Baleine à bec de Longman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Baleine à bec de Longman

Description de l'image Defaut 2.svg.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Cetacea
Sous-ordre Odontoceti
Famille Ziphiidae

Genre

Indopacetus
Moore, 1968

Nom binominal

Indopacetus pacificus
(Longman, 1926)

Synonymes

  • Mesoplodon pacificus

Répartition géographique

Description de l'image Cetacea range map Longman 27s Beaked Whale.png.


Statut de conservation UICN

DD  : Données insuffisantes

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 28/06/79

La baleine à bec de Longman (Indopacetus pacificus) a longtemps été considérée comme la baleine la plus rare. Elle n'avait jamais été vue vivante avant le 16 novembre 2013. Les uniques preuves de son existence étaient 2 crânes découverts en 1882 (au Queensland) et 1955 (en Somalie) ainsi que les restes d'une douzaine d'échouages survenus entre 1968 au Kenya et 2002 au Japon. Les observations ont conduit à penser qu'elle vit dans l'océan Indien et au sud-ouest de l'océan Pacifique.

Le 16 novembre 2013, un groupe de 8 baleines est entré dans la baie de Somme dans le sud de la Nouvelle-Calédonie. 4 sont mortes et ont été enterrées dans un terrain de la commune de Mont-Dore en attendant des analyses scientifiques ultérieures. Le 18 novembre, 2 baleines étaient toujours dans la baie, observées par les spécialistes de l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). En février 2014, un exemplaire est capturé dans les filets d'un thonier au large du Pakistan puis relâché.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Genre Indopacetus[modifier | modifier le code]

Espèce Indopacetus pacificus[modifier | modifier le code]