Principauté d'Aschaffenbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Principauté d'Aschaffenbourg
Fürstentum Aschaffenburg

1803 – 1810

Blason
Informations générales
Statut Principauté fédérée
Capitale Aschaffenbourg
Histoire et événements
1803 Création
1810 Fusion au sein du grand-duché de Francfort

La principauté d'Aschaffenbourg (en allemand : Fürstentum Aschaffenburg) était une principauté du Saint-Empire romain germanique (1803-1806), puis de la confédération du Rhin (1806-1810). Elle avait pour capitale Aschaffenbourg.

Lors de la sécularisation de l'Électorat de Mayence en 1803 dans le cadre du Recès d'Empire, l'archevêque-électeur Karl Theodor Anton Maria von Dalberg, reçoit en dédommagement les principautés nouvellement créées d'Aschaffenbourg et de Ratisbonne, ainsi que le comté de Wetzlar. La principauté d'Aschaffenbourg comprenait, outre la ville d'Aschaffenbourg elle-même, les villes et les alentours de Klingenberg, Lohr am Main, Aufenau, Stadtprozelten, Bad Orb et Aura im Sinngrund.

À la dissolution du Saint-Empire en 1806, la principauté intègre la confédération du Rhin. En 1810, Napoléon rattache la principauté de Ratisbonne au royaume de Bavière, et dédommage Karl von Dalberg en lui donnant les villes d'Hanau et de Fulda. Dalberg fusionne alors les possessions qui lui restaient (Aschaffenbourg, Francfort, Wetzlar, Hanau et Fulda) au sein du nouveau grand-duché de Francfort, dont la principauté d'Aschaffenbourg devient un département - Aschaffenbourg continuant d'accueillir la résidence du grand-duc. Le grand-duché est finalement annexé par la Bavière en 1814.