Test Binet-Simon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la psychologie
Cet article est une ébauche concernant la psychologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Test Binet-Simon
Champ d'application Psychologie
Auteur Alfred Binet
Théodore Simon
Date 1905
Pays d'origine Drapeau de la France France
Alfred Binet
Test du carré pour enfant de cinq ans[1].

Le test Binet et Simon est le nom couramment employé de l'échelle métrique de l'intelligence, un test de développement intellectuel mis au point par le psychologue français Alfred Binet avec l'aide du psychiatre français Théodore Simon.

Conception[modifier | modifier le code]

En 1905, à la demande du gouvernement français[2], Alfred Binet publie une échelle métrique de l'intelligence qu'il a élaborée conjointement avec Théodore Simon[3]. Cette échelle a pour but de mesurer le développement de l'intelligence (au sens de cognition) des enfants en fonction de l'âge (âge mental).

À la suite de la réforme d'une école obligatoire en 1905, il créa ce test qui avait pour but de mesurer le développement psychologique des enfants. Le test de niveau mental fonctionnait par des séries de questions auxquelles le sujet devait répondre le plus clairement possible.

Révisions[modifier | modifier le code]

Dans les années suivantes, il proposera des révisions. Ce travail sera le point de départ de nombreux autres tests, en particulier le QI.

Détermination de l'âge mental et quotient intellectuel[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Âge mental et Quotient intellectuel.

Il a pour but de détecter les élèves en difficulté dans les jeunes classes. Ce test est à l'origine du concept d'âge mental, repérage d'un âge de développement en regard d'acquisitions intellectuelles attestées chez plus de 75 % des enfants d'un âge donné.

Cet âge mental ne doit pas être confondu avec le quotient intellectuel (QI), repérage de performances d'un enfant ou d'un adulte en regard des performances d'un échantillon de personnes du même âge, échantillon statistique élaboré à partir d'épreuves dont les résultats se dispersent en courbe de Gauss.

Influence sur les tests d'intelligence ultérieurs[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Intelligence.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alfred Binet et Théodore Simon, « Le développement de l'intelligence chez les enfants », L'Année psychologique, vol. 14,‎ , p. 1-95 (lire en ligne) :

    « C'est la première fois que nous mettons un porte-plume dans la main de l'enfant. On dessine à l'encre un carré, avec, pour chaque côté, une longueur de 3 à 4 centimètres ; et on invite le sujet à le reproduire, en se servant d'un porte-plume. L'emploi du porte-plume augmente la difficulté de la copie; et on n'a pas le droit de le remplacer par un crayon. Les sujets jeunes rapetissent les figures : peu importe, si on peut les reconnaître. Nous donnons quelques spécimens de reproduction que nous considérons comme tolérables (1, 2, 3) et d'autres reproductions qui nous paraissent si défectueuses qu'elles constituent un insuccès (4, 5, 6). »

    .
  2. Bourgeois, « Préface », dans Alfred Binet, Les enfants anormaux: guide pour l'admission des enfants anormaux dans les classes de perfectionnement, Armand Colin, (lire en ligne), p. VI.
  3. Alfred Binet et Théodore Simon, « Méthodes nouvelles pour le diagnostic du niveau intellectuel des anormaux », L'Année psychologique, vol. 11,‎ , p. 191-244 (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]