Dauphin obscur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dauphin obscur ou
Dauphin sombre

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lagenorhynchus obscurus

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Cetacea
Sous-ordre Odontoceti
Famille Delphinidae
Sous-famille Delphininae
Genre Lagenorhynchus

Nom binominal

Lagenorhynchus obscurus
(Gray, 1828)

Répartition géographique

alt=Description de l'image Cetacea_range_map_Dusky_Dolphin.PNG.


Statut de conservation UICN

DD  : Données insuffisantes

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 28/06/1979

Le dauphin obscur (Lagenorhynchus obscurus) est un dauphin de l'hémisphère sud.

Description et répartition[1][modifier | modifier le code]

Le dauphin obscur ou dauphin de Gray (Lagenorhynchus obscurus) mesure entre 170 et 210 cm. Il pèse 70-85 kg. Ce dauphin est mi-partie gris foncé ou bleu-noir, et une bande grise court de la face à la base de la queue et sépare les deux zones de couleur. La tête au profil régulier s'évase graduellement du bec à l'évent. Il a une grande nageoire dorsale en croissant. On le trouve respectivement au large de l'Amérique du Sud (L. obscurus fitzroyi), de l'Afrique du Sud (L. obscurus obscurus) et de la Nouvelle-Zélande.

Mode de vie[1][modifier | modifier le code]

Le dauphin de Gray préfère les eaux entre 10°C et 18°C et ne descendent pas au-dessous de 200 m. La sous-espèce L. obscurus fitzroyi se nourrit le jour de poissons nageant en bancs et de calmars, et la sous-espèce qui vit près de la Nouvelle-Zélande s'alimente la nuit, à des profondeurs moyennes. Le dauphin de Gray vit en bancs dont la composition change très rapidement et comptent de 2 à 1 000 individus qui sautent, se poursuivent et se frotte les uns contre les autres.

Conservation[1][modifier | modifier le code]

Comme beaucoup de cétacés, le dauphin de Gray court le risque de se prendre dans les filets de pêche tendus pour attraper les mêmes poissons. Incapable de se dégager, il meurt d'asphyxie. On le chasse au large des côtes du Pérou pour sa chair, qui sert de viande et d'appât pour les poissons.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Le Règne Animal, David Burnie, 2002, ISBN 2-07-055151-2

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :