Capcom vs. SNK 2: Mark of the Millennium 2001

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Capcom vs. SNK 2
Mark of the Millennium 2001
Image illustrative de l'article Capcom vs. SNK 2: Mark of the Millennium 2001

Éditeur Capcom
Développeur Capcom Production Studio 1

Date de sortie Août 2001
Genre Combat
Mode de jeu Un à deux joueurs
Plate-forme
Arcade
Console(s)
Média GD-ROM, DVD-ROM
Contrôle Joystick + 6 boutons, manette

Capcom vs. SNK 2: Mark of the Millennium 2001 (Capcom vs. SNK 2: Millionaire Fighting 2001 au Japon) est un jeu de combat en 2D développé par Capcom Production Studio 1 et édité par Capcom en août 2001 au Japon sur système Naomi GD-ROM. Il est d’abord sorti sur borne d’arcade avant d'apparaître dans le monde entier sur les consoles de jeu vidéo Dreamcast, PlayStation 2, GameCube et Xbox[1],[2],[3].

Tout comme Capcom vs. SNK: Millennium Fight 2000, il propose de faire s'affronter les personnages de Capcom et de SNK en solo ou en équipe de deux ou trois personnages en choisissant le système de combat de chaque équipe parmi six disponibles.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Ratio System[modifier | modifier le code]

Le système est plus souple que dans Capcom vs. SNK: Millennium Fight 2000.

En effet, Le joueur dispose de 4 points et doit composer une équipe entre 1 et 3 personnages. Lorsqu'il choisit un personnage, il doit lui allouer entre un et quatre points. Plus le nombre de points alloués sera grand, plus le personnage sera fort (plus de vie, coups plus puissants…). La sélection de l'équipe se termine lorsque le joueur n'a plus de points.

Groove[modifier | modifier le code]

Le système de jeu est sélectionnable une fois son équipe formée. Il conditionnera le type de la barre de furie, les mouvements d'esquive, etc. Le joueur a le choix entre trois Capcom Groove : « C », « A » et « P », et trois SNK Groove : « S », « N » et « K ».

  • C Groove : Les joueurs peuvent utiliser les Super Combos de niveau 1 à 3, le Air Block et l'attaque Counter (Contre-attaque). Ce groove est similaire au groove Capcom présent dans Street Fighter Zero 3.
  • A Groove : C'est le groove original utilisé dans Street Fighter Zero 2. Les joueurs peuvent en toute liberté mélanger et combiner des mouvements pour créer leurs propres Custom Combos (Combos perso).
  • P Groove : Les joueurs peuvent utiliser la fonction Parry (Parade) pour éviter toute attaque comme dans SFIII. Seul un Super Combo de niveau 3 est utilisable dans ce groove.
  • S Groove : Ce groove est similaire au groove SNK présent dans King Of Fighters ’94. Lorsqu'un personnage est très affaibli dans ce groove, le joueur peut déclencher des Super Combos à volonté. Si la jauge atteint le seuil critique tandis que la vitalité est pratiquement épuisée, le joueur peut lancer une Max Super Attack.
  • N Groove : Comme dans King Of Fighters '98, les joueurs peuvent stocker jusqu'à 3 niveaux de super jauges. Dans ce groove, les joueurs peuvent tenter une attaque Power Max en utilisant une jauge de niveau pour améliorer un certain temps la puissance d'attaque du personnage.
  • K Groove : Ce groove inspiré de Samurai Spirits et de Garou : Mark of the Wolves utilise une combinaison de Just Defense, qui neutralise les attaques de l'adversaire, avec une Rage Gauge. Une fois cette jauge pleine, la puissance d'attaque du joueur augmente et il est en mesure d'utiliser une Max Super Attack.

Liste des personnages[modifier | modifier le code]

Il n'y a qu'un seul personnage exclusif dans ce jeu (God Rugal). Tous les autres sont repris des séries à succès de chaque firme :

Capcom SNK

En tout, 48 personnages sont jouables, 24 pour Capcom et 24 pour SNK.

Portages[modifier | modifier le code]

  • Dreamcast : septembre 2001 (Japon)
  • PlayStation 2 : septembre 2001 (Japon)
  • GameCube : Juillet 2002 (Capcom vs. SNK 2 EO: Millionaire Fighting 2001)
  • Xbox : Juillet 2002 (Capcom vs. SNK 2 EO: Millionaire Fighting 2001)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]