Bataille de Tourcoing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bataille de Tourcoing
Description de l'image Mouscron.jpg.
Informations générales
Date
Lieu Tourcoing
(nord de la France)
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau de la France République française Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Drapeau du Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Commandants
Jean Moreau
Joseph Souham
Frederick de Saxe-Cobourg-Saalfeld
Frederick, duc d'York et Albany
Forces en présence
70 000 hommes 74 000 hommes
Pertes
3 000 morts ou blessés
6 canons
4 000 morts ou blessés
1 500 prisonniers
60 canons

Première Coalition

Batailles

Guerre de la Coalition
Porrentruy · Marquain · Verdun · Thionville · Valmy · Lille · 1er Mayence · Jemappes · Limbourg · Anderlecht · Namur · Maastricht · Francfort · Neerwinden · Landau (en) · St-Amand (en) · Famars · San Pietro · 2e Mayence · 1er Arlon · Valenciennes · Dunkerque · Hondschoote · Avesnes (en) · Méribel · Menin · Bergzabern · 1re Wissembourg · Kaiserslautern · Maubeuge · Wattignies · Wœrth · 2e Wissembourg · Martinique · Saint-Florent · Bastia · Guadeloupe · 2e Arlon · 1er Landrecies · Villers-en-Cauchies (en) · Troisvilles (en) · Mouscron (en) · Tourcoing · Tournai · Ouessant (navale) · Fleurus · Calvi · Tripstadt (en) · Sprimont · Luxembourg · Helder · Gênes (navale) · Groix (navale) · Quiberon · Hyères (navale) · 3e Mayence · Ettlingen (en) · Friedberg · Neresheim · Irlande (1796) · Droits de l'Homme (navale) · Amberg · Friedberg · Terre-Neuve · Wurtzbourg · Biberach · Emmendingen · Schliengen (en) · Kehl · Fishguard · Cap Saint-Vincent (navale) · Neuwied · Diersheim (en) · Santa Cruz de Ténérife (navale) · Camperdown (navale)


Guerre du Roussillon
Bataille du Boulou (1793) · Mas Deu · Bellegarde · Perpignan · Peyrestortes · Trouillas · Fort-Dauphin · Toulon · Le Boulou 2 · Les Aldudes · Bastan · Orbaitzeta · Roses · Montagne Noire · Golfe de Rosas


Campagne d'Italie

Saorge · 1er Dego · Loano · Voltri (en) · Montenotte · Millesimo · 2e Dego · Ceva (en) · Mondovi · Cherasco · Fombio · Pont de Lodi · Borghetto · Mantoue · Lonato · Castiglione · Peschiera · Rovereto · Bassano · Pont d'Arcole · Rivoli · La Favorite · Faenza · Valvasone · Tyrol · Tarvis (en) · Leoben · Pâques véronaises · Chronologie de la campagne
Coordonnées 50° 43′ 56″ Nord 3° 09′ 17″ Est / 50.73235, 3.1548

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Tourcoing.

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Tourcoing.

La bataille de Tourcoing eut lieu le (29 Floréal An II), dans le nord de la France, et se solda par une victoire des Français commandés par le général Souham et le général Moreau, sur les Britanniques commandés par Frederick, duc d'York et Albany et les Autrichiens par le prince de Cobourg.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Cette victoire sur les coalisés permit de dégager la frontière de l'Escaut à la mer, effaçant la prise de Landrecies par Cobourg. Ainsi, les coalisés durent reculer, permettant aux forces françaises de se réorganiser : l'armée des Ardennes et l'armée de Moselle furent regroupées (future armée de Sambre et Meuse) et dirigées vers Charleroi[1]. Voir : bataille de Fleurus

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Soboul, La Révolution Française, Paris, Gallimard (coll. Tel), p. 375-376