Arrête ou ma mère va tirer !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arrête ou ma mère va tirer !
Titre original Stop! Or My Mom Will Shoot
Réalisation Roger Spottiswoode
Scénario Blake Snyder
William Osborne
William Davies
Acteurs principaux
Sociétés de production Northern Lights Entertainment
Universal Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie policière
Durée 87 min
Sortie 1992

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Arrête ou ma mère va tirer ! (titre original : Stop! Or My Mom Will Shoot) est une comédie policière américaine de Roger Spottiswoode sortie en 1992.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Joe Bomowski est un flic de la police de Los Angeles qui résout des crimes de façon musclée et sort avec sa supérieure hiérarchique, Gwen Harper. Mais les choses ne vont pas tourner à son avantage : d'abord Gwen décide de le larguer car il ne fait pas le premier pas. Mais pire pour lui, sa maman Tutti, une gentille petite vieille dame, débarque pour rendre visite à son fils avec son chien.

Mais un jour, alors qu'elle achète de façon illégale un Ingram MAC au marché noir pour faire plaisir à Joe (et remplacer son arme de service qu'elle a endommagée en la lavant), elle est devenue le témoin d'un meurtre dont la victime est celui qui lui a vendu l'arme. Joe, qui était pressé que sa mère s'en aille, est contraint de cohabiter avec sa mère qui va l'aider à recoller les morceaux entre lui et Gwen et l'aider sur l'affaire de meurtre dont elle a été témoin et dont la victime vendait des armes qui avaient été soi-disant détruites dans un incendie…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

C'est à cause d'Arnold Schwarzenegger que Sylvester Stallone a joué dans ce film ! Car Schwarzy l'a avoué dans une interview en expliquant son plan de maître !

"J'ai lu le script. C'était terriblement mauvais. Vous savez, moi aussi, j'ai fait des films qui méritaient de finir aux toilettes, n'est-ce pas ? Ils étaient mauvais. Mais, celui-ci était pire. Ça se passait durant notre guerre et je me suis dit que j'allais laisser entendre par voie de presse que j'étais très intéressé par le projet. Je sais comment ça se passe à Hollywood. Je demanderais alors beaucoup d'argent pour qu'ils se disent : Allons le proposer à Sly. Peut-être qu'on pourra l'avoir pour moins. Et donc ils sont allés voir Sly et lui ont dit : 'Schwarzenegger est intéressé. Voici la coupure de presse. Il en a parlé. Si tu veux lui prendre ce film des mains, il est disponible.' Et il a marché ! Il a complètement marché. Une semaine plus tard, j'ai entendu que Sly signait pour faire le film. Et j'ai fait : Yes !!"

En 2006, Sylvester Stallone a avoué qu'il regrettait d'avoir joué dans ce film. En 2010, il a même estimé que ce film était le pire de sa carrière.

Dans le film on peut entendre une référence à la guerre qu'opposait Stallone à Schwarzenegger, quand « Tutti » Bomowski (Estelle Getty) dit à Munroe (Gailard Sartain) "Je reviendrai", clin d'oeil à la célèbre réplique d'Arnold dans TERMINATOR, d'ailleurs Sylvester rajoutera par la suite "Mais personne ne dit ça, il n'y a que Terminator qui le dit"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]