Métal hurlant (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Métal hurlant (homonymie) et Heavy metal (homonymie).
Métal hurlant
Titre original Heavy Metal
Réalisation Gerald Potterton
Scénario Daniel Goldberg
Len Blum
Corny Cole
Richard Corben
Juan Giménez
Angus McKie
Bernie Wrightson
Sociétés de production Columbia Pictures
Pays d’origine Drapeau du Canada Canada
Genre film d'animation
Durée 90 minutes
Sortie 1981

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Métal hurlant (Heavy Metal) est un film d'animation canadien de Gerald Potterton, produit par Ivan Reitman et sorti en 1981.

Il s'inspire des dessins et des histoires de la revue française Métal hurlant et de sa version américaine Heavy Metal. Les différentes sections du film ont été réalisées en parallèle par plusieurs équipes d'animation.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Métal hurlant se compose d'une suite d'histoires reliées par un thème : toutes mettent en scène le pouvoir maléfique et les méfaits d'une immonde sphère lumineuse verte, le Loc-Nar. Sur ce fil conducteur se greffent l'humour et la dérision des auteurs du Métal hurlant des années 1980.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Heavy Metal
  • Titre français : Métal hurlant
  • Réalisation : Gerald Potterton (supervision)
  • Scénario : Daniel Goldberg, Len Blum (supervision)
  • Musique : Elmer Bernstein
  • Production : Ivan Reitman ; Peter Lebensold, Michael C. Gross, Lawrence Nesis (associés) ; Leonard Mogel (exécutif)
  • Société de production : Columbia Pictures, Guardian Trust Company, Canadian Film Development Corporation (CFDC), Famous Players
  • Société de distribution : Columbia Pictures
  • Pays : Drapeau du Canada Canada
  • Langue : anglais
  • Format : couleurs (Metrocolor) - 35 mm - 1,37:1 - Dolby Digital
  • Genre : animation, science fiction
  • Durée : 90 minutes
  • Dates de sortie :

Soft Landing[modifier | modifier le code]

Grimaldi[modifier | modifier le code]

Harry Canyon[modifier | modifier le code]

Den[modifier | modifier le code]

Captain Sternn[modifier | modifier le code]

B-17[modifier | modifier le code]

So Beautiful and So Dangerous[modifier | modifier le code]

Taarna[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Grimaldi :

Harry Canyon :

Den :

Captain Sternn :

B-17 :

So Beautiful and So Dangerous :

Taarna :

Distinctions[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Les dessinateurs ont utilisé la rotoscopie pour la fameuse scène avec Taarna qui est sur son animal et qui survole une plaine désertique. Lorsque Taarna prend sa nouvelle tenue et son épée à côté d'une immense statue, un véritable modèle a dû faire cette scène pour savoir comment la dessiner de la manière la plus réaliste possible.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • À l'époque de la sortie du film, la musique de Métal hurlant était présentée comme étant du hard rock et du heavy metal (il comporte notamment des morceaux de Trust, Blue Öyster Cult, Sammy Hagar, Cheap Trick, Nazareth, Grand Funk Railroad, Black Sabbath). De nos jours, on considérerait plutôt certains morceaux comme un rock instrumental (Donald Fagen, Devo, Stevie Nicks).
  • Le studio Nelvana a décliné la proposition de participer à la coproduction pour se concentrer sur la réalisation de son premier long-métrage d'animation Rock and Rule sorti en 1983.
  • Il existe un deuxième film de même inspiration, Heavy Metal 2000 (ou Heavy Metal FAKK 2) mais dont le seul lien avec le premier est la reprise de l'histoire de Taarna (épisode final).
  • Métal hurlant est parodié dans l'épisode Planète Gros Nibards de la série South Park.
  • Dans le film Le Cinquième Élément (1997) de Luc Besson, le taxi que conduit Bruce Willis serait inspiré de l'épisode Harry Canyon ; de plus l'intrigue est similaire : un chauffeur de taxi recueille une jeune femme et la soustrait à la fois à ses poursuivants directs et aux forces de police. La toute première scène du film (le Locnar se dirigeant vers la terre, en tant que météorite verte) fait aussi écho à l'intrigue du film. On peut aussi observer le sigle des Tarakiens et d'Arzach dans la fresque du temple, sûrement ajouté pas Moebius ayant participé au film.

Lien externe[modifier | modifier le code]