Ma super ex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ma super ex

Titre québécois Ma super ex-copine
Titre original My Super Ex-Girlfriend
Réalisation Ivan Reitman
Scénario Don Payne
Musique Teddy Castellucci
Acteurs principaux
Sociétés de production Regency Enterprises
Pariah
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie romantique
Durée 97 minutes
Sortie 2006

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ma super ex ou Ma super ex-copine au Québec (My Super Ex-Girlfriend) est un film américain réalisé par Ivan Reitman et sorti en 2006.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Matthew Saunders (Luke Wilson) est employé dans un bureau d'études. Secrètement amoureux de sa collègue Hannah (Anna Faris), il n'a aucune vie sentimentale et finit par laisser son ami Vaughn (Rainn Wilson) le convaincre d'aborder une femme apparemment aussi timide que lui dans le métro. Cette jeune femme se fait alors voler son sac, et il poursuit le voleur et finit par récupérer les biens de Jenny (Uma Thurman). Cette dernière est très touchée par le geste et entame rapidement une relation avec Matt, à qui elle révèle son secret : elle n'est autre que G-Girl, une super-héroïne aux pouvoirs sans limites. Matt ne tarde pas à découvrir que Jenny, qui est impulsive et jalouse, lui fait peur. Il réalise aussi que c'est d'Hannah qu'il est amoureux. Lorsqu'il quitte Jenny, Matt affronte alors la vengeance de son ancienne petite amie, et craint pour sa vie autant que pour celle d'Hannah. C'est alors qu'il est contacté par le Professor Bedlam (Eddie Izzard), un super-vilain ennemi de G-Girl, qui connaît le moyen de priver l'héroïne de ses pouvoirs fantastiques.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Légende : Version Française = VF[réf. nécessaire] et Version Québécoise = VQ[3]

Production[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu d'octobre 2005 à janvier 2006. Il se déroule dans l'État de New York, notamment à New York (Astoria, Forest Hills, Madison Square Park, Steiner Studios) et Port Chester[4].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Le film reçoit des critiques mitigées. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 40% d'opinions favorables pour 131 critiques et une note moyenne de 5,110. Le consensus suivant résume les critiques compilées par le site : « Ma super ex est une parodie sporadiquement amusante sur le genre des super-héros qui manque la cible avec une nerd devenue super-femme qui incarne des clichés sexistes[5] ». Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 50100 pour 28 critiques[6].

En France, le film obtient une note moyenne de 2,75 sur le site AlloCiné, qui recense 17 titres de presse[7].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film ne rencontre pas un immense succès au box-office.

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
22 530 295 $[8] [9] 12[9]
Drapeau de la France France 397 574 entrées[10] -

Monde Total mondial 61 108 981 $[8] - -

Clin d’œil[modifier | modifier le code]

Jenny Johnson a un nom et un prénom avec la même initiale, comme de nom des alter-ego de nombreux personnages de comics Marvel et DC : Peter Parker (Spider-Man), Stephen Strange (Dr Strange), Scott Summer (Cyclope), Curtis Connors (le lézard), Matt Murdock (Daredevil), Susan Storm et Reed Richards (Quatre Fantastiques), Bruce Banner (Hulk), Lois Lane, Lex Luthor, Wade Wilson (Deadpool), Wally West...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) My Super Ex-Girlfriend (2006) - The-Numbers.com
  2. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  3. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 3 décembre 2014
  4. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  5. (en) « My Super Ex-Girlfriend (2006) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  6. (en) « My Super Ex-Girlfriend Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  7. « Ma super ex - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le )
  8. a et b (en) « My Super Ex-Girlfriend », sur Box Office Mojo (consulté le )
  9. a et b (en) « My Super Ex-Girlfriend - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le )
  10. Ma super ex, JP's box-office, consulté le 19 décembre 2021

Liens externes[modifier | modifier le code]