Disney Prospect Studios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Walt Disney Studios.
Walt Disney Studios Hyperion
Image associée au film
Logo du complexe
Localisation Prospect Avenue
Hollywood
 Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées 34° 06′ 08″ N 118° 16′ 58″ O / 34.10222, -118.28277834° 06′ 08″ Nord 118° 16′ 58″ Ouest / 34.10222, -118.282778
Inauguration 1912
Anciens noms Vitagraph Studios
ABC Television Center
Statut juridique démoli
Nombre de plateaux
(stages)
6
Propriétaire Walt Disney Productions

Géolocalisation sur la carte : Grand Los Angeles

(Voir situation sur carte : Grand Los Angeles)
Disney Prospect Studios

Les Disney Prospect Studios sont un lieu de production détenu par la société Disney et situés au bout de la Prospect Avenue, dans le prolongement d'Hollywood Boulevard à Hollywood en Californie. Originellement ce sont les studios de Vitagraph, devenu en 1949 ceux de la chaîne American Broadcasting Company.

Avec le rachat d'ABC par Disney en 1996 puis le déménagement du studio de la chaîne de télévision en 2000, la société a rénové les studios et les loue à d'autres sociétés.

Disney possède d'autres studios principalement les Walt Disney Studios à Burbank, qui servent de siège social à Disney et également à ABC.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1912, Vitagraph achète 9 ha de terrain pour 20 000 $ au bout de la Prospect Avenue.

De nombreux films furent tournés dans ces studios, alors les plus grands studios du monde. Ainsi on peut citer parmi les carrières qui débutèrent ici celles de Rudolph Valentino, Mary Pickford, Lillian Gish, Norma Talmadge, Douglas Fairbanks, Lionel Barrymore et Joe E. Brown.Oliver Hardy tourna plus de quarante courts-métrages ici avant de devenir le partenaire de Stan Laurel. Cecil B. DeMille et D.W. Griffith assumèrent la direction de plusieurs films pour Vitagraph.

Le Stage 55 fut utilisé pour touner le célèbre Le Fantôme de l'opéra avec Lon Chaney. L'énorme arbre situé à l'entrée fut planté par Norma Talmadge en 1920.

En 1925, Warner Bros. Pictures rachète les studios pour un million de $. Une partie du film Chanteur de jazz y fut tournée. Mais petit à petit le studio est laissé à l'abandon au profit de ceux de Burbank.

Le 7 mai 1949, Billboard révèle qu'ABC rachète les studios de 20 acres (80 937 m2) pour 2,5 millions afin d'en faire le siège d'une chaîne devant débuter le 1er août 1949[1]. La chaîne KABC, chaîne locale californienne d'ABC sur le canal 7 sera lancée en fin d'année. Au début des années 1950, Leonard Goldenson visite les studios de la station, avant la fusion entre UPT et ABC en 1953, et découvre que les anciens locaux de Vitagraph était occupés par des rats après plusieurs années d'inoccupation[2].

De très nombreuses émissions et séries télés y furent tournés: On peut citer General Hospital. Les Rolling Stones et les Beatles (en 1965) y firent un concert dans l'émission Shinding, comme Madonna.

En décembre 2000, la station de télé KABC déménage dans de nouveaux locaux à Glendale, au sein du Grand Central Creative Campus à proximité des bureaux de Walt Disney Imagineering et des studios de DreamWorks. Disney prévoit de faire de cette zone, dont elle possède 50 ha (presque la totalité), un campus dédié à l'imagination et à la télévision.

En 2002 Disney termine les travaux de rénovation du site qui est rebaptisé Prospect Studios. Six plateaux de tournage ("stages") sont présents sur le site. Leurs surfaces sont comprises entre 500 et 2 100 m².

Productions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Billboard, 14 mai 1949, p. 13
  2. (en) Leonard Goldenson et Marvin Wolf, Beating the odds, p. 109
  3. (en) Dave Kaufman, TV 69: Who's Who, What's What in the New TV Season, New York, Signet,‎ 1968, mass market paperback, p. 123
  4. (en) Dave Kaufman, TV 69: Who's Who, What's What in the New TV Season, New York, Signet,‎ 1968, mass market paperback, p. 131

Liens externes[modifier | modifier le code]