Cité (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cité.
Cité
Édicule Guimard de la station sur la place Louis-Lépine.
Édicule Guimard de la station sur la place Louis-Lépine.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 4e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 18″ N 2° 20′ 48″ E / 48.855100585789, 2.346720374244648° 51′ 18″ Nord 2° 20′ 48″ Est / 48.855100585789, 2.3467203742446  

Géolocalisation sur la carte : 4e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 4e arrondissement de Paris)
Cité

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Cité
Caractéristiques
Transit annuel 2 317 889 (2013)
Historique
Mise en service 10 décembre 1910
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 0114
Ligne(s) (4)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 21 24 27 38 47
85 96 Bb OpenTour
Noctilien (N) N12 N13 N14 N15
N21 N22
(4)
Précédent Châtelet Saint-Michel Suivant

Cité est une station du métro de Paris située sur la ligne 4 dans le 4e arrondissement de Paris.

La station[modifier | modifier le code]

Vue des quais et des puits d'accès, en 2006.

Son nom est dû à son emplacement, sur l'île de la Cité, qu'elle est d'ailleurs la seule à desservir. La station est située à une profondeur de 20 m pour que le tunnel puisse passer sous la Seine. Elle est éclairée de façon particulière, avec une lumière verte.

La station possède un seul accès qui débouche au no 2 place Louis-Lépine.

Elle a été ouverte le 10 décembre 1910, soit presque un peu plus de deux ans après l'ouverture de la ligne. Jusque-là, les trains y passaient sans s'y arrêter.

Autrefois, la station était reliée à la préfecture de Police située à proximité, ainsi qu'au palais de justice qui se trouve à une centaine de mètres de l'actuel accès (l'ancienne bouche, encore visible, est dans la Cour du Mai à droite de la grille en entrant[1]. Pour des raisons de sécurité, elle n'a quasiment plus été ouverte depuis une trentaine d'années). Ces souterrains furent notamment utilisés pour échapper aux Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale[réf. nécessaire].

En 2012, 3 680 827 voyageurs sont entrés à cette station[2]. Elle a vu entrer 2 317 889 voyageurs en 2013 ce qui la place à la 231e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[3],[4].

Correspondances[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 21, 24, 27, 38, 47, 85, 96 et les lignes à vocation touristique Balabus et OpenTour du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N12, N13, N14, N15, N21 et N22 du réseau Noctilien.

À proximité[modifier | modifier le code]

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

  1. 48° 51′ 20.3396″ N 2° 20′ 44.6712″ E / 48.855649889, 2.345742
  2. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 8 janvier 2014.
  3. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.
  4. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]