Maverick (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maverick
Réalisation Richard Donner
Scénario William Goldman
Musique Randy Newman
Acteurs principaux
Sociétés de production Icon Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie de western
Durée 127 minutes
Sortie 1994


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Maverick est un film américain réalisé par Richard Donner et sorti en 1994. C'est l'adaptation cinématographique de la série télévisée du même nom créée par Roy Huggins et diffusée dès 1957 à la télévision. Mel Gibson y reprend le rôle de Bret Maverick incarné par James Garner dans la série.

Le film reçoit globalement de bonnes critiques et rencontre un succès au box-office.

Synopsis[modifier | modifier le code]

James Garner (à gauche) dans le rôle de Bret Maverick dans la série ayant inspiré le film. James Garner apparait dans un tout autre rôle dans le film

Bret Maverick (Mel Gibson) est joueur de poker professionnel. Son talent lui attire plus d'ennemis que d'amis. En route pour le tournoi de poker du siècle, il rencontre Annabelle Bransford (Jodie Foster), une ravissante joueuse dénuée de tout scrupule, et Zane Cooper (James Garner), un sinistre marshal peu enclin au jeu. Le voyage s'annonce semé d'embûches jusqu'à la partie de poker la plus dangereuse que Maverick ait jamais eu à livrer.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Meg Ryan était initialement envisagée pour incarner Annabelle. Le rôle revient finalement à Jodie Foster[2]

De nombreux artistes de musique country apparaissent brièvement dans le film : Carlene Carter, Hal Ketchum, Clint Black, Waylon Jennings et Kathy Mattea. Autre apparition, Leo Gordon incarne ici un joueur de poker. Il avait écrit plusieurs épisodes de la série télévisée originale[3]. Corey Feldman, qui avait tourné sous la direction de Richard Donner dans Les Goonies (1985), fait également une apparition ici[3].

Alice Cooper et Linda Hunt ont tourné dans le film mais leurs scènes ont été coupées au montage[3].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu d'août à décembre 1993. Il se déroule dans plusieurs États américains[4] :

Bande originale[modifier | modifier le code]

Maverick
Music From And Inspired By The Motion Picture

Bande originale de divers artistes
Sortie
Durée 40:53
Genre country, folk
Label Atlantic

La musique du film est composée par Randy Newman. Par ailleurs, un album de chansons country est commercialisé par Atlantic Records. L'album connait un joli succès commercial sur le sol américain et se classe 4e au Top Country Albums[5].

Liste des titres
No TitreAuteurInterprètes Durée
1. Renegades, Rebels and RoguesLarry Boone, Earl Clark, Paul NelsonTracy Lawrence 2:36
2. A Good Run of Bad LuckClint Black, Hayden NicholasClint Black 2:43
3. MaverickDavid Buttolph, Paul Francis WebsterRestless Heart 2:40
4. OpheliaRobbie RobertsonVince Gill 3:38
5. Something Already GoneAl Anderson, Carlene CarterCarlene Carter 3:34
6. Dream On Texas LadiesSteve Dan MillsJohn Michael Montgomery 3:08
7. Ladies Love OutlawsLee ClaytonConfederate Railroad 3:39
8. Solitary TravelersHal KetchumHal Ketchum 4:26
9. The Rainbow Down the RoadRadney Foster, Emory Gordy Jr.Radney Foster & Patty Loveless 2:57
10. You Don't Mess Around with MeWaylon JenningsWaylon Jennings 4:26
11. Ride Gambler RideRandy NewmanRandy Newman 3:52
12. Amazing GraceJohn NewtonMaverick Choir 3:14
40:53

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Le film reçoit des critiques globalement positives. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 66% d'opinions favorables pour 53 critiques et une note moyenne de 610. Le consensus du site est « Ce n'est pas très profond, mais c'est spirituel et charmant, et les acteurs semblent évidemment s'amuser »[6]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 62100 pour 28 critiques[7].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
101 631 272 $[8] - -
Drapeau de la France France 1 425 544 entrées[9] - -

Monde Total mondial 183 031 272 $ - -

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Clins d'oeil[modifier | modifier le code]

James Garner, qui joue le Marshall Zane Cooper, est l'acteur qui avait interprété le rôle de Maverick dans la version de 1957.

Danny Glover, le comparse de Mel Gibson dans la saga L'Arme fatale, également réalisée par Richard Donner, fait ici une apparition (caméo) en braqueur de banque. À la fin du braquage, son personnage dit même la célèbre réplique : « Je suis trop vieux pour ces conneries ! », le tout accompagné du thème musical de L'Arme fatale.

La productrice Lauren Shuler Donner, épouse du réalisateur Richard Donner, incarne ici Mme D., la tenancière des bains que fréquente Zane Cooper. Le bateau à vapeur Lauren Belle est par ailleurs nommé ainsi en hommage à Lauren Shuler Donner[3].

Le nom du personnage de Zane Cooper rend hommage à l'écrivain Zane Grey et à l'acteur Gary Cooper, tous deux très liés au genre western[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans la version originale, lorsque Joseph discute avec le baron russe.
  2. Secrets de tournage - Allociné
  3. a b c d et e (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  4. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  5. « Maverick - Original Soundtrack Charts », sur Allmusic (consulté le )
  6. (en) « Maverick (1994) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  7. (en) « Maverick Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  8. (en) « Maverick », sur Box Office Mojo (consulté le )
  9. « Maverick », sur JP's box-office (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]