Fayl-Billot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Billot.
Fayl-Billot
Place de la Mairie de Fayl-Billot.
Place de la Mairie de Fayl-Billot.
Blason de Fayl-Billot
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Champagne-Ardenne
Département Haute-Marne
Arrondissement Langres
Canton Fayl-Billot
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Vannier
Maire
Mandat
Sylvain Petit
2014-2020
Code postal 52500
Code commune 52197
Démographie
Gentilé Fayl-Billotins, Fayl-Billotines
Population
municipale
1 434 hab. (2011)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 46′ 58″ N 5° 36′ 06″ E / 47.7827777778, 5.6016666666747° 46′ 58″ Nord 5° 36′ 06″ Est / 47.7827777778, 5.60166666667  
Altitude 333 m (min. : 234 m) (max. : 387 m)
Superficie 42,9 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne

Voir sur la carte administrative de Haute-Marne
City locator 14.svg
Fayl-Billot

Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne

Voir sur la carte topographique de Haute-Marne
City locator 14.svg
Fayl-Billot

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fayl-Billot

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fayl-Billot

Fayl-Billot est une commune française, située dans le département de la Haute-Marne en région Champagne-Ardenne, à proximité de la Franche-Comté. La commune a porté le nom de Fayl-la-Forêt de sa fusion avec Charmoy et Broncourt le 22 juin 1972, au 21 décembre 1999.

Ce bourg situé à 25 kilomètres à l'Est de Langres perpétue un savoir-faire lié à la vannerie, avec une école de vannerie, un lycée du paysage et de l'horticulture et de nombreux artisans.

Géographie[modifier | modifier le code]

Fayl-Billot est situé dans le sud de la Haute-Marne, à 25 km de Langres dans la vallée de l'Amance, un affluent de la Saône. Le ruisseau du Fayl passe au sud du bourg. Fayl-Billot est traversé par la RN 19 reliant l'est de la France jusqu’à Paris. La commune est limitrophe de la Côte d'Or (70 km de Dijon) et de la Haute-Saône (48 km de Vesoul). De nombreux étrangers ( Néerlandais - Allemands) passent par Fayl-Billot et s' y arrêtent pour rejoindre leur destination touristique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
    Philippe Coty    
1969 2001 Gilbert Thomas    
mars 2001 2008 Jean-Claude Pospiech    
2008 2014 Sylvain Petit    
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 1 434 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 045 1 999 2 309 2 195 2 710 2 393 2 502 2 521 2 562
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 300 2 335 2 376 2 349 2 299 2 268 2 252 2 248 2 237
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 195 2 154 2 154 1 937 1 907 1 749 1 654 1 509 1 425
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
1 409 1 418 1 741 1 592 1 511 1 419 1 472 1 460 1 436
2011 - - - - - - - -
1 434 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2004[2].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Fayl-Billot

Les armes de Fayl-Billot se blasonnent ainsi :

d’azur au mur crénelé d’argent maçonné de sable, mouvant de la pointe, à l’écusson de gueules aux trois pal de vair et au chef d’or chargé à dextre d’une merlette de sable.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église 
L'ancienne église, datant du XVIe siècle, a fait l'objet d'un classement par les Monuments historiques en 1942[3].
Lavoirs

Économie[modifier | modifier le code]

Si le bourg souffre de l'absence de grosses entreprises, il reste un centre local avec de nombreux petits commerces. On y trouve 2 pharmacies, 3 banques, 1 poste, 1 cabinet d'assurance, 1 hôtel restaurant, 1 pizzeria, 2 bars restaurant, 1 supermarché, 1 fleuriste, 1 bureau de tabac, 3 salons de coiffure, 2 boulangeries, 1 magasin animalier, 1 surface horticole, 1 cabinet médical avec médecins, infirmières, kinésithérapeutes, 1 auto-école et de nombreux vanniers - office de tourisme et ecole de vannerie

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude-Jules Briffaut (abbé), Histoire de la ville de Fayl-Billot : et notices sur les villages du canton,DIN-France, Mulhouse, 1982, 398 p.
  • Faire revivre la vannerie : vannerie de Fayl-Billot et sa région, Association pour la promotion de la vannerie de Fayl-Billot et de sa région, Chambre de commerce et d'industrie, Saint-Dizier, 1977, 55 p.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • L'osier, Ministère de l'Agriculture, 1928, 15', documentaire muet filmé à Fayl-Billot, en ligne sur le site de l'INA [1]
  • La vannerie, Ministère de l'Agriculture, 1928, 11'42, documentaire muet filmé à Fayl-Billot, sur le site de l'INA [2]
  • L'École nationale d'osiériculture et de vannerie, Édition Française Cinématographique, 1937, 8'23, sur le site de l'INA [3]
  • La vannerie, documentaire en quatre parties produit par le Pays de Langres, l'École de Vannerie (CFPPA de Fayl-Billot) et la Communauté de Communes du Pays Vannier, (date ?, durée ?)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]