Rouelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rouelle.

Rouelles
Rouelles
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haute-Marne
Arrondissement Langres
Canton Villegusien-le-Lac
Intercommunalité Communauté de communes d'Auberive Vingeanne et Montsaugeonnais
Maire
Mandat
Roland Mielle
2014-2020
Code postal 52160
Code commune 52437
Démographie
Gentilé Rouellois
Population
municipale
26 hab. (2016 en diminution de 35 % par rapport à 2011)
Densité 3,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 48′ 20″ nord, 5° 05′ 25″ est
Altitude Min. 317 m
Max. 469 m
Superficie 6,62 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Champagne-Ardenne

Voir sur la carte administrative de Champagne-Ardenne
City locator 14.svg
Rouelles

Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne

Voir sur la carte topographique de la Haute-Marne
City locator 14.svg
Rouelles

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rouelles

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rouelles

Rouelles est une commune française située dans le département de la Haute-Marne, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rouelles se situe à 30 km au sud-ouest de Langres et à 51 km à l'est de Châtillon-sur-Seine.

Communes limitrophes de Rouelles
Bay-sur-Aube Vitry-en-Montagne
Rouelles
Auberive

Hydrographie[modifier | modifier le code]

  • Ruisseau de Rouelles.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Mentionné sous la forme Ruelles 1178 et Roellae 1219, origine du nom inconnue, peut-être un dérivé de ruga (rue) ou de rota (roue), cf. rouelle.

Le lieu homophone et homographe de Rouelles, nom d'une commune associée et quartier du Havre, a une origine toute différente : anciennement Rodewella 1035, nom anglo-scandinave équivalent des Rothwell britanniques.

Histoire[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

En 1759, une verrerie fut créée à Rouelles[1].

Sur l'instigation de Diderot elle servit de modèle pour l’Encyclopédie. Antoine Allut (fils), qui la dirigeait, en décrivit les mécanismes et Louis-Jacques Goussier dessina les planches. Florissante entre 1770 et 1778, les désaccords entre ses promoteurs, l'isolement géographique de l'entreprise et la rude concurrence de la compagnie de Saint-Gobain l'étouffait peu à peu. Après 1798, elle est acquise par Abel François Nicolas Caroillon de Vandeul, gendre de Diderot, et transformée en fabrique de bouteilles et de verre à vitres. Elle disparait définitivement en 1840. Le 3 mai 1776, Jean Julien Nicolas Saaz DELAHAYE, Directeur de la « Manufacture des Glaces de Bourgogne » baptise sa fille Louise Justine Sophie.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours Roland Mielle    

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3].

En 2016, la commune comptait 26 habitants[Note 1], en diminution de 35 % par rapport à 2011 (Haute-Marne : -2,35 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
194190221154263275222165144
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1611981351161251091068692
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
938795717060567247
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
503729202327313727
2016 - - - - - - - -
26--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

  • Exploitations agricoles.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption[6].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Viard, La manufacture de Glaces de Rouelles (Haute-Marne) : un modèle pour l’Encyclopédie. In : Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, numéro 33 Varia, p. 175-196. [En ligne], mis en ligne le 17 juin 2006. URL : http://rde.revues.org/document84.html. Consulté le 11 juin 2008).
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. L'église paroissiale Notre-Dame sur le site www2.cr-champagne-ardenne.fr