Michael Anthony

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anthony.
Michael Anthony

Michael Anthony, né le 20 juin 1954 à Chicago (Illinois), est un musicien américain. Il fut le bassiste du groupe rock Van Halen depuis les débuts de la formation à la fin des années 1970 jusqu'en 2006[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1954 à Chicago en Illinois, c'est cependant à Pasadena en Californie que Michael Anthony fit la connaissance des frères Edward et Alex Van Halen, respectivement guitariste et batteur, de même qu'avec le chanteur David Lee Roth avec qui il fonda le groupe Van Halen au milieu des années 1970. Le quatuor lança un premier album Van Halen en 1978 qui connut un succès immédiat. Michael Anthony se fit remarquer non seulement par son jeu de basse efficace qui complète bien la virtuosité d'Edward Van Halen à la guitare, mais aussi en sa qualité de choriste. Son jeu de basse se compare à celui d'un Cliff Williams et se distingue par un son très lourd et souvent rapide qui met l'accent sur les fondamentales.

Suite à cette première réussite, le groupe lança cinq autres albums avec David Lee Roth : Van Halen II (1979), Women and Children First (1980), Fair Warning (1981), Diver Down (1982) et 1984 (1984). David Lee Roth fut par la suite remplacé en 1985 par Sammy Hagar et Van Halen connu encore une fois beaucoup de succès avec les albums 5150 (1986), OU812 (1988), For Unlawful Carnal Knowledge (1991), Live: Right Here, Right Now (1993) et Balance (1995). En 1998, le groupe enregistra Van Halen III, avec un troisième chanteur, cette fois l'ex-Extreme Gary Cherone.

Pendant tout ce temps, le jeu de basse et les voix de Michael Anthony ont fait partie intégrante du son Van Halen, aussi bien en studio que sur scène avec ses prestations excentriques et ses solos avec sa basse à l'effigie du fabricant de Whisky Jack Daniel's.

En 2004, une tournée nord-américaine réunissant Sammy Hagar, Edward Van Halen, Alex Van Halen et Michael Anthony connut un succès mitigé, les problèmes d'alcools d'Edward se répercutant de façon malheureuse sur la qualité de nombreux spectacles. Cette tournée mit à nouveau en avant les tensions légendaires au sein du groupe opposant d'un côté Edward Van Halen au tandem Sammy Hagar et Michael Anthony. Ce dernier avait d'ailleurs à toutes fins pratiques été exclu de l'enregistrement des trois nouvelles chansons figurant sur la compilation The Best of Both Worlds paru dans la foulée de la tournée en juillet 2004. En 2006, Edward Van Halen annonça le remplacement de Michael Anthony par Wolfgang Van Halen, le fils d'Edward âgé de seulement 15 ans, le temps d'une tournée réunion annoncée avec le chanteur original David Lee Roth, tournée prévue pour l'automne 2007.

En mars 2007, Michael Anthony a été intronisé au prestigieux Rock and Roll Hall of Fame en même temps que ces ex-acolytes David Lee Roth, Sammy Hagar, Edward Van Halen et Alex Van Halen. Seuls Sammy Hagar et Michael Anthony se sont présentés pour recevoir cet hommage, qui leur était décerné pour l'occasion par les membres de Velvet Revolver.

Michael Anthony demeure actif comme musicien et aussi comme vocaliste. Il accompagne régulièrement le groupe de Sammy Hagar et a formé en 2006 avec ce dernier le projet The Other Half, formation ad hoc qui interprète les succès de Van Halen en l'absence d'Edward et d'Alex. Il possède sa propre ligne de basses avec le fabricant Yamaha, la BB3000MA.

En 2009, Michael Anthony fait partie du supergroupe Chickenfoot comprenant Sammy Hagar, le batteur Chad Smith des Red Hot Chili Peppers et Joe Satriani. Ils sortent un album éponyme, Chickenfoot.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Eddie Van Halen's son is new Van Halen bassist, LiveDaily

Liens externes[modifier | modifier le code]