Catherine Allégret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Allégret.

Catherine Allégret

Naissance 16 avril 1946 (68 ans)
Neuilly-sur-Seine, France
Nationalité Drapeau : France Française
Profession actrice

Catherine Allégret, née le 16 avril 1946 à Neuilly-sur-Seine, est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de l'actrice Simone Signoret et du réalisateur Yves Allégret, elle est élevée par Yves Montand et sa mère. Elle épouse Jean-Pierre Castaldi, dont elle a un fils, Benjamin, présentateur de télévision, avant de divorcer et de se marier, le 28 mai 1984, avec Maurice Vaudaux.

Elle fait ses débuts au théâtre dans Ce soir on improvise de Luigi Pirandello, mis en scène par André Barsacq, au théâtre de l'Atelier, et apparaît pour la première fois au cinéma en 1965 dans Lady L de Peter Ustinov.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Catherine Allégret apparaît de manière récurrente dans la série policière télévisée Navarro. Elle y incarne le rôle de Ginou, propriétaire du bar-restaurant dans lequel Roger Hanin et ses collègues ont l'habitude de se rendre. Elle fut aussi Léone, la standardiste de la série Médecins de nuit.

Documentaire[modifier | modifier le code]

Catherine Allégret apparaît dans Elle s'appelait Simone Signoret, un documentaire réalisé par Christian Lamet et Nicolas Maupied. Une coproduction Dream Way Productions/Institut national de l'audiovisuel. Première diffusion le 30 septembre 2010 sur France 5, à l'occasion du 25e anniversaire de la mort de sa mère Simone Signoret.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Catherine Allégret, Les Souvenirs et les regrets aussi..., Éditions Fixot, Paris, 1994, ISBN 2-87645-202-2.
  • Catherine Allégret, Un monde à l'envers, Paris, Librairie générale française, coll. « Le Livre de poche », no 30381, 2005. 146 pp., 18 cm. ISBN 2-253-11442-1.

Elle publia également deux récits :

  • L'Entre deux mères, Éditions Stock, 1997
  • Au non du père, Éditions Stock, 1998

Lien externe[modifier | modifier le code]