Skywalker Ranch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Skywalker et Ranch (homonymie).

Skywalker Ranch
Image illustrative de l’article Skywalker Ranch
Manoir victorien principal du Skywalker Ranch
Localisation
Situation Lucas Valley Road, Lucas Valley-Marinwood, Nicasio
Comté de Marin (Californie)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées 38° 03′ 43″ nord, 122° 38′ 38″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Californie

(Voir situation sur carte : Californie)
Skywalker Ranch

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Skywalker Ranch
Architecture
Type Manoir-ranch-campus-domaine
Style Maison victorienne
Superficie du terrain 3 700 hectares m2
Histoire
Commanditaire George Lucas
Date d'érection 1978
Propriétaire George Lucas, puis The Walt Disney Company depuis 2012

Le Skywalker Ranch est un ranch-campus-cinématographique de style victorien de 1978 et un domaine de plus de 3700 hectares[1], du producteur de cinéma, scénariste, et réalisateur américain George Lucas, à Nicasio, à 50 km au Nord de San Francisco, dans le Lucas Valley-Marinwood du comté de Marin en Californie aux États-Unis. Baptisé du nom de la famille Skywalker de sa célèbre saga Star Wars, ce vaste campus privé non ouvert au public, est entre autre avec le Presidio de San Francisco, le siège social historique de sa société de production Lucasfilm et de filiales dont Skywalker Sound ou Lucas Licensing... Le domaine est vendu en 2012 par Georges Lucas pour 4 milliards de dollars à The Walt Disney Company, avec sa société Lucasfilm et ses droits d'auteur de sa saga Star Wars.

Historique[modifier | modifier le code]

George Lucas en 2009

George Lucas, né le 14 mai 1944 à Modesto en Californie, et étudiant de l'école de cinéma de l'Université de Californie du Sud de Los Angeles, fonde sa société de production de cinéma Lucasfilm en 1971. Suite à ses importants succès cinématographiques, il achète ce ranch à 50 km au nord de San Francisco en 1978, au cœur de la vallée verdoyante Lucas Valley-Marinwood, dont il étend progressivement le domaine avec le temps, sur un ancien domaine aillant appartenu à John Lucas, éleveur du XIXe siècle sans lien de parenté avec lui, et autres ranchs voisins, pour un coût estimé à ce jour à près de 100 millions de dollars par The Wall Street Journal.

Le vaste domaine privé n'est pas ouvert au public, bien que de nombreux fans curieux tentent régulièrement de s’y introduire. Lorsque le Président des États-Unis Ronald Reagan a demandé à visiter le Skywalker Ranch, peu de temps après que Lucasfilm a perdu son procès pour empêcher le gouvernement Reagan de l’époque d’utiliser le nom de Star Wars (Guerre des étoiles (stratégie)) pour son programme d'Initiative de défense stratégique durant la Guerre froide en 1983, sa demande fut refusée.

A partir de 1999 George Lucas étend également son campus sur le Presidio de San Francisco de San Francisco, à 50 km plus au sud, puis prend sa retraite en 2012 en vendant sa société Lucasfilm (don ce ranch) et ses droits d'auteur de sa saga Star Wars à The Walt Disney Company pour 4 milliards de dollars[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Lac Ewok, oliveraie, et locaux de Skywalker Sound dans le fond

Le ranch-campus exploite à ce jour 6 hectares du domaine, avec entre autre[3],[4] :

  • le bureau personnel historique de George Lucas[5], les studios de montage Lucasfilm, la société Skywalker Sound, le centre d'archives des films Lucasfilm[6] (objets, décors, costumes, dessins, études, maquettes, affiches, scénarios...), une importante bibliothèque thématique sous une coupole art nouveau[7], un hôtel-restaurant bed and breakfast privé « Inn at Skywalker Ranch » d'une trentaine de chambres...
Letterman Digital Arts Center du Presidio de San Francisco (extension du campus, au bord de la baie de San Francisco et du Pont du Golden Gate, à San Francisco, à 50 km plus au sud)

Symbole d'indépendance[modifier | modifier le code]

Ce lieu est un symbole concret de l’indépendance de Georges Lucas vis-à-vis du monde du cinéma américain d'Hollywood, ainsi qu'un symbole du Rêve américain. Ce projet remonte à l’époque de THX 1138 de 1971, où George Lucas et son ami Francis Ford Coppola, dans l’utopie du début des années 1970, rêvaient de créer un lieu consacré à la création cinématographique en marge du système hollywoodien. Ce projet ne put aboutir à l'époque, mais l'important succès de Star Wars lui permit finalement d’y parvenir, avec ce ranch au cadre idéal propice à la création et postproduction de ses films.

Skywalker Vineyards[modifier | modifier le code]

Le ranch comprend un domaine viticole et une société d'investissement dans le vin, Skywalker Vineyards, propriétaire d'autres domaines viticoles en Europe. L'histoire de Skywalker Vineyards commence en 1991, avec la plantation de 1,5 hectares de vignes sur le domaine du ranch. En 2007, la société acquiert Il Convento, dans la région d'Ombrie en Italie[8]. En 2017, Skywalker Vineyards rachète le domaine de Château Margüi[9] à Châteauvert, dans le département du Var en France, pour un montant estimé à 9,5 millions d'euros et annonce un investissement de 15 millions, comprenant la construction d'une résidence hôtelière[10]...

Big Rock Ranch[modifier | modifier le code]

Entre 1996 et 2002 un second campus voisin Big Rock Ranch est construit sur plus de 400 hectares au voisinage sud-ouest du ranch Skywalker, en parallèle du vaste campus Letterman Digital Arts Center du Presidio de San Francisco, ou sont hébergés entre autre ses sociétés filiales Industrial Light & Magic et LucasArts... avant d'être transformé en 2018 en complexe hôtelier « Summit at Skywalker Ranch » d'une soixantaine de chambres.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Les secrets du Skywalker Ranch », Lucasfilm Magazine, no 27,‎ , p. 24-31. .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]