Baleine à bec de Longman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Baleine à bec de Longman

alt=Description de l'image Defaut 2.svg.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Cetacea
Sous-ordre Odontoceti
Famille Ziphiidae

Genre

Indopacetus
Moore, 1968

Nom binominal

Indopacetus pacificus
(Longman, 1926)

Synonymes

  • Mesoplodon pacificus

Répartition géographique

alt=Description de l'image Cetacea range map Longman 27s Beaked Whale.png.


Statut de conservation UICN

DD  : Données insuffisantes

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 28/06/79

La baleine à bec de Longman (Indopacetus pacificus) a longtemps été considérée comme la baleine la plus rare. Elle n'avait jamais été vue vivante avant le 16 novembre 2013. Les uniques preuves de son existence étaient 2 crânes découverts en 1882 (au Queensland) et 1955 (en Somalie) ainsi que les restes d'une douzaine d'échouages survenus entre 1968 au Kenya et 2002 au Japon. Les observations ont conduit à penser qu'elle vit dans l'océan Indien et au sud-ouest de l'océan Pacifique.

Le 16 novembre 2013, un groupe de 8 baleines est entré dans la baie de Somme dans le sud de la Nouvelle-Calédonie. 4 sont mortes et ont été enterrées dans un terrain de la commune de Mont-Dore en attendant des analyses scientifiques ultérieures. Le 18 novembre, 2 baleines étaient toujours dans la baie, observées par les spécialistes de l'UICN (Union Internationale de Conservation de la Nature)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Genre Indopacetus[modifier | modifier le code]

Espèce Indopacetus pacificus[modifier | modifier le code]