Super Street Fighter II: The New Challengers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Super Street Fighter II
The New Challengers
image

Éditeur Capcom
Développeur Capcom

Date de sortie 11 septembre 1993
Genre Combat
Mode de jeu un ou deux joueurs
Plate-forme
Arcade
Ordinateur(s)
Console(s)
Console(s) portable(s)
Média Cartouche, disquette, CD-ROM
Contrôle Joystick + 6 boutons, manette

Super Street Fighter II: The New Challengers (スーパーストリートファイターII -The New Challengers?) est un jeu vidéo de combat développé et édité par Capcom sur le nouveau CP System II en septembre 1993. C'est un jeu de la série Street Fighter, la quatrième version du jeu phare Street Fighter II publiée par Capcom[1],[2], et surtout du portage du jeu phare sur le système CPS2, là ou les volets précédents étaient sortis sur le système original CPS1.

Description[modifier | modifier le code]

Le jeu était à l'origine prévu pour constituer une suite à part entière à Street Fighter II, mais cette idée fut abandonnée par manque de temps.

Par rapport au précédent épisode, Street Fighter II': Hyper Fighting, le jeu apporte de multiples améliorations, à la fois en termes de contenu, de réalisation et de système de combat.

Graphismes[modifier | modifier le code]

Une nouvelle introduction remplace la cinématique du combat de rue durant l'attract mode, elle met en scène Ryu exécutant un hadoken en direction des spectateurs.

Le rendu et l'animation du jeu sont améliorés, les portraits des personnages redessinés. Chaque personnage dispose de 8 couleurs différentes pour sa tenue, là ou les volets précédents n'en donnaient que 3.

Les décors, à l'exception de ceux des quatre nouveaux personnages, sont légèrement modifiés : certaines couleurs sont différentes et des détails ont été ajoutés. Les uniformes des marines du niveau de Guile, par exemple, sont passés du vert kaki au bleu. Ou encore le bateau du niveau de Ken, remplacé par un yacht.

Les animations de certains personnages ont évolué. On peut notamment mentionner la boule de feu redessinée de Ryu, alors que celle de Ken utilise les mêmes sprites que les épisodes précédents, ou le dragon punch de Ken, qui laisse derrière lui une traînée de flammes.

Les animations de fin de jeu de tous les personnages sont refaites. M. Bison, Sagat, Vega et Balrog disposent désormais chacun d'une fin individuelle, alors que leur fin était commune sous les 3 premières versions. La fin de Chun-Li a été modifiée, laissant au joueur un choix : la laisser continuer sa vie de détective ou de la faire redevenir une jeune fille normale. Celle-ci débranche donc sur 2 fins différentes, ce qui incite le joueur à rejouer le jeu une seconde fois afin de découvrir l'autre fin.

Son[modifier | modifier le code]

Toutes les voix ont été réenregistrées avec de nouveaux acteurs. Certaines voix comme celles de l'annonceur ou de Guile sont beaucoup moins graves que dans les anciens épisodes. Chaque personnage dispose désormais de son propre cri lors d'un K.O., à la différence des versions précédentes qui utilisaient le même son de KO pour tous les personnages masculins du jeu (Chun-Li disposant de son cri propre).

Les thèmes, quant à eux, sont également revus afin de bénéficier des améliorations sonores du nouveau système : ils sont plus fluides et mélodieux que les originaux, mais perdent en force et en mordant. Certains, comme ceux de Blanka, Balrog, Vega, mais aussi les thèmes des écrans de sélection des personnages, de début et de fin des combats , sont joués un ton plus bas.

Les digitalisations liées aux coups spéciaux ne changent plus de fréquence en fonction de la puissance de l'attaque. Chun-Li obtient un sample audio pour son kikouken.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

De nombreux éléments du système de jeu ont été changés. Par exemple, si le style de combat de Ryu et Ken était identique dans les jeux précédents, un effort a été fait pour les distinguer plus facilement dans Super Street Fighter II: The New Challengers : Ryu dispose d'un hadoken de feu, Ken d'un Shoryuken enflammé touchant à plusieurs reprises.

La plupart des personnages voient leur panoplie étoffée de nouveaux coups et la priorité de certaines attaques est modifiée dans le but d'ajuster l'équilibre du jeu.

Il est possible d'assommer son adversaire de trois façons différentes, chacune d'elle étant associée à une animation spécifique. Il n'est en revanche plus possible d'assommer son adversaire deux fois d'affilée.

Personnages[modifier | modifier le code]

Super Street Fighter II: The New Challengers contient 16 personnages. Les 12 World Warriors des volets précédents :

En plus de ces douze personnages, Super Street Fighter II introduit quatre nouveaux personnages ; les fameux New Challengers :

Portages[modifier | modifier le code]

Sorti en septembre 1993 sur borne d'arcade, Super Street Fighter II: The New Challengers a été adapté à partir de 1994 sur divers plates-formes :

Révisions[modifier | modifier le code]

Super Street Fighter II: The Tournament Battle[modifier | modifier le code]

Super Street Fighter II: The Tournament Battle est une version de Super Street Fighter II: The New Challengers permettant à huit joueurs de s'affronter dans un tournoi, ceci mettant à profit les huit différentes couleurs de costume disponibles.

Super Street Fighter II Turbo[modifier | modifier le code]

Super Street Fighter II Turbo est une amélioration de Super Street Fighter II: The New Challengers, qui contient les nouveautés prévues pour figurer dans Super Street Fighter II: The New Challengers, mais qui n'avaient pu être ajoutées par manque de temps, nommément les Super Combos et le boss secret.

Article détaillé : Super Street Fighter II Turbo.

Super Street Fighter II Turbo HD Remix[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un remake en haute définition de Super Street Fighter II Turbo. Le jeu est sorti à la fin de l'année 2008 sur les services de téléchargement de la PlayStation 3 et de la Xbox 360.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]