'emmène avec lui lors de ses nombreuses ambassades qu'il occupe pour la république de Venise. Âgé de trente ans, il s'installe à Constantinople où il s'occupe de ses commerces et devient un informateur de la République, ce qui lui vaut de la prison en 1499. Grâce à son amitié avec le vizir, il réussit à échapper à la peine capitale. Il est relâché après plusieurs années (1503) et tient un rôle important de négociateur de paix entre le Sultan Bayezid II et Venise.

Après la défaite de la République contre la ligue de Cambrai lors de la bataille d'Agnadel, il est nommé capitaine général et réussit à reconquérir la plus grande partie des territoires perdus. Capturé par les Français, il se distingue de nouveau lors des négociations de paix.

En 1510, après la mort de Nicolo di Pitigliano, Gritti prend le commandement de l'armée vénitienne, mais est obligé de se retirer dans Venise en raison de l'avance des Français. Il conserve son poste jusqu'à la fin de la ligue de Cambrai et la guerre de la Sainte Ligue. En 1512, il dirige les négociations avec François Ier.

Il occupe de nombreuses charges avant d'être élu doge le . Après avoir signé un traité de paix avec Charles Quint, Venise reste neutre alors que les luttes agitent encore l'Italie et qu'il est inquiet de la progression de l'Empire ottoman en Hongrie. Toutefois, il ne peut empêcher Soliman le Magnifique d'attaquer Corfou en 1537.

Après sa mort en 1538, il est enterré dans l'église San Francesco della Vigna.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]


Précédé par Andrea Gritti Suivi par
Antonio Grimani
Doge de Venise
Pietro Lando