Morrigan Aensland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Morrigan Aensland (モリガン・アーンスランド, Morigan Ānsurando?) est un personnage de jeu vidéo de la série de jeu de combat Darkstalkers développé par Capcom. Sa voix est interprétée par Yayoi Jinguji dans de nombreux de ses apparitions du jeu vidéo, à l'exception de Marvel vs Capcom 3: Fate of Two Worlds, où elle a été interprétée par Rie Tanaka.

Morrigan est un succube très coquet. Elle apparaît comme une belle jeune femme avec de longs cheveux vert clair, des gros seins, un justaucorps de cuir, des bas violet avec des motifs de chauve-souris noirs, des bottes noires et des ailes de chauve-souris sur le dos et sur ​​le côtés de sa tête. Morrigan peut remodeler ces ailes en pointes et en lames pour attaquer ses ennemis, ainsi que pour parer les coups. Ses ailes peuvent aussi se séparer d'elle, et former un nuage de chauves-souris. Elle utilise une des attaques magiques.

Alors que Demitri a officiellement remplit le rôle de protagoniste principal, il a souvent été laissé entendre que Morrigan est le personnage principal de la série Darkstalkers, en raison de son importance dans l'histoire ainsi que ses nombreuses apparitions en dehors de sa série de jeux (Darkstalkers). Elle peut même être considéré comme un anti-héros, car malgré son apparence démoniaque, elle n'est pas mauvaise de nature.

Conception et design[modifier | modifier le code]

Tôt dans le développement de Darkstalkers, l'équipe de développement a décidé d'avoir deux personnages féminins : une catwoman (Felicia) et une vampire (Morrigan), respectivement. Initialement, Felicia était destinée à être le personnage « sexy » du jeu, tandis que la vampire serait la protagoniste « mignonne ». Cependant, la conception de Morrigan a pris un ton qui a été qualifié de sexy, provoquant une modification en conséquences de Felicia[1].

Dans les jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Morrigan est un succube et la fille adoptive de Bélial Aensland. Quand elle est née, Morrigan était extrêmement puissante (une « classe S » selon certains livres japonais), si bien que Bélial dut retirer une partie de sa puissance : un tiers d'elle-même a été renvoyé dans la mort, et un tiers devint une troisième dimension, qui devint finalement un être propre, le succube Lilith. Ignorant l'action de Bélial, Morrigan a grandi et a passé sa vie dans le château terne d'Aensland. De ce fait, elle a fréquemment visité le monde des humains pour son propre divertissement.

À une occasion, Morrigan fut attirée par un étrange pouvoir (ce qui s'avérerait être le démon du feu Pyron), et s'aventure dans le monde des humains une nouvelle fois. À son retour, elle a été informée de la mort de Bélial et qu'elle était le successeur à côté du trône Aensland. Bien qu'elle soit désormais légitimement le chef de la Makai, elle se dérobe ses responsabilités et cherche à poursuivre sa vie comme avant. Morrigan rencontre finalement Lilith, et ​​les deux êtres fusionnent en un seul, afin de rétablir pleinement la puissance de Morrigan.

Gameplay[modifier | modifier le code]

Le style de combat de Morrigan est basée principalement sur Ryu et Ken de Street Fighter. Darkness Illusion de Morrigan a été le premier super move dont la manipulation de lancement est la même que le célèbre Shun Goku Satsu. Un des nombreux problème de développement (et les critiques) parmi les fans, c'est qu'elle a eu exactement le même sprite jusqu'à Capcom vs SNK 2 (2001) comme elle les avait dans le jeu original Darkstalkers (1994). Ses sprites semble particulièrement prendre leur place dans la série Capcom vs SNK à mesure qu'ils acquièrent un contour noir. Bien que techniquement ses sprites étaient dépassés, elle a finalement reçu une mise à jour en 3D dans Tatsunoko vs. Capcom: Ultimate All-Stars.

Jeux de Crossover[modifier | modifier le code]

Morrigan était le personnage de Darkstalker original fut transplantée dans la série Marvel vs. Capcom. Dans le premier jeu Marvel vs. Capcom, il n'y avait pas seulement Morrigan, mais une alternative Morrigan « style Lilith » qui apparaissait en tant que personnage secret. Dans son intro-sprite, Lilith apparaît et se confond avec elle. C'est un clin d'œil à quand les deux ont fusionné à la fin de Vampire Savior, et ainsi, montre une puissance maximale de Morrigan. Dans Marvel vs. Capcom 2, elle est rejointe par compatriotes de Darkstalkers Anakaris, B.B. Hood et Felicia.

Morrigan agit comme le seul représentant de la série Darkstalkers dans la série des jeux Capcom vs. SNK, faire des apparitions dans les deux Capcom vs. SNK et Capcom vs. SNK 2. Morrigan représentées le long de la série avec Felicia et B.B. Hood dans SNK vs. Capcom: The Match of the Millennium pour le Neo Geo Pocket Color. Morrigan réaparut dans le crossover Tatsunoko vs. Capcom, Marvel vs. Capcom 3: Fate of Two Worlds, et Ultimate Marvel vs. Capcom 3. Morrigan a également représenté Darkstalkers dans la lutte de Namco-RPG Namco x Capcom et la société tactiques du jeu de rôle Cross Edge, dans les deux cas apparaissant avec Darkstalkers d'autres personnages. Avec toutes ses apparitions dans des projets de croisement de Capcom, Morrigan est la plus fréquente membre de Darkstalkers à apparaître en dehors de la série d'origine.

Elle apparaît également dans Super Puzzle Fighter II Turbo aux côtés de Donovan, Hsien-Ko et Felicia. Sa tenue alternative dans cet opus présente une chevelure blonde.

Toutefois, Morrigan n'est pas présente dans tous les opus de Capcom Versus. Les seuls jeux où Morrigan n'était pas présente sont SNK SVC Chaos, qui a été remplacé par Demitri Maximoff, et Capcom Fighting Jam, qui présentait Anakaris, Demitri, Felicia, Pyron, et Jedah.

Dans autres médias[modifier | modifier le code]

Morrigan apparaît dans l'anime Night Warriors: Darkstalker's Revenge.

Réception critique[modifier | modifier le code]

En 1998, Morrigan a été nommé le 17e meilleur personnage et le meilleur en 1997 par le magazine Gamest[2]. UGO.com . Elle a été classée au numéro 11 dans « Top 50 Videogame Hotties », indiquant une préférence pour son apparence et ses vêtements[3]. Dans un article ultérieur couvrant le « Top 11 Girls of Gaming », ils l'ont décrite comme « une merveille anatomique » et emblématique, ajoutant que « ses apparitions dans des franchises de lutte de Capcom prouve que l'entreprise a un œil excellent pour la forme féminine. »[4] Le magazine Play, une vedette dans la question « Filles d'Anime »[5], plus tard, déplorant son absence dans Capcom Fighting Evolution dans le volume 2 du spécial « Girls of Gaming »[6]. GameSpy énumérés elle au nombre de trois là dedans « Top 10 Babes in Games » article, appelant son "réponse de Capcom à Mai Shiranui"[7]. GameDaily inclus son dans une liste de « Ten Babes Who Should and 10 Babes Who Shouldn't Meet Your Mom », précisant qu'elle n'est pas seulement presque déshabillée en permanence, mais qu'elle a aussi des ailes qui peuvent être utilisés comme des armes[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Udon Staff, Darkstalkers Graphic File, Chicago, Udon Entertainment,‎ 2008, poche (ISBN 978-1-897376-04-1), p. 68
  2. (en) Staff, « ベストキャラクター賞 », Gamest, vol. 212,‎ 30 January 1998, p. 102
  3. Top 50 Videogame Hotties. UGO.com. Retrieved on 2008-12-14
  4. Top 11 Girls of Gaming. UGO.com. Retrieved on 2008-12-26
  5. Dave Halverson, Mike Griffin, Heather Anne Campbell, Matt Cabral et Eric L. Patterson, « Girls of Anime », Play, vol. 1,‎ année manquante, p. 20
  6. Dave Halverson, Mike Griffin, Heather Anne Campbell, Matt Cabral et Eric L. Patterson, « Girls of Gaming », Play, vol. 2,‎ année manquante, p. 67
  7. Johnson, Bryan (2003-05-04). Top 10 Babes in Games. GameSpy. Retrieved on 2008-12-29
  8. (en) « Ten babes who should and 10 babes who should'nt meet your mom »

Liens externes[modifier | modifier le code]