Saint-Georges-Buttavent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Georges, Saint Georges (homonymie) et Georges.

Saint-Georges-Buttavent
Saint-Georges-Buttavent
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement Mayenne
Canton Mayenne
Intercommunalité Mayenne Communauté
Maire
Mandat
Gérard Brodin
2014-2020
Code postal 53100
Code commune 53219
Démographie
Population
municipale
1 432 hab. (2016 en augmentation de 3,69 % par rapport à 2011)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 18′ 36″ nord, 0° 41′ 40″ ouest
Altitude Min. 95 m
Max. 221 m
Superficie 36,87 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte administrative de la Mayenne
City locator 14.svg
Saint-Georges-Buttavent

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte topographique de la Mayenne
City locator 14.svg
Saint-Georges-Buttavent

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Georges-Buttavent

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Georges-Buttavent
Liens
Site web www.saint-georges-buttavent.fr

Saint-Georges-Buttavent est une commune française, située dans le département de la Mayenne en région Pays de la Loire, peuplée de 1 432 habitants[Note 1]. Elle comporte trois villages : Saint-Georges-Buttavent, Fontaine-Daniel et la Chapelle-au-Grain.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située au nord-ouest des Pays de la Loire, dans le Bocage mayennais, à 86 km de Rennes et 255 km de Paris. Son bourg est à 6,5 km à l'ouest de Mayenne et à 18 km à l'est d'Ernée[1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Saint-Georges-Buttavent[2]
Châtillon-sur-Colmont Châtillon-sur-Colmont, Oisseau Oisseau
Châtillon-sur-Colmont,
Placé
Saint-Georges-Buttavent[2] Parigné-sur-Braye,
Saint-Baudelle
Placé Contest Contest

Toponymie[modifier | modifier le code]

La paroisse est dédiée à Georges de Lydda, martyr chrétien du IVe siècle. La forme parr. S. Georgii est attestée en 1277[3]. Buttavent serait issu de boute avant, « boulevard », « forteresse »[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

À la création des cantons, Saint-Georges-Buttavent est chef-lieu de canton. Ce canton est supprimé lors du redécoupage cantonal de l'an IX (1801)[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1977 mars 2008 Bruno Denis   Industriel
mars 2008[5] En cours Gérard Brodin[6] DVD Ingénieur agricole, conseiller départemental (2015-)
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et deux adjoints[7].

Dernière commune du département à ne pas appartenir à un établissement public de coopération intercommunale, la commune a rejoint la communauté de communes du Pays de Mayenne au 1er janvier 2014, en application de l'arrêté préfectoral du 5 février 2013[8].

Enseignement[modifier | modifier le code]

La commune possède une école publique Robert-Doisneau restaurée durant les années 2000, située au centre du bourg.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[10].

En 2016, la commune comptait 1 432 habitants[Note 2], en augmentation de 3,69 % par rapport à 2011 (Mayenne : +0,21 %, France hors Mayotte : +2,44 %). Saint-Georges-Buttavent a compté jusqu'à 2 441 habitants en 1851.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 9011 7091 7872 2382 1742 1472 2642 3642 441
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 2952 3102 0782 0802 1592 0432 0501 9931 965
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 0301 9851 9051 5151 5351 4901 5261 5301 477
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
1 4751 3941 3441 3581 3091 3911 3681 3941 418
2016 - - - - - - - -
1 432--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Saint-Georges offre les services à la mesure d'une bourgade de plus de mille habitants, tant en commerces, avec notamment une boulangerie, une épicerie et des restaurants et traiteurs, qu'en artisanat[13].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Le club des Voltigeurs Saint-Georges-Buttavent fait évoluer une équipe de football en ligue du Maine et deux autres en divisions de district[17]. Il reçoit au stade de Guinefolle. L'équipe première du club avait fait son retour en championnat régional de Ligue du Maine pour trois saisons en Promotion d'honneur, de 2013 à 2016 avant d'être reléguée en 1re division départementale pour la saison 2016/2017.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. a et b Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Saint-Georges-Buttavent », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 24 juin 2011)
  5. « Gérard Brodin succède au maire Bruno Denis », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 17 novembre 2014)
  6. Réélection 2014 : « Gérard Brodin a été réélu maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 11 avril 2014)
  7. « Saint-Georges-Buttavent (53100) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 17 novembre 2014)
  8. « Arrêté n°2013036-0004 portant extension du périmètre de la communauté de communes du pays de Mayenne à la commune de Saint-Georges-Buttavent »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  9. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  13. « Site communal - Liste des entreprises de la commune » (consulté le 24 juin 2011)
  14. « Abbaye de Fontaine-Daniel (restes) », notice no PA00109597, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  15. « Bas-relief : la Cène », notice no PM53000496, base Palissy, ministère français de la Culture.
  16. « Cloche », notice no PM53000497, base Palissy, ministère français de la Culture.
  17. « Site officiel de la Ligue du Maine – Voltigeurs St-Georges-Buttavent » (consulté le 17 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :