Eddie Van Halen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Van Halen (homonymie).

Eddie Van Halen

Description de cette image, également commentée ci-après

Eddie aux Emmy Awards en 1993

Informations générales
Surnom Eddie Van Halen
Nom de naissance Edward Lodewijk Van Halen
Naissance 26 janvier 1955 (59 ans)
Nimègue (Pays-Bas)
Activité principale Musicien, producteur
Genre musical Hard rock, heavy metal
Instruments guitare, claviers, basse
Années actives Depuis 1967
Labels Warner Bros
Site officiel http://www.van-halen.com/

Edward Lodewijk Van Halen est un guitariste américain d'origine néerlandaise par son père (Jan Van Halen) et Javanaise par sa mère (Eugenia Van Beers), né le 26 janvier 1955 à Nimègue, Pays-Bas.

Il a fondé avec son frère, Alex Van Halen, le groupe de hard rock Van Halen. Il est le père du bassiste Wolfgang Van Halen, qui fait partie du groupe depuis 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

La Frankenstrat d'Eddie Van Halen.

Guitariste virtuose, il a popularisé le tapping, une technique de guitare qui consiste à jouer des notes en faisant des hammer-on et pull-off successivement avec la main gauche tout en tapant une note avec la main droite. Il exécuta cette technique dans eruption. On[Qui ?] raconte qu'Eddie Van Halen eut l'idée du tapping pendant un concert de Led Zeppelin sur Heartbreaker, d'autres[Qui ?] affirment que c'est en essayant de reproduire une chanson d'Allan Holdsworth.

Au début, Eddie jouait de la batterie et Alex de la guitare. Ils échangèrent leurs instruments. C'est Gene Simmons (le bassiste du groupe Kiss) qui a découvert Eddie. En concert, pour ne pas dévoiler sa technique, Eddie Van Halen jouait dos au public[réf. nécessaire].

Il joue le solo de la chanson Beat It, de Michael Jackson (la rythmique étant signée Steve Lukather, guitariste de Toto).

Il a été élu 70e meilleur guitariste de tous les temps par le magazine américain Rolling Stone dans le classement des 100 Meilleurs guitaristes de tous les temps de 2003[1] et 8e sur la liste de 2011[2].

Récemment, il a confié : « Si Dave est prêt à chanter, alors faisons une autre tournée, et voyons jusqu'où cela nous emmène. Wolfie, Alex et moi allons commencer à jammer dans quelques semaines. Peut-être bien que nous passerons un coup de fil à Dave pour qu'il se pointe. Il prend la température de temps en temps, pour s'informer de ce que nous faisons. » C'est chose faite en 2012, Dave les a rejoint, avec une tournée satisfaisante et par ailleurs, encore avec Dave, des versions acoustiques de certaines chansons ont été réalisées.

Sa collaboration avec Diamond Dave remontait à 1996. Le groupe avait alors mis en boite deux inédits pour la compilation Best of - Volume 1 : Can't Get This Stuff No More et Me Wise Magic.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Eddie Van Halen n'apparaît pas dans le film RoboCop comme il est souvent dit.

La fameuse scène de Retour vers le futurMichael J. Fox est déguisé en astronaute, traumatisant son père avec un morceau créé par Van Halen lui-même, son nom étant inscrit sur la cassette audio.

Il a fait une apparition dans le premier épisode de la 7ème saison de Mon oncle Charlie.

Équipement[modifier | modifier le code]

Van Halen a pour habitude de fabriquer lui-même ses guitares. La plus connue d'entre elles reste la "Frankenstrat", décorée par des bandes noires et blanches se superposant dans tous les sens sur un fond rouge. L'une d'elles, dénommée la "5150", est une version modifiée de Frankenstrat. Elle ne possède qu'un seul micro humbucker (un Seymour Duncan TB-5 selon certaines sources, ou un Seymour Duncan SH-11 selon d'autres), un bouton de volume (appelé "tone") et un chevalet Floyd Rose.

Il joue également du synthétiseur Oberheim OB-Xa sur le titre le plus connu du groupe, Jump[3].

Les amplificateurs utilisés pour ses œuvres ont donné lieu à beaucoup de légendes, mais il n'utilisait que des Marshall, à ses débuts du moins, avec des réglages conséquents pour ces sonorités si particulières.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The 100 Guitarists of All Time », rollingstone.com,‎ 2003 (consulté en 27 février 2010)
  2. http://www.telegraph.co.uk/culture/music/music-news/8912034/Jimi-Hendrix-named-greatest-guitar-player-in-history.html
  3. The Van Halen Encyclopedia

Liens externes[modifier | modifier le code]