Langage enfantin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans les registres de langue, le langage enfantin est un langage bien particulier, celui produit par le petit enfant lors du primo apprentissage, par immersion naturelle auprès de ses proches, et lors de ses échanges avec les adultes et les autres enfants.

Langue parlée[modifier | modifier le code]

Formation du langage[modifier | modifier le code]

Dans les premières semaines de vie le bébé émet un langage qui se résume au cri. La soif, la faim, la solitude, la douleur, l'insécurité, la frustration, la contrariété s'expriment dans ce cri comme un véritable signal d'alarme à l'attention de la mère ou de l'entourage.

Suit une période de lallation spontanée, jeu vocal commun aux enfants de toutes les cultures de 6 à 10 mois, y compris chez les enfants sourds (chez qui ce jeu s'éteint rapidement). La lallation consiste en une émission de tous les sons de base des langues.

Progressivement le développement de la mémoire acoustique du nourrisson va permettre aux sons sélectionnés dans la langue adulte de pénétrer et développer l'arborescence neuronale des aires du langage de son cerveau. Les premiers mots apparaissent grâce à la différenciation des phonèmes par imitation dès 11 à 12 mois. Le passage à la signification se développe ultérieurement par un stade appelé des mots-phrases, mots uniques exprimant des désirs ou des besoins: je veux boire, raccourci en "baba", réalisant les premiers liens sons/sens, signifiants/signifiés.

Extraits du livre : "Entendre les mots qui disent les maux" Ed. du Dauphin, Paris 2000 et 2006.

Vocabulaire français[modifier | modifier le code]

Il s'agit essentiellement de syllabes redoublées :

  • personnes de l'entourage : mama, papa, pépé/papi, mémé/mami,
  • besoins naturels : pipi, caca, popo,
  • plaintes, demandes : bobo, dodo, lolo
  • animaux domestiques : toutou, coco, minou,
  • doudou, ninnin
  • sons-bruits : meumeu, wouwou, coin-coin

Autres langues[modifier | modifier le code]

  • dodo = mimir en espagnol (issu de l'infinitif dormir)
  • dodo = nanna en italien (fare la nanna = faire dodo)

Gestuelle[modifier | modifier le code]

Expression motrice.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :