Blanka (Street Fighter)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blanka
Origine Drapeau du Brésil Brésil
Sexe Masculin
Pouvoirs spéciaux Electricité

Voix SF IV :
Drapeau du Japon Yuji Ueda
Drapeau des États-Unis Talis Axelrod
Série(s) Street Fighter
Première apparition Street Fighter II: The World Warrior

Blanka (ブランカ, Buranka?) est un personnage de fiction issu de la série Street Fighter. Il est humain mais très sauvage et fait sa première apparition dans Street Fighter II: The World Warrior en 1991 sur borne arcade.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'histoire officielle dit que le petit Jimmy, né le 12 février 1966, a survécu à un crash aérien dans la jungle brésilienne, alors qu'il n'avait que 5 ans. Devenu "sauvage" après tant d'années passées dans la jungle, sa mère le retrouve en fin du tournoi de Street Fighter II: The World Warrior et le reconnaît grâce aux anneaux fixés sur ses jambes.

Apparence[modifier | modifier le code]

Blanka a la peau verte (bleue dans Street Fighter II Dash), les cheveux orange (parfois rouges) et une apparence assez bestiale, il n'en reste pas moins un humain. Il a un pantalon orange déchiré et des anneaux aux pieds, dont un anneau avec son vrai nom (Jimmy) écrit dessus.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Blanka et Dan se connaissent, et sont amis d'enfance semble-t-il. Blanka a même le kimono de Dan parmi ses costumes alternatif dans Super Street Fighter IV
  • Avant de revenir à la civilisation, les pêcheurs brésiliens de l'Amazone parlaient de lui comme d'une bête légendaire, à l'instar du Yéti.
  • Ses attaques sont à base de projection en boulet de canon.
  • La capacité de Blanka à générer de l'électricité (electric thunder) reste inexpliquée. Il semblerait qu'il ait appris ce talent par des anguilles électriques.
  • Dans le film live Street Fighter, Blanka est le résultat d'expériences génétiques des savants de Shadaloo visant à la création de la machine à tuer parfaite, avec l'aide forcée de Dhalsim. Son vrai nom est Carlos Blanka et Guile l'appelle "Charlie", ce qui amène à penser qu'il a été mélangé au personnage de Charlie Nash.
  • Blanka a été bien accueilli par les joueurs brésiliens, bien que Capcom a été critiqué par certains sur la façon dont il dépeint le pays. Dans une interview sur un site de jeu brésilien, le producteur Yoshi Ono a présenté ses excuses pour la mauvaise impression que le personnage a éventuellement causé.
  • Après un sondage en Espagne, Blanka est selon eux le 3e brésilien le plus connu, après Gisele Bündchen et Pelé.
  • En 2009, après que les Jeux olympiques 2016 ont été annoncés à Rio de Janeiro, au Brésil, plusieurs sites font de Blanka la mascotte non officielle de ces JO.
  • Il apparaît dans un sketch de Le Golden Show interprété par Jean-Christophe Hembert dans une parodie de confessions intimes où il chante Alexandrie Alexandra.

Apparitions[modifier | modifier le code]

Coups Spéciaux[modifier | modifier le code]

  • Electric Thunder
  • Rolling Attack
  • Vertical Rolling
  • Backstep Rolling

Furies[modifier | modifier le code]

  • Groundshave Rolling
  • Tropical Hazard
  • Lighting Cannonball (Ultra Combo)

Ses rivaux[modifier | modifier le code]

E.Honda (principal rival dans Street Fighter II), El Fuerte, Zangief, Sakura, Dan et Karin

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]