Gare du Nord (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gare du Nord.
Gare du Nord
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 10e
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 50″ N 2° 21′ 18″ E / 48.880574763337, 2.3549312353134 ()48° 52′ 50″ Nord 2° 21′ 18″ Est / 48.880574763337, 2.3549312353134 ()  

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Gare du Nord
Caractéristiques
Transit annuel 48 146 629 (2011)
Historique
Mise en service 15 novembre 1907 (5)
21 avril 1908 (4)
12 octobre 1942 (5) prol.
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 2108 et NOR
Ligne(s) (4)(5)
Correspondances
Gare ou RER Gare du Nord (RER)(B)(D) TransilienLigne H du TransilienLigne K du Transilien
Magenta (RER)(E)

Gare du Nord est une station du métro de Paris sur les lignes 4 et 5, dans le 10e arrondissement de Paris. Avec 47,8 millions de voyageurs entrants en 2008, elle est devenue la station la plus fréquentée du réseau devant Saint-Lazare[1].

La station[modifier | modifier le code]

La station porte le nom de la gare du Nord, gare du réseau SNCF en dessous de laquelle elle est située. En 2004, cette station fut la plus fréquentée du métro de Paris, avec 36,24 millions d'entrants directs[2].

Suite au prolongement de la ligne 5 jusqu'à Église de Pantin le 12 octobre 1942, la boucle de l'ancien terminus de cette ligne, située à la station gare du Nord, a été retirée du service voyageurs et sert maintenant de voie d'instruction pour le personnel.

Les quais de la ligne 4 possèdent toujours aujourd'hui un cloître surélevé avec charpente métallique IPM et avaient, jusqu'au milieu des années 1960, une longueur de 75 m. Quand le pneumatique fit son apparition sur la ligne 4 en 1967, date à laquelle les derniers Sprague furent retirés de la ligne, il fallut auparavant modifier la station. Les escaliers du cloître, qui partaient de la tête de quai de l'époque en direction de Porte d'Orléans et s'arrêtaient à la fin de la voûte elliptique, furent démontés en laissant en place la passerelle en béton pour le passage au-dessus des voies.

La station de la ligne 4.
La station de la ligne 5.

Les quais furent rallongés en dessous du cloître, jusqu'à la longueur nécessaire de 90 mètres pour les trains sur pneus, mais avec création nécessaire d'un couloir de circulation à la place des anciens escaliers.

Le style Motte est appliqué à la fin des années 1970, avec un carrelage plat blanc aligné d'une façon inhabituelle dans le métro, en colonne et non semi-décalé comme habituellement. Est ajouté l'éclairage, des bancs de pierre, des sièges verts et une frise de carrelage plat vert un peu partout, mis en valeur au niveau du cloître.

L'accès à la station dessiné en 1900 par l'architecte Hector Guimard pour la Compagnie générale du Métropolitain de Paris est inscrit monument historique depuis le 29 mai 1978[3]

En 2011, 48 146 629 voyageurs sont entrés à cette station[4].

Accès[modifier | modifier le code]

  • Accès  : 9, boulevard de Denain
  • Accès  : 17, rue de Dunkerque
  • Accès  : 18, rue de Dunkerque
  • Accès  : Gare SNCF

Correspondances[modifier | modifier le code]

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mairie de Paris - Le Bilan des déplacements en 2008 à Paris, p. 5
  2. Statistiques du STIF Atlas du STIF, page 16
  3. « Notice no PA00086510 », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  4. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 21 juin 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]