Claude Beausoleil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beausoleil.

Claude Beausoleil

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Claude Beausoleil

Activités Poète, Romancier,Critique littéraire, Essayiste, Traducteur
Naissance 16 novembre 1948
Montréal, Drapeau : Québec Québec
Langue d'écriture français,
Genres Poésie, Roman, Essai
Distinctions Prix Louise-Labé 2009

Œuvres principales

Un siècle de poésie mexicaine, anthologie. Collection Points, Éditions du Seuil, Paris, 2009, 220p.

Claude Beausoleil (Montréal, 16 novembre 1948 -) est un écrivain québécois, poète et essayiste.

Il est directeur de la revue Lèvres urbaines, signe des notes de lecture dans la revue Europe et est membre de l’Académie Mallarmé.

Le fonds d'archives de Claude Beausoleil est conservé au centre d'archives de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Intrusion ralentie (1972)
  • Les Bracelets d'ombre (1973)
  • Les Marges du désir (1977)
  • La Surface du paysage, textes et poèmes (1979)
  • Au milieu du corps l'attraction s'insinue, poèmes 1975-1980 (1980)
  • Dans la matière rêvant comme d'une émeute (1982)
  • Une certaine fin de siècle, poèmes 1973-1983 (1983)
  • S'inscrit sous le ciel gris en graphiques de feu (1985)
  • Découvertes des heures (1985)
  • Il y a des nuits que nous habitons tous (1986)
  • Fureur de Mexico (1992)
  • Le Déchiffrement du monde (1993)
  • Le Rythme des lieux (1995)
  • La Ville aux yeux d'hiver (1998)
  • Exilé (1999)
  • La Parole jusqu'en ses envoûtements (2001)
  • Les Passions extérieures (2002)
  • Dépossessions (2003)
  • Lecture des éblouissements (2004)
  • Regarde, tu vois (2006)
  • L'inscription lyrique (2007)
  • Sonnets numériques (2007)
  • La blessure du silence (2009)
  • Black Billie ( 2010)
  • L'autre voix (2011)
  • De plus loin que le vent (2011)
  • Amérikerouac (2012)
  • Mémoire de neige (2013)

Romans et nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Dead line, récits (1974)
  • Fort Sauvage (1996)
  • Architecte des sentiments (2005)
  • Alma (2006)

Essais[modifier | modifier le code]

  • Extase et déchirure (1987)
  • Librement dit, carnets parisiens (1997)
  • Oscar Wilde, pour l’amour du Beau (2001)

Collectif[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

Extrait[modifier | modifier le code]

« Je suis un voyageur que le langage invente » (Grand Hôtel des Étrangers, Les Écrits des Forges/Le Temps des Cerises, 2008)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Fonds Claude Beausoleil (P901) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [4] Une bio-bibliographie de Claude Beausoleil