Siège de Saint-Florent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Siège de Saint-Florent
Informations générales
Date Du 7 au 18 février 1794
Lieu Saint-Florent, Corse
Issue Victoire anglo-corse
Belligérants
Drapeau de la France République française Drapeau de la Grande-Bretagne. Grande-Bretagne
Flag of Corsica.svg Royaume anglo-corse
Commandants
Union flag 1606 (Kings Colors).svg David Dundas
Union flag 1606 (Kings Colors).svg Samuel Hood
Union flag 1606 (Kings Colors).svg Horatio Nelson
Pertes
102 morts ou disparus
100 prisonniers
2 frégates[1]
52

Guerres de la Révolution française

Batailles

Guerre de la Coalition
Porrentruy (04-1792) · Marquain (04-1792) · 1er Quiévrain (04-1792) · Verdun (08-1792) · Thionville (08-1792) · Valmy (09-1792) · Lille (09-1792) · 1er Mayence (10-1792) · Jemappes (11-1792) · Limbourg (11-1792) · Anderlecht (11-1792) · Namur (11-1792) · Francfort (12-1792) · Maastricht (02-1793) · Neerwinden (03-1793) · 2e Mayence (04-1793) · 2e Quiévrain (05-1793) · St-Amand (en) (05-1793) · Famars (05-1793) · San Pietro (05-1793) · Valenciennes (05-1793) · 1er Arlon (06-1793) · Landau (en) (08-1793) · Hondschoote (09-1793) · Maubeuge (09-1793) · Avesnes (en) (09-1793) · Méribel (09-1793) · Menin (09-1793) · Bergzabern (10-1793) · 1re Wissembourg (10-1793) · Wattignies (10-1793) · Kaiserslautern (11-1793) · Wœrth (12-1793) · 2e Wissembourg (12-1793) · Martinique (01-1794) · Saint-Florent (02-1794) · Bastia (04-1794) · Guadeloupe (04-1794) · 2e Arlon (04-1794) · 1er Landrecies (04-1794) · Villers-en-Cauchies (en) (04-1794) · Troisvilles (en) (04-1794) · Mouscron (en) (04-1794) · Tourcoing (05-1794) · Tournai (05-1794) · Ouessant (navale) (06-1794) · Fleurus (06-1794) · Calvi (07-1794) · Tripstadt (en) (07-1794) · Sprimont (09-1794) · Luxembourg (11-1794) · Helder (01-1795) · Gênes (navale) (03-1795) · Groix (navale) (06-1795) · Quiberon (06-1795) · Hyères (navale) (07-1795) · Handschuhsheim (09-1795) · 3e Mayence (10-1795) · Ettlingen (en) (07-1796) · Friedberg (07-1796) · Neresheim (08-1796) · Irlande (12-1796) · Amberg (08-1796) · Friedberg (08-1796) · Terre-Neuve (08-1796) · Wurtzbourg (09-1796) · Biberach (10-1796) · Emmendingen (10-1796) · Schliengen (10-1796) · Kehl (10-1796) · Droits de l'Homme (navale) (01-1797) · Fishguard (02-1797) · Cap Saint-Vincent (navale) (02-1797) · Neuwied (04-1797) · Diersheim (en) (04-1797) · Santa Cruz de Ténérife (navale) (07-1797) · Camperdown (navale) (10-1797)


Guerre du Roussillon
Le Boulou 1 (04-1793) · Mas Deu (05-1793) · Bellegarde (05-1793) · Perpignan (07-1793) · Peyrestortes (09-1793) · Trouillas (09-1793) · Toulon (09-1793) · Fort-Dauphin (01-1794) · Le Boulou 2 (04-1794) · Les Aldudes (06-1794) · Bastan (07-1794) · Orbaitzeta (10-1794) · Roses (11-1794) · Montagne Noire (11-1794) · Golfe de Rosas (02-1795)


Campagne d'Italie
Saorge (04-1794) · 1er Dego (09-1794) · Loano (11-1795) · Voltri (en) (04-1796) · Montenotte (04-1796) · Millesimo (04-1796) · 2e Dego (04-1796) · Ceva (en) (04-1796) · Mondovi (04-1796) · Cherasco (04-1796) · Fombio (05-1796) · Pont de Lodi (05-1796) · Borghetto (05-1796) · Mantoue (07-1796) · Lonato (08-1796) · Castiglione (08-1796) · Peschiera (08-1796) · Rovereto (09-1796) · Bassano (09-1796) · Pont d'Arcole (11-1796) · Rivoli (01-1797) · La Favorite (01-1797) · Faenza (02-1797) · Valvasone (03-1797) · Tyrol (03-1797) · Tarvis (03-1797) · Leoben (04-1797) · Pâques véronaises (04-1797) · Chronologie de la campagne 1796-1797

Guerres d'indépendance corse

Vescovato (1564) · Calenzana (1732) · Furiani (1763) · Traité de Versailles (1768) · Borgo (1768) · Ponte-Novo (1769) · Farinole (1793) · Saint-Florent (1794) · Bastia (1794) · Calvi (1794) · Traité de Bastia (1814)
Coordonnées 42° 40′ 55″ nord, 9° 18′ 07″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Siège de Saint-Florent

Géolocalisation sur la carte : Haute-Corse

(Voir situation sur carte : Haute-Corse)
Siège de Saint-Florent

Géolocalisation sur la carte : Corse

(Voir situation sur carte : Corse)
Siège de Saint-Florent

Le siège de Saint-Florent s'est déroulé en février 1794, durant la Révolution française, lorsque les forces armées britanniques, alliées aux partisans corses, décidèrent de prendre possession de la ville-garnison de Saint-Florent, en Corse.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Après un blocus des navires de la Royal Navy de Horatio Nelson, un débarquement a lieu : les troupes anglaises accostent et s'allient avec environ 1 200 Corses. La ville de Saint-Florent était dominée par deux tours défensives : l'une au nord près de Punta Mortella, et l'autre à la redoute militaire nommée Convention. Une fois ces deux tours prises par l'assaillant, la ville de Saint-Florent accepte de capituler, et la flotte britannique de Samuel Hood peut alors naviguer dans la rade[2]. Un grand nombre des défenseurs de Saint-Florent ont pu s'enfuir à Bastia, où ils ont participé à la défense de la ville.

Saint-Florent était alors l'une des trois grandes garnisons françaises de Corse. Les forces anglo-corses ont ensuite capturé Bastia en mai qui capitule avec les honneurs de guerre[3] et Calvi en août 1794 pour se retirer finalement deux ans plus tard.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Desmond Gregory, The Ungovernable Rock : A History of the Anglo-Corsican Kingdom and its role in Britain's Mediterranean Strategy During the Revolutionary War (1793-1797), Associated University Presses,
  • (en) Desmond Gregory, Napoleon's Jailor: Lt. General Sir Hudson Lowe : A Life, Associated University Presses,
  • (en) John Sugden, Nelson: A Dream of Glory, Pilmico,