Ouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ouge
Église de Ouge.
Église de Ouge.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Vesoul
Canton Vitrey-sur-Mance
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Vannier
Maire
Mandat
Agnès Cocagne
2014-2020
Code postal 70500
Code commune 70400
Démographie
Gentilé Ougeats, Ougeates
Population
municipale
123 hab. (2011)
Densité 9,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 47′ 47″ N 5° 42′ 16″ E / 47.7963888889, 5.7044444444447° 47′ 47″ Nord 5° 42′ 16″ Est / 47.7963888889, 5.70444444444  
Altitude Min. 228 m – Max. 383 m
Superficie 13,49 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de Haute-Saône
City locator 14.svg
Ouge

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de Haute-Saône
City locator 14.svg
Ouge

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ouge

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ouge

Ouge est une commune française, située dans le département de la Haute-Saône en région Franche-Comté. La fête patronale a lieu le dimanche suivant le 16 juillet (Notre Dame du Mont Carmel).

Géographie[modifier | modifier le code]

Ouge est un petit village situé en pleine campagne, entre Fayl-la-Forêt et Vitrey-sur-Mance. Le village donne son nom à la rivière Ougeotte, affluent de rive droite de la Saône, qui y prend sa source.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Laferté-sur-Amance (Haute-Marne) Velles
(Haute-Marne)
Rose des vents
Pierremont-sur-Amance
(Haute-Marne)
N Vitrey-sur-Mance
Chauvirey-le-Châtel
O    Ouge    E
S
Fayl-Billot
(Haute-Marne)
La Quarte

Histoire[modifier | modifier le code]

Ouge aurait été au Xe siècle une possession de l'abbaye de Luxeuil et fit partie par la suite des terres de Chauvirey. Totalement détruit en 1636, le village resta désert pendant sept ans. Il fut peu à peu reconstruit et habité par des paysans. Le village fut occupé durant les deux guerres mondiales, les maisons furent également réquisitionnées.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 réélu en 2008[1] Michel Chamoin SE  
2014   Agnès COCAGNE SE  

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune d’Ouge comptait 123 habitants. À partir du XXIe siècle siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres « recensements » sont des estimations.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
783 725 648 773 809 784 801 739 737
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
645 678 664 614 595 572 580 548 527
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
522 467 469 387 216 344 335 316 269
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
250 210 180 181 153 142 122 120 122
2011 - - - - - - - -
123 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[3].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Il y a peu de personnes habitant au village toute l'année (voir tableau ci-dessus). Mais dès l'été, les maisons faisant office de résidences secondaires se remplissent. Beaucoup de maisons ont été entièrement restaurées par des étrangers. On compterait (chiffre incertain compte tenu de l'évolution) 6 familles hollandaises et 2 familles allemandes.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château XVIe (monument historique inscrit) : 2 tours rondes, façade est, tour d'escalier ouest et escalier en vis.
  • Église XIIIe (monument historique inscrit), très reconstruite en 1832 et 1857 : mobilier et boiseries XVIIIe, poutre de gloire en fer forgé. Église sous le titre de Saint Rémy. Totalement rénovée en 2010.
  • Calvaire XVIIIe (monument historique classé) avec statue-colonne, au sud-ouest du village. D'autres croix sont disséminées dans le village.
  • Source de l'Ougeotte.
  • Beau point de vue sur la vallée de l'Amance, côté Laferté-sur-Amance.

Il y a eu une coopérative laitière pendant de nombreuses années, on en voit encore la façade. Il en est de même pour l'un des anciens cafés qui faisait également office d'épicerie-bureau de tabac. Il ne subsiste que deux des quatre fontaines du village, une dans la grande rue (rue de la Perrière) et l'autre en Chantereine servant de bac à fleurs juste à côté du calvaire.

Église de Ouge.
Habitat rural de type 3P : porcherie, poulailler, pigeonnier rénové et très rare à retrouver dans cet état.

À l'entrée Sud du village, un calvaire représentant un abbé mitré tenant un livre, surmonté d'un chapiteau corinthien qui soutient un crucifix. Une maison seigneuriale très bien entretenue, entourée d'un « jardin remarquable ».

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Bernard Bajolet, diplomate et ambassadeur de France en Afghanistan (2012), possède le château qui est sa résidence principale.

Événements[modifier | modifier le code]

La fête patronale a lieu, tous les ans, le premier dimanche après le 16 juillet (Notre Dame du Mont Carmel).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Préfecture de Haute-Saône, Liste des communes de Haute-Saône, publiée le 23 janvier 2013, consultée le 18 juillet 2013
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :