Schwarzbourg-Rudolstadt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schwarzburg-Rudolstadt
Schwarzbourg-Rudolstadt (de)

1599-1918

Drapeau
Drapeau (fin du XIXe siècle)
Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Localisation au sein de l'Empire allemand.
Informations générales
Statut Comté puis principauté
Capitale Rudolstadt
Démographie
Population 97 000 hab. (1905)
Superficie
Superficie 940 km2 (1905)
Histoire et événements
1599 Partition du Schwarzbourg
1710 Élévation au rang de principauté
1909 Union personnelle avec le Schwarzbourg-Sondershausen
1918 Fin de la monarchie

Entités précédentes :

Le Schwarzbourg-Rudolstadt (en allemand : Schwarzburg-Rudolstadt) est un ancien État allemand de Thuringe, issue de la partition du comté de Schwarzbourg à la fin du XVIe siècle.

Comté, puis principauté à partir de 1711, le Schwarzbourg-Rudolstadt est membre du Saint-Empire romain germanique (relevant du cercle impérial de Haute-Saxe), puis de la Confédération du Rhin, de la Confédération germanique, de Confédération de l'Allemagne du Nord et enfin de l'Empire allemand.

Histoire[modifier | modifier le code]

Son origine est le partage du comté de Schwarzbourg entre les deux fils survivants du comte Günther XL. C'est le benjamin, Albert VII, qui reçoit le Schwarzbourg-Rudolstadt, tandis que l'aîné, Jean-Gonthier, reçoit le Schwarzbourg-Sondershausen.

La capitale est d'abord Schwarzbourg, où se trouve le château familial d'origine, puis Rudolstadt. En 1905, la superficie la principauté est de 940 km2 et la population de 97 000 habitants.

En 1906, à cause de l'extinction de la branche de Sondershausen, les deux États sont de nouveau réunis sous le nom de principauté de Schwarzbourg, qui devient une république en novembre 1918 (abdication du prince régnant) ; en 1920, celle-ci est intégrée dans le nouvel « État libre de Thuringe ».

Territoire[modifier | modifier le code]

La principauté comprenait deux territoires : la seigneurie supérieure (Oberherrschaft) et la seigneurie inférieure (Unterherrschaft).

Seigneurie supérieure[modifier | modifier le code]

La seigneurie supérieure (Oberherrschaft), comprenait :

Seigneurie inférieure[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1850, la seigneurie inférieure (Unterherrschaft) était divisé en :

Liste des souverains de Schwarzbourg-Rudolstadt[modifier | modifier le code]

Comtes (1574-1710)[modifier | modifier le code]

Princes (1710-1918)[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]