Sauvez Willy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sauvez Willy
Titre original Free Willy
Réalisation Simon Wincer
Scénario Keith A. Walker
Corey Blechman
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros
Regency Enterprises
Alcor films
StudioCanal
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la France France
Genre Aventure
Durée 112 minutes
Sortie 1993

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sauvez Willy ou Mon ami Willy au Québec (Free Willy) est un film franco-américain réalisé par Simon Wincer, sorti en 1993. C'est le premier volet de la série de films du même nom.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Willy est une orque mâle, capturée puis vendue à un delphinarium, le Northwest Adventure Park, pour y être dressée et exploitée. Jesse, préadolescent abandonné par sa mère, rebelle à l'autorité et fugueur, est arrêté pour vandalisme au cours d'une fugue et placé dans une famille d'accueil qui désire l'adopter. Il doit nettoyer ses graffitis au delphinarium et y fait la rencontre de Willy. Jesse parvient rapidement à se faire accepter de Willy, qui devient son meilleur ami. Jesse devient même dresseur mais l'animal ne coopère pas au spectacle qu'on attend de lui. Dès lors le propriétaire du parc va tenter de s'en débarrasser.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Producteurs délégués : Arnon Milchan et Richard Donner

Distribution[modifier | modifier le code]

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné dans l'Oregon à Astoria et Portland, et à Mexico, au parc d'attractions Reino Aventura (renommé Six Flags México en 2000)[1],[2].

  • Les scènes de la maison des Greenwood ont été tournées à Astoria (scènes intérieures et extérieures).
  • La grande cour intérieure, où Jesse et ses amis mendient de l'argent, est le Pioneer Courthouse Square au 701 Ave SW 6e à Portland.
  • Leur skatepark au début du film était le Skatepark Burnside à Portland, construit quelques années auparavant.
  • Les plans extérieurs du « Northwest Adventure Park » ont été tournés à Oaks Amusement Park à Portland.
  • La maison de Randolph était sur le côté ouest du parc près de la rivière.
  • Quelques scènes où Jesse parcourt la ville à vélo ont été tournées sur le pont de Hawthorne sur la rivière Willamette, à Portland.
  • L'« Auto Repair Greenwood » où Glen Michael Madsen travaille est située au 5931, avenue SE 52e à Portland.
  • La scène où Willy est libéré a été tournée au mouillage du bassin d'Hammond, au nord-ouest d'Astoria. Un portail « Marina de Dawson » y a été construit pour le film.

Bande originale[modifier | modifier le code]

Free Willy
Original Motion Picture Soundtrack
Bande originale de divers artistes
Durée 59:26[3]
Genre musique de film, pop, R'n'B
Compositeur Basil Poledouris, Michael Jackson, ...
Label MJJ / Sony Music Distribution
Critique

Bandes originales de Sauvez Willy

Liste des titres
  1. Will You Be There - Michael Jackson - 5:53
  2. Keep on Smilin’ - New Kids on the Block - 4:36
  3. Didn't Mean to Hurt You - 3T - 5:47
  4. Right Here - SWV - 3:50
  5. How Can You Leave Me Now - Funky Poets - 5:43
  6. Main Title - Basil Poledouris - 5:07
  7. Connection - Basil Poledouris - 1:44
  8. The Gifts - Basil Poledouris - 5:19
  9. Friends Montage - Basil Poledouris - 3:40
  10. Auditon - Basil Poledouris - 2:04
  11. Farewell Suite: Jessie Says Goodbye / Let's Free Willy! / Return to Freedom - Basil Poledouris - 12:01
  12. Will You Be There (reprise) - Michael Jackson - 3:42

Suites et adaptation télévisée[modifier | modifier le code]

Le film est suivi par Sauvez Willy 2 : La Nouvelle Aventure (sorti en 1995) puis par Sauvez Willy 3 : La Poursuite (sorti en 1997).

En 2010, est sorti un nouveau film, mettant en scène une nouvelle héroïne, intitulé Sauvez Willy 4 : Le repaire des pirates. Le film n'a aucun lien avec les trois précédent, mis à part l'orque qui est prénommée Willy également, sans pour autant avoir un quelconque lien avec celui des trois premiers films.

Il existe aussi une série animée américaine Sauvez Willy, diffusée aux États-Unis sur ABC en septembre 1994 puis en France sur France 2 à partir d'octobre 1995.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Free Willy 1 & 2 : 1993 & 1995 - cinema-astoria.com
  2. (en) Free Willy (1993) - Totally Radical Awesome Film Locations of the 80s
  3. a et b (en) « Original Soundtrack - Free Willy », sur AllMusic (consulté le 27 août 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]