Patrick Swayze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Patrick Swayze
Image dans Infobox.
Patrick Swayze en 1990.
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Patrick Wayne SwayzeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université de Coastal Carolina
San Jacinto College (en)
Waltrip High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Père
Jesse Wayne Swayze (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Fratrie
Don Swayze (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Autres informations
Religion
Sport
Distinction
Films notables
Patrick Swayze filmography (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Films et séries notables

Patrick Swayze [ˈpætɹɪk ˈsweɪzi][1], né le à Houston et mort le à Los Angeles, est un acteur, danseur, chanteur et producteur américain.

Révélé à la télévision en 1985 avec la série Nord et Sud, il se fait plus largement connaître grâce au succès du film Dirty Dancing (1987) pour lequel il coécrit et interprète la chanson She's Like the Wind.

Il tourne ensuite dans Road House (1989), Ghost (1990), qui sera un très grand succès, Point Break (1991) et La Cité de la joie (1992)[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Patrick Wayne Swayze naît à Houston dans le Texas. Il est le fils d'un dessinateur industriel, Jesse Wayne Swayze[3], et d'une danseuse et chorégraphe, Patricia Yvonne Helen. Il a deux frères, Don Swayze, également acteur, et Sean Swayze, et deux sœurs : Bambi (qui a été adoptée) et Vicky, danseuse, dont le suicide en 1994 bouleversa sa vie[4]. Jusqu'à l'âge de 20 ans, Patrick Swayze habite le quartier d'Oak Forest à Houston, où il fréquente la St Rose of Lima Catholic School, la Oak Elementary School, la Black Middle School et la Waltrip High School. Parallèlement, il poursuit une carrière artistique et sportive de patineur et d'acteur dans des pièces d'école. Il étudie la gymnastique au San Jacinto College pendant deux ans.

En 1972, il part pour New York terminer ses études de danse.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il est d'abord danseur dans les parades de parc d'attractions Walt Disney. Il passe une audition pour tenir le rôle de Danny Zuko dans la comédie musicale Grease. En 1979, il fait sa première apparition au cinéma dans le film Skatetown, U.S.A. de William A. Levey. En 1983, il danse dans la comédie musicale de Sylvester Stallone, Staying Alive, aux côtés de John Travolta. Il poursuit avec quelques films dont Outsiders de Francis Ford Coppola (1983) et Youngblood de Peter Markle (1986). En 1985, il tient le premier rôle dans la série télévisée historique Nord et Sud. En 1987, il connaît le succès grâce à la comédie romantique Dirty Dancing d'Emile Ardolino. Auprès de Jennifer Grey, il y joue le rôle de Johnny Castle, un professeur de danse charismatique, rôle pour lequel il est nommé aux Golden Globe Awards. Il coécrit et chante par ailleurs une des chansons utilisées dans le film, She's Like the Wind. Il poursuit dans plusieurs films dont Road House de Rowdy Herrington (1989).

En 1990, il est l'acteur principal de Ghost de Jerry Zucker aux côtés des actrices Demi Moore et Whoopi Goldberg. En 1991, il est élu par le magazine People « l'homme le plus sexy au monde[5] ». Il joue ensuite le rôle d'un surfeur dans Point Break (Extrême limite) de Kathryn Bigelow en compagnie de Keanu Reeves, d'un médecin en Inde dans La Cité de la joie de Roland Joffé, d'une drag queen dans Extravagances et son propre rôle dans The Player de Robert Altman. Le , il obtient son étoile sur le Hollywood Walk of Fame[2].

En 2001, il joue dans Donnie Darko[6]. En 2003, il obtient l'un des trois rôles principaux du film One Last Dance de Lisa Niemi. Il est aux côtés de Lisa Niemi et George De la Pena.

Swayze a fait ses débuts dans le West End de Londres dans la comédie musicale Guys and Dolls dans le rôle de Nathan Detroit le et est resté dans le rôle jusqu’au .

Vie privée[modifier | modifier le code]

Patrick Swayze et Lisa Niemi à la 61e cérémonie des Oscars en .

En 1970, Patrick a 18 ans et rencontre Lisa Niemi, alors âgée de 14 ans, qui prend des cours de danse avec sa mère. Ils se marient en 1975. Ils n'ont jamais pu avoir d'enfants. Après deux fausses couches, Lisa et lui en abandonnent l'idée. Il sombre dans l'alcoolisme en 1982[7], à la suite de la mort de son père. Sa sœur Vicky meurt en 1994[8], ce qui le pousse à suivre une cure de désintoxication, lui permettant ainsi de renouer avec l'industrie du spectacle et à nouveau de s'occuper de ses ranches en Californie et à Las Vegas (Nouveau-Mexique).

Patrick Swayze suivit différentes traditions spirituelles. Il fut élevé dans un cadre catholique romain, puis il étudia le bahaïsme, le bouddhisme ainsi que la scientologie[9].

Dernières années[modifier | modifier le code]

Le , son agent annonce que l'acteur, alors âgé de 55 ans, souffre d'un cancer du pancréas[10]. En , des rumeurs ne lui prêtant plus que quelques semaines à vivre sont démenties par l'acteur[7]. Le , de nouvelles rumeurs, aussitôt démenties, annoncent sa mort[11]. Il meurt le , dans sa maison à Los Angeles, des suites de sa maladie[12],[13]. Il est incinéré et ses cendres sont répandues dans son ranch du Nouveau-Mexique.

Grand fumeur (jusqu'à 60 cigarettes par jour), il continuait à fumer malgré son cancer[14].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

  • 1981 : MASH : Gary Sturgis (saison 9, épisode 18, La Maladie de l'ange).
  • 1983 : The Renegades (en) : « Bandit », le chef du gang (6 épisodes).
  • 1985-1986 : Nord et Sud (North and South) : Orry Main (saisons 1 et 2, 12 épisodes).
  • 1986 : Histoires fantastiques (Amazing Stories) : Eric David Peterson (saison 2, épisode 7, La Chaise électrique).
  • 2004 : Whoopi : Tony (saison 1, épisode 15, La Dernière Danse).
  • 2009 : The Beast : Charles Barker (13 épisodes).

Comédie musicale[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Guys and Dolls : Nathan Detroit.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Richard Darbois fut la voix française régulière de Patrick Swayze, qui fut parfois aussi doublé par d'autres comédiens, dont Michel Vigné et Éric Herson-Macarel.

Au Québec, Swayze ne fut doublé que dans cinq films, chacun par un comédien différent.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prononciation en anglais américain retranscrite selon la norme API. Voir la page forvo
  2. a et b (fr) Patrick Swayze, biographie sur www.gala.fr
  3. (en) Biographie de Patrick Swayze, consulté le .
  4. (en) « Her death changed my life ». Lester Middlehurst, Drink, suicide and why I turned against Hollywood (« Boisson, suicide et pourquoi je me suis détourné d'Hollywood »), Daily Mail, . Consulté le .
  5. « Fighting Together », people.com, , vol. 69, no 11.
  6. (en) Katy Stoddard, [https://www.theguardian.com/news/datablog/2009/sep/15/patrick- swayze-films-box-office-gross « Every Patrick Swayze film - and what it made at the box office »], sur the Guardian, (consulté le ).
  7. a et b Clément Mathieu, « Patrick Swayze à l'article de la mort », Paris Match, (consulté le ).
  8. (en) Middlehurst, Lester. « Drink, suicide and why I turned against Hollywood » (« Boisson, suicide et pourquoi je me suis détourné d'Hollywood »), Daily Mail, . Page consultée le .
  9. (fr+en) Patrick Swayze - The Truth - A Barbara Walters Special Part 4/5 sur you tube.
  10. (en) « "Dirty Dancing" star Patrick Swayze has cancer », sur reuters, (consulté le ).
  11. « Des rumeurs sur la mort de Patrick Swayze démenties par sa porte-parole », AFP, .
  12. « L'acteur américain Patrick Swayze est mort à l'âge de 57 ans », Le Monde, .
  13. (en) « Patrick Swayze, Star of ‘Dirty Dancing’, Dies at 57 », The New York Times, .
  14. « Patrick Swayze still smoking despite cancer », telegraph.co.uk.
  15. (en) Coup de foudre pour toujours sur l’Internet Movie Database
  16. a b c d et e « Comédiens ayant doublé Patrick Swayze au Québec », sur Doublage.qc.ca, consulté le 24 décembre 2015.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patrick Swayze et Lisa Niemi Swayze, The Time of My Life, Atria Books, .
  • Lisa Niemi Swayze, Se battre jusqu'au bout, Michel Lafon, .

Liens externes[modifier | modifier le code]