Verne (Doubs)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Verne.

Verne
Verne (Doubs)
Église Saint-Martin
Blason de Verne
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Arrondissement Besançon
Canton Baume-les-Dames
Intercommunalité Communauté de communes du Doubs Baumois
Maire
Mandat
Patricia Galliot
2014-2020
Code postal 25110
Code commune 25604
Démographie
Gentilé Vernois
Population
municipale
129 hab. (2016 en augmentation de 0,78 % par rapport à 2011)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 23′ 56″ nord, 6° 21′ 16″ est
Altitude Min. 369 m
Max. 479 m
Superficie 7,82 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Verne

Géolocalisation sur la carte : Doubs

Voir sur la carte topographique du Doubs
City locator 14.svg
Verne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Verne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Verne
Liens
Site web village-de-verne.fr

Verne est une commune française située dans le département du Doubs en région Bourgogne-Franche-Comté. Les habitants se nomment les Vernois et Vernoises.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Trouvans Rillans Rose des vents
Tournans N Vergranne
Autechaux
O    Verne    E
S
Fontenotte, Luxiol

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est mentionné sous les formes Verna en 1040 ; Verna in pago Algogiensi en 1143 ; Verna en 1119 ; Grange de Verne en 1320 ; Verne depuis 1346[1].

Verne dérive du gaulois verna, « aulne » (lui-même formé sur une racine pré-celtique vara, « eau »), suivi du suffixe collectif -etum ou -etam, « lieu occupé par - ». Il désigne un bois de vernes, d'aulnes, une aulnaie[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2014 En cours
(au 7 décembre 2014)
Patricia Galliot[3] DVG  
mars 2008 2014 Vincent Birr[4]    
mars 2001 2008 Claude Deffeuille    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6].

En 2016, la commune comptait 129 habitants[Note 1], en augmentation de 0,78 % par rapport à 2011 (Doubs : +1,79 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
274277256259287290320340328
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
293295312283248247252260236
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
248244231178171173178165145
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
150126129119102120135128129
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Martin construite sur un tertre au centre du village.
  • Les lavoirs-abreuvoirs

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Verne Blason Coupé : au 1er de gueules à deux bars adossés d'or, au 2e d'argent au verne (aulne) de sinople ; vêtu de l'un en l'autre.
Détails
Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes (verne = aulne).
Les deux bars rapellent les armes d'Henriette de Montbéliard, le verne (ou aulne) renvoie au nom de la commune.
Création de Camille Heidet adoptée par la municipalité en 2002.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Office de Tourisme du Pays Baumois

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean COURTIEU, Dictionnaire des communes du département du Doubs, t. 6, BESANÇON, CÊTRE,
  2. Mario Rossi, Les Noms de lieux du Brionnais-Charolais : témoins de l'histoire du peuplement et du paysage, Paris, Publibook, (ISBN 978-2-7483-5072-2, OCLC 503242454, lire en ligne), p. 552-553.
  3. [PDF] Site officiel de la préfecture du Doubs - liste des maires
  4. [PDF] Site officiel de la préfecture du Doubs - liste des maires
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.