Rolento Schugerg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rolento est un personnage du jeu Final Fight édité par Capcom, "importé" par la suite pour un cross-over dans la série de jeux Street Fighter du même éditeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rolento Schugerg, né le 15 novembre 1956, est un officier américain renégat des forces spéciales. Stéréotype du "militaire illuminé", son but est de parvenir à bâtir la plus puissante nation militaire afin de garantir une paix sans partage. Il est aidé en cela par Sodom, un vieux compagnon d'arme, et par sa propre armée privée. Rapide et mobile, Rolento combat à l'aide d'une longue matraque, qu'il fait tournoyer pour asséner des séries de coups à ses adversaires. Il sait aussi utiliser couteaux et grenades.

Rolento est à l'origine un personnage du jeu Final Fight, un beat'em all où trois héros, Cody, Guy et Mike Haggar nettoient les rues de la ville de Metro City de la racaille du puissant gang Mad Gear. Rolento y joue le rôle d'un boss intermédiaire, qui fait du trafic d'armes avec Mad Gear. Après avoir été battu, il rompt tout lien avec ce gang et se met à son compte, cherchant un autre moyen d'arriver à ses fins. C'est ainsi que Capcom le fait 'débarquer' dans Street Fighter Alpha 2 et 3, en compagnie d'autres protagonistes de Final Fight : Cody, Guy et Sodom.

Toujours dans l'optique de trouver des armes, Rolento s'interesse à l'organisation de M. Bison, Shadaloo. Quand on termine le jeu avec lui, on voit Rolento fouiller la base de Bison et découvrir le Psycho Drive, la puissante arme canalisant l'énergie pure du Psycho Power. Mais il déclare alors "qu'une machine lavant le cerveau des gens est incompatible avec ses idéaux" et détruit la machine, signe que sous ses aspects de dictateur en puissance, il ne sacrifierait pas une certaine éthique pour atteindre ses objectifs.

Notes[modifier | modifier le code]

  • Capcom n'a jamais été très décidé sur le passé de Rolento. Si maintenant il est établi qu'il est bien américain, on a pu lire autrefois qu'il était italien, voir est-allemand. Son âge exact est également inconnu, mais il semblerait qu'il ait participé à la guerre du Viet-Nam.
  • Rolento est censé se prénommer "Laurent" : le nom du personnage, en version romaji, a été mal orthographié du fait de la prononciation japonaise (Laurent "ロレント" se prononce "Rorento") puis a conservé cette orthographe.
  • Quand Rolento gagne un combat, ses hommes de main descendent en rappel depuis le haut de l'écran pour l'acclamer. Parmi eux se trouve El Gado, le second de Rolento, lui aussi issu de Final Fight.
  • Aucune anecdote particulière n'a été associée à la balafre qu'il a en travers du visage.
  • Rolento ressemble au Colonel du manga Ken le Survivant. Il est possible qu'il en soit inspiré.

Apparitions[modifier | modifier le code]

Dans la série Final Fight :

Dans la série Street Fighter :

Coups Spéciaux[modifier | modifier le code]

  • Patriot Circle
  • Stinger
  • Mekong Delta Attack
  • Mekong Delta Air-Raid
  • Mekong Delta Escape

Furies[modifier | modifier le code]

  • Take No Prisoners
  • Minesweeper
  • Steel Rain
  • Patriot Sweeper