Public Sénat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sénat (homonymie).

Public Sénat
Image illustrative de l’article Public Sénat

Création
Propriétaire Sénat
Slogan « #AuCoeurDuDebat »
Format d'image 576i (SDTV) et 1080i (HDTV)
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Chaîne publique d'information parlementaire et politique
Siège social Paris (6e arrondissement)
Chaîne sœur LCP Assemblée nationale
Site web www.publicsenat.fr
Diffusion
IPTV Bbox : Chaîne n°243,
Freebox TV : Chaîne n°344,
Neufbox TV : Chaîne n°221,
Orange TV : Chaîne n°102
Diffusion Numérique terrestre (en alternance avec LCP Assemblée Nationale), satellite, câble, xDSL et Web.

Public Sénat, fondée le , est une chaîne de télévision politique et parlementaire dont l'actionnaire est le Sénat français. Elle émet 24 heures sur 24 sur Internet et les box ainsi qu'en alternance avec LCP Assemblée nationale, sur le canal no 13 (La Chaîne parlementaire) de la TNT.

Télévision d'intérêt publique, Public Sénat assure une mission d'information et de formation des citoyens à la vie publique, en toute indépendance et dans le respect du pluralisme[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Chaîne parlementaire.

Conçue pour constituer à parité le canal de La Chaîne parlementaire créée le [2], Public Sénat, fondée le , émet en alternance avec LCP-Assemblée nationale.

En , Public Sénat lance une diffusion de ses programmes 24 heures sur 24 sur Internet et sur l'ADSL sur des canaux non partagés avec la chaîne du LCP-Assemblée nationale.

Émissions (saison 2017/2018) [3][modifier | modifier le code]

Les émissions d'actualité

On va plus loin : un moment de débats et d’échanges sur Public Sénat, présenté par Rebecca Fitoussi. 90 minutes pour confronter les points de vue sur l’actualité politique, parlementaire, internationale et les grandes questions de société[4].

L'épreuve de vérité : un rendez-vous politique en direct. Un invité répond aux questions de Michel Grossiord et des journalistes des rédactions partenaires : Radio Classique, Les Echos et l’AFP.

La Matinale : composée du "Journal des territoires" et de "Territoires d'infos", un entretien de 15 minutes avec un invité politique suivi d’un bilan avec des éditorialistes tels que Denis Jeambar. Cette matinale est présentée en direct par Cyril Viguier ; la séquence "Territoires d'infos" est animée avec les journalistes Michael Szamès (Public Sénat), Oriane Mancini (Public Sénat) et les éditorialistes de la Presse Quotidienne Régionale[5].


Les émissions consacrées au travail parlementaire

Les matins du Sénat : la retransmission de l'essentiel des textes en examen et des auditions du Sénat.

Sénat 360 : pendant deux heures et en direct, Delphine Girard reçoit en plateau invités et chroniqueurs pour analyser l'actualité du Sénat.

Sénat en action : des reportages au cœur du Sénat et de ses dossiers.

Sénateur à domicile : l'action d'un sénateur sur un dossier local.

Europe Hebdo : L'actualité européenne à la Une. Une émission coproduite par Public Sénat et LCP-Assemblée nationale, présentée en alternance par Nora Hamadi (Public Sénat) et Ahmed Tazir (LCP-Assemblée nationale). Ce rendez-vous consacré à l'Union européenne présente les événements marquants de la semaine et leurs conséquences sur la vie quotidienne.

Parlement hebdo: 45 minutes sur l'actualité du Sénat et de l'Assemblée nationale. En partenariat avec LCP-Assemblée nationale. Présenté par Michaël Szames et Kathia Gilder.


Les émissions magazines

Déshabillons-les : Le magazine qui déshabille les politiques en tout bien tout honneur... Autour d'un débat central avec des experts du langage et de la communication ou lors des entretiens en tête à tête avec la personnalité « déshabillée », Hélène Risser et des invités lèvent le voile sur les images, les symboles et les discours des femmes et des hommes politiques.

Bibliothèque Médicis : Le rendez-vous de référence des livres pour découvrir et mieux comprendre le monde. Tous les vendredis soir et désormais à 22 h, Jean-Pierre Elkabbach reçoit ses invités dans le splendide décor de la Bibliothèque Médicis du Palais du Luxembourg. Écrivains, intellectuels, philosophes et politiques réagissent et conversent avec passion autour de leurs livres. Le 19 décembre 2017, Public Sénat annonce l'arrivée d'Adèle Van Reeth pour présenter une nouvelle émission littéraire (Livres & vous) en remplacement de Bibliothèque Médicis et de Jean-Pierre Elkabbach[6].

L'info dans le rétro : à la lumière d’archives de l'INA, l'actualité est décryptée et analysée par Fabrice d'Almeida en compagnie d’un historien et d’un grand témoin[7].

Ma voix compte : Public Sénat donne la parole aux citoyens sur des sujets de société.

Manger c'est voter : un sénateur ou une sénatrice fait visiter le patrimoine agricole et nourricier de sa région à Périco Légasse.

Positive Outre-mer : les atouts de l’outre-mer à travers son environnement et son patrimoine culturel.


Les documentaires et les fictions

Des documentaires sont diffusés dont les thèmes sont les problématiques qui agitent la France et le monde d'aujourd'hui.

Un monde en docs : Nora Hamadi et des invités ouvrent le débat suite à la diffusion du documentaire. Cette émission qui a également porté le nom de "Docu/Débat" a été successivement présentée par : Aïda Touihri, Elise Lucet, Benoit Duquesne, Dominique Souchier, Claire Barsacq et Bénédicte Le Chatelier.

Politique Fictions : diffusion d'une fiction sur les thème des grandes histoires de la vie politique.

Les dessous de la mondialisation : les faces cachées de la fabrication des produits de consommation. Produit par WA Productions.

Organisation[modifier | modifier le code]

Présidents-directeurs généraux[modifier | modifier le code]

Le Président-Directeur général de Public Sénat est élu pour 3 ans. Ce mandat est reconductible.

Capital[modifier | modifier le code]

Le capital de Public Sénat est de 120 000 , détenu à 100 % par le Sénat.

Budget[modifier | modifier le code]

En 2005, le budget de La Chaîne parlementaire était de 19 644 060 euros. Il se composait de celui de La Chaîne parlementaire - Assemblée nationale qui s'élevait à 9,439 millions d'euros, et de celui de Public Sénat qui montait à 10,204 millions. Après une stagnation de son financement entre 2002 et 2004, La Chaîne parlementaire connait une croissance important de son budget à partir de 2005. En effet, les deux chaînes connaissent une période de stabilité dans leur budget : entre 2001 et 2003 pour LCP, et de 2002 à 2004 pour Public Sénat.

En 2010, son budget est de 15,6 millions d'euros, dont 3,8 millions de coûts de diffusion TNT.

En 2014, son budget est de 18,6 millions d'euros, dont 4,5 millions de coûts de diffusion TNT[10].

Budget de Public Sénat
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Total 6 250 410 7 775 000 10 204 600 15 600 000 18 600 000 18 600 000 18 000 000[11]
Dont TNT 3 800 000 4 500 000

Locaux[modifier | modifier le code]

Le siège de Public Sénat se situe boulevard Raspail à Paris (6e arrondissement), à proximité du Palais du Luxembourg, où est installé le Sénat.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Outre la diffusion sur La Chaîne parlementaire, canal 13 de la TNT, Public Sénat est diffusé 24 heures sur 24 sur les box internet.

Plus de 20 000 vidéos à la demande gratuites sont visionables sur le site internet de la chaîne[12].


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]