Berardius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bérardie.

Berardius

Description de cette image, également commentée ci-après

Comparaison de la taille de la bérardie
d'Arnoux avec un humain

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Cetacea
Sous-ordre Odontoceti
Famille Ziphiidae

Genre

Berardius
Duvernoy, 1851

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le genre Berardius comporte deux espèces de baleine à bec, la bérardie d’Arnoux et la bérardie de Baird. Ce sont les plus grandes de toutes les baleines à bec et on parle parfois d’elles comme des baleines à bec géantes.

Systématique[modifier | modifier le code]

Les deux espèces sont si semblables que certains scientifiques[1] considèrent leur séparation comme une anomalie historique. Elles seraient indistinguables en mer si leurs aires de répartition n’étaient pas complètement distinctes.

Le nom du genre a été donné en hommage à Auguste Bérard, le capitaine de la corvette Le Rhin qui ramena de Nouvelle-Zélande à Louis Georges Duvernoy le premier crâne à être décrit.

Description[modifier | modifier le code]

Elles ont un bec particulièrement long et proéminent, y compris par rapport aux autres genres de baleines à bec. La mâchoire inférieure est plus longue que la supérieure et les dents de devant sont visibles y compris quand la bouche est complètement fermée. Le front est bulbeux. Le corps est svelte, la circonférence représentant seulement 50 % de la longueur. La couleur est uniforme mais peut varier d’un individu à l’autre du gris clair au noir. Les nageoires ventrales sont petites et arrondies et sont disposées vers l’avant du corps. La nageoire dorsale, petite et arrondie également, est située aux trois-quarts du corps. Les deux espèces portent sur toute la surface du corps de nombreuses cicatrices blanches qui peuvent être un bon indicateur de l’âge de l’animal. Le dimorphisme sexuel est très faible.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

Giant Beaked Whales in the Encyclopedia of Marine Mammals pages 519-522 Teikyo Kasuya, 1998. ISBN 0-12-551340-2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A study of the genus Berardius McCann, 1975. Sci. Rep. Whales Res. Inst. Vol 27, 111-137.