Roméo et Juliette, de la haine à l'amour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section est à actualiser. (décembre 2015).

Des passages de cet article sont obsolètes ou annoncent des événements désormais passés. Améliorez-le ou discutez des points à vérifier. Vous pouvez également préciser les sections à actualiser en utilisant {{section à actualiser}}.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roméo et Juliette (homonymie).
Roméo et Juliette
De la haine à l'amour
Livret Gérard Presgurvic
Musique Gérard Presgurvic
Mise en scène Redha
Chorégraphie Redha
Décors Petrika Ionesco
Costumes Dominique Borg
Lumières Antonio de Carvalho
Producteur(s) Gérard Louvin, GLEM, Universal Music
Première
Palais des congrès de Paris
Dernière
Langue d’origine Français
Pays d’origine France

Roméo et Juliette, de la haine à l'amour est une comédie musicale française de Gérard Presgurvic créée en 2001 au Palais des congrès de Paris et inspirée de la pièce de William Shakespeare Roméo et Juliette.

La comédie musicale est assez différente de la pièce originale : le texte élisabéthain d'origine n'est pas utilisé, presque tous les personnages sont au courant du mariage « secret » des deux amoureux, et les morts des deux protagonistes diffèrent selon la production. Le personnage du Comte Montaigu n'apparaît que dans la production anglaise, car dans les autres productions la mère de Roméo est veuve, et de nouveaux personnages tels que La Mort (productions française, belge, néerlandaise, russe, coréenne, taïwanaise et mexicaine), interprétée par une femme dans le spectacle, par un homme dans les clips de Vérone ainsi que Les Rois du monde, et Le Poète (production française) n'apparaissent que par effet dramatique. Lady Capulet voit son rôle augmenté, et représente le plus souvent la voix de la raison. Le rôle de Tybalt a évolué d'un personnage très grave vers un jeune homme inspirant de la pitié, son comportement étant la résultante d'une enfance bercée par la haine.

Le spectacle musical sort en même temps que trois autres créations (Da Vinci, Les Ailes de la lumière, Les Mille et Une Vies d'Ali Baba et Les Dix Commandements), après le grand succès de Notre-Dame de Paris l'année précédente[1].

En juillet 2000, les chiffre de vente d'albums atteignent 500 000 exemplaires, les autres comédies musicales de l'époque Les Mille et Une Vies d'Ali Baba et Les Dix Commandements affichent respectivement 200 000 et 700 000 albums vendus[2].

En 2010, du 2 février au 4 avril, le spectacle revient sur scène pour une nouvelle série de représentations au Palais des Congrès de Paris. Si Damien Sargue reprend le rôle de Roméo, Cécilia Cara ne fait plus partie du casting, et c'est Joy Esther, découverte dans la comédie musicale Belles belles belles en 2003, qui joue Juliette. Cette nouvelle version s'intitule : Roméo et Juliette, les enfants de Vérone (voir la section concernée en bas de page).

Argument[modifier | modifier le code]

Acte I[modifier | modifier le code]

La haine ancestrale existant entre les deux familles les plus puissantes de Vérone, les Montaigu et les Capulet, se transforme le plus souvent en violence entre les deux parties. N’en pouvant plus, le Prince de Vérone décrète, sous peine de mort, l’interdiction absolue de tout combat dans la ville entre les deux factions (Vérone). De leurs côtés, alors que Lady Capulet et Lady Montaigu dénoncent la violence des deux clans (La Haine), Roméo (le fils unique des Montaigu) et Juliette (la fille unique des Capulet) sont à la recherche du vrai amour (Un jour).

Chez les Capulet, un bal est organisé afin que Juliette puisse rencontrer le Comte Pâris, qui vient de demander sa main (La Demande en mariage, Tu dois te marier). Pendant ce temps, Roméo et ses deux meilleurs amis, Benvolio et Mercutio, traînent dans les rues de Vérone et chantent à tue-tête leur envie de plaisirs simples (Les Rois du monde, La Reine Mab). Plus tard, Roméo confie qu’il a peur. De quoi ? Il ne le sait pas vraiment (J’ai peur). Alors, dans l’espoir de le distraire, Benvolio et Mercutio le persuadent de les accompagner, déguisés, au bal qui se tient chez les Capulet (Le Bal). Là, dès le premier regard que pose Juliette sur lui, Roméo tombe amoureux d'elle, sans toutefois savoir qui elle est exactement (L’Amour heureux). Tybalt reconnaît Roméo, et en informe les Capulet. C’est alors que Roméo et Juliette apprennent par la Nourrice qui ils sont l’un pour l’autre, à savoir l’enfant de leur pire ennemi (Le Bal 2). Dévasté (il aime secrètement Juliette), Tybalt reconnaît qu’il n’est nourri que de haine et de mépris (C’est pas ma faute).

Après le bal, Juliette trouve refuge dans sa chambre et rêve de Roméo (Le Poète), qui finalement vient la courtiser, en prenant de grands risques, dans le jardin des Capulet. Ils échangent des vœux d'amour, et décident de se marier le plus rapidement possible (Le Balcon). Sachant que leurs deux familles ne seront jamais d’accord sur cette union, Roméo se rend chez le Frère Laurent, et le prie de les unir. Ce dernier accepte, espérant que ce mariage scellera la réconciliation entre les deux familles (Par amour).

Le lendemain, Roméo rejoint ses amis, et dit à la Nourrice, dont tout le monde se moque (Les Beaux, les Laids), que le Frère Laurent est d’accord pour célébrer le mariage l’après-midi même. La Nourrice, qui aime Juliette comme sa propre fille, lui annonce la bonne nouvelle (Et voilà qu’elle aime). Finalement, Roméo et Juliette deviennent mari et femme devant Dieu (Aimer).

Acte II[modifier | modifier le code]

Le lendemain, Benvolio et Mercutio retrouvent Roméo et l'accusent de les avoir trahis (On dit dans la rue). Dans les rues de Vérone, Tybalt cherche ce dernier (C'est le jour). Seulement, il croise d'abord Mercutio, qui le provoque. Refusant de se faire insulter en public, Tybalt le provoque à son tour en duel (Le Duel). Roméo, arrivant soudain, s'interpose entre les deux hommes, et tente de les calmer. Cependant, en se mettant entre ceux-là, Tybalt blesse mortellement Mercutio. Guidé par la culpabilité, la vengeance et l'insouciance de la jeunesse, Roméo tue Tybalt (Mort de Mercutio). Les deux familles, plongées dans le deuil, réclament vengeance auprès du Prince (La vengeance). Finalement, il bannit Roméo de Vérone, et réfléchit à ce que représente le pouvoir (Le Pouvoir). Dans sa chambre, Juliette apprend les deux mauvaises nouvelles par sa Nourrice. Elle se retrouve partagée entre l'amour pour son cousin et celui qu'elle éprouve pour son époux. De son côté, Roméo se réfugie chez le Frère Laurent. Il estime que le bannissement est pire que la mort (Duo du désespoir).

Plus tard, Roméo et Juliette passent leur nuit de noces ensemble, puis, au petit matin, Roméo quitte sa bien-aimée pour se rendre à Mantoue (Le Chant de l’alouette).

À peine son mari parti, Juliette apprend par ses parents qu'elle épousera le Comte Pâris le lendemain matin (Demain). Malgré tout, elle refuse de se plier à leur volonté. Déçu par l'attitude de Juliette, le Comte Capulet chante néanmoins son amour profond pour sa fille (Avoir une fille). Dans sa chambre, Juliette se demande pourquoi elle doit obligatoirement obéir à ses parents (Pourquoi). Alors qu'à Mantoue, Roméo se languit de Juliette, cette dernière rend visite au Frère Laurent. Ce dernier imagine un plan qui, espère-t-il, apportera une fin heureuse pour les deux amoureux et leurs familles (Sans elle).

Juliette fait mine d'accepter le mariage avec Pâris, mais, la nuit précédente, elle boit un poison préparé par le Frère Laurent qui lui donnera l'apparence de la mort (Le Poison). Le lendemain, Juliette est déposée dans le caveau familial, espérant trouver Roméo auprès d'elle à son réveil. Malheureusement, le message du Frère Laurent informant le jeune homme de la tromperie ne lui parvient pas, et il apprend, à la place, la mort de Juliette par Benvolio (Comment lui dire ?).

Dévasté, il se rend dans le caveau familial des Capulet, trouve ce qu'il croit être la dépouille de son épouse, et la Mort tue Roméo (la Mort de Roméo). Peu après, Juliette se réveille et ne peut que constater le suicide de son époux. Elle s'empare de la dague de Roméo, et s'en sert pour se poignarder (la Mort de Juliette). Le Frère Laurent fait alors irruption dans le caveau, et découvre les cadavres des deux amoureux. Il ne comprend pas pourquoi Dieu a accepté que l'histoire se termine de cette façon, et en vient à douter de sa foi (J’sais plus).

Finalement, et en mémoire de l'amour de Roméo Montaigu et de Juliette Capulet, les deux familles, se sentant responsables de la mort de leurs enfants, se réconcilient pour dorénavant vivre en paix (Coupables).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Textes et musique : Gérard Presgurvic
  • Arrangements musicaux : Gérard Presgurvic, Carolin Petit
  • Mise en scène : Redha assisté de Isabelle Millard
  • Chorégraphie : Redha assisté de Cyrille de la Barre et Mylène Riou
  • Costumes : Dominique Borg
  • Coiffures : Laurent Falcon
  • Maquillages : Bernard Pontier
  • Décors : Petrika Ionesco
  • Lumières : Antonio de Carvalho
  • Son : Thierry Rogen, Philippe Parmentier
  • Direction artistique : Daniel Moyne
  • Direction vocale : Richard Cross assisté de Severine Parent, Patricia Jumelle et Cécile Bonardi
  • Production : Gérard Louvin, GLEM, Universal Music

Distribution[modifier | modifier le code]

Note : Les doublures sont indiquées entre parenthèses[3].

Danseurs : Medhi Aït-Arkoub, Antonietta Campolo, Émilie Capel, Anthony Chasset, Fanny Chrétien, Stéphane Fly Corcel, Géraldine Couf, Franck Desplanches, Lionel Desruelles, Tiphanie Doucet, Bérénice Faure, Mickaël Finistère, Franck Folly, Costanza Garrone, Serge Germany, Esther Giacalone, Steeve Guimaraes, Christine Hassid, Guillaume Jauffret, Frédéric Jean-Baptiste, Cyril Journet, Rémy Lailavoix, Stéphanie Lutenbacher, Sara Magistro, Céline Marié, Lilian N'Guyen, Belinda Nusser, Esteban Olives, Sabrina Oukkal, Tommy Pascal, Jérome Piel, Julie Richer, Sabrina Secchi, Candice Thomas, Djeff Tilus, Florent Tortel, Elodie Tuquet-Barbe, Manuel Vignoulle, Thao Vilayvong, Béatrice Warrand

Calendrier des représentations[modifier | modifier le code]

Chansons du spectacle[modifier | modifier le code]

Acte 1 Acte 2
01 Ouverture (instrumental) 01 On dit dans la rue (Roméo, Mercutio et Benvolio)
02 Vérone (le Prince de Vérone) 02 C'est le jour (Tybalt)
03 La Haine (Lady Capulet et Lady Montaigu) 03 Le Duel (Mercutio, Tybalt, et Roméo)
04 Un jour (Roméo et Juliette) 04 Mort de Mercutio (Mercutio et Roméo)
05 La Demande en mariage (Pâris et Comte Capulet) 05 La Vengeance (Comte Capulet, Lady Montaigu, le Prince de Vérone et Roméo)
06 Tu dois te marier (Lady Capulet et la Nourrice) 06 Le Pouvoir (Le Prince de Vérone)
07 Les Rois du monde (Roméo, Benvolio et Mercutio) 07 Duo du désespoir (La Nourrice et Frère Laurent)
08 La Folie (Mercutio, Benvolio et Roméo) 08 Le Chant de l'alouette (Roméo et Juliette)
09 J'ai peur (Roméo) 09 Demain (Comte Capulet, Lady Capulet, Juliette et La Nourrice)
10 Le Bal (instrumental) 10 Avoir une fille (Comte Capulet)
11 L'Amour heureux (Roméo et Juliette) 11 Pourquoi (Juliette)
12 Le Bal 2 (instrumental) 12 Sans elle (Roméo et Juliette)
13 C'est pas ma faute (Tybalt) 13 Le Poison (Juliette)
14 Le Poète (Le Poète et Juliette) 14 Comment lui dire (Benvolio)
15 Le Balcon (Roméo et Juliette) 15 Mort de Roméo (Roméo)
16 Par amour (Frère Laurent, Roméo et Juliette) 16 La Mort de Juliette (Juliette)
17 Les Beaux, les Laids (La Nourrice, Benvolio et Mercutio) 17 J'sais plus (Frère Laurent)
18 Et voilà qu'elle aime (La Nourrice) 18 Coupables (final) (Les Capulet et les Montaigu)
19 Aimer (Roméo et Juliette) 19 Avoir 20 ans (Rappels: Mercutio, Roméo, Benvolio & la troupe)
Remarques
  • La Folie et Pourquoi n'ont été chantées que jusqu'au 27 juin 2001
  • Sans elle est chantée uniquement par Roméo sur l'enregistrement en studio, mais par Roméo et Juliette pendant le spectacle
  • Les rappels étaient Aimer, Vérone (parfois) et Les Rois du monde

Adaptations[modifier | modifier le code]

Depuis la première représentation qui s'est tenue à Paris le 19 janvier 2001, la comédie musicale a été adaptée à l'Italie, au Canada, à Anvers, Londres, Amsterdam, Budapest, Szeged, Moscou, Vienne, Séoul, Pusan (Corée du Sud), Taipei, dans plusieurs villes de Russie et au Mexique. Elle a été traduite dans les langues suivantes : italien, néerlandais, hongrois, russe, anglais, allemand et espagnol. De nouvelles adaptations sont en projet pour la Pologne, l'Espagne, Singapour, l'Australie, la République populaire de Chine, et le Japon.

La comédie musicale a ainsi porté plusieurs noms[5] :

  • Roméo et Juliette, de la haine à l'amour - version française et franco-québécoise
  • Romeo en Julia, van Haat tot Liefde - version belge et néerlandaise
  • Romeo and Juliet, the Musical – version anglaise
  • Rómeó és Júlia – version hongroise
  • Ромео и Джульетта: от ненависти к любви (Romeo i Djoul’etta: ot nenavisti k lioubvi) – version russe
  • Romeo und Julia: das Musical – version autrichienne
  • Roméo et Juliette, les enfants de Vérone – version asiatique
  • Romeo y Julieta, el musical – version mexicaine
  • Romeo e Giulietta, ama e cambia il mondo – version italienne

Principales différences[6][modifier | modifier le code]

Costumes[modifier | modifier le code]

  • Version française : Les costumes sont inspirés du XVIe siècle avec une touche de XXe siècle, et sont en grande partie faits de cuir. Les costumes des Montaigu sont dans des tons bleus, ceux des Capulet sont dans des tons rouges, les costumes des dignitaires de Vérone sont marron (Frère Laurent), gris et noir (Le Prince de Vérone) et doré (Pâris).
  • Version franco-québécoise : Les costumes sont exactement les mêmes que ceux de la production française, excepté celui de Juliette.
  • Versions belge et néerlandaise : La plupart des costumes sont les mêmes que ceux de la production française. Sauf ceux de Lady Montaigu, Frère Laurent, La Nourrice, Mercutio et les robes de bal et de mariage de Juliette.
  • Version anglaise : Les costumes de la production anglaise sont très différents des précédentes productions. Ils sont un mélange de différents styles : Renaissance, victorien, élisabéthain et XXe siècle. Les costumes des Capulet sont bleu foncé et blancs, tandis que ceux des Montaigu sont rouges foncé et noirs.
  • Version hongroise : Les costumes de cette production sont encore très différents des premières productions. Certains sont très inspirés du film Moulin Rouge, certains ont une connotation médiévale alors que d'autres sont très futuristes (spécialement le costume de Benvolio).
  • Version russe : De nombreux costumes sont un mélange des productions française et belge. D'autres sont des créations originales (spécialement celui de La Mort).
  • Version autrichienne : Dominique Borg (la créatrice des costumes originaux) est allé dans une direction plus futuriste pour la création de costumes de cette production. Ils sont plus moulant… mais gardent quand même une note médiévale.
  • Version asiatique : Les costumes sont très inspirés par le film Moulin Rouge. Les garçons Montaigu portent un trench-coat. Les autres costumes sont proches de ceux de la production hongroise.

La mort de Roméo et Juliette[modifier | modifier le code]

  • Version française : Dans la production française, après que Roméo a chanté Mort de Roméo, le personnage de La Mort le tue en l'embrassant. Quand Juliette se réveille et le trouve mort, elle chante La mort de Juliette puis se poignarde avec la dague de Roméo, que lui a donnée La Mort.
  • Version franco-québécoise : Après avoir chanté Mort de Roméo, ce dernier boit du poison et tombe, mort, à côté de Juliette. Cette dernière se réveille et le trouve mort. Elle chante La mort de Juliette avec la tête de Roméo sur ses genoux puis se tue avec la dague de Roméo.
  • Version anglaise : Roméo et Juliette se tuent tous les deux avec la dague de Roméo.
  • Version hongroise : Roméo dépose Juliette dans harnais puis se pend, sa femme étant à ses côtés toujours inanimée. Quant à Juliette, elle se tue en s'ouvrant les veines des poignets au lieu de s'enfoncer la dague de Roméo dans le cœur.
  • Version russe : Vu que le rôle de La Mort est joué par un homme, il n'embrasse pas Roméo mais aspire tout son fluide vital. Juliette se tue avec la dague de Roméo.
  • Versions autrichienne, asiatique et italienne : Roméo boit une fiole de poison. Et, comme dans la pièce, Juliette se réveille juste au moment où Roméo meurt. C'est alors qu'elle se tue avec la dague de Roméo.

Les productions[modifier | modifier le code]

De la haine à l'amour[modifier | modifier le code]

Les Enfants de Vérone[modifier | modifier le code]

Roméo et Juliette, les enfants de Vérone - version française 2010

Distribution
  • Roméo : Damien Sargue (Regis Olivier)
  • Juliette : Joy Esther (Anaïs Delva)
  • Benvolio : Cyril Niccolaï (Regis Olivier)
  • Mercutio : John Eyzen (Fabien Incardona)
  • Tybalt : Tom Ross (Fabien Incardona)
  • Lady Montaigu : Brigitte Venditti (Marie Klaus)
  • Lady Capulet : Stéphanie Rodrigue (Marie Klaus)
  • La Nourrice : Ida Gordon (Gwladys Fraioli)
  • Comte Capulet : Arié Itah (Alain Cordier)
  • Comte Montaigu : n'apparaît pas dans cette production
  • Frère Laurent : Frederic Charter (Alain Cordier)
  • Le Prince de Vérone : Stéphane Métro (Alain Cordier)
  • Pâris : un danseur dans cette production, il ne chante pas, Alexandre Galopin.
  • Le Poète : (Fabien Incardona)
  • La Mort : Aurélie Badol
  • Danseurs :
    • Capulet : Camille Brulais, Elise Laconi, Aurélie Giboire, Ksenia Dykina, Rachel Duray, Sabrina Haroun, David Lerat, Sachaa Malafeev, Alexandre Galopin, Laurent Leroux-Morio, Dima Loktov, Max Carpentier.
    • Montaigu : Peggy Didon, Jenny Sepiere, Noellie Bordelet, Emilie Sudre, Zalina Dzutseva, Svetlana Isaeva, Mika Fau, Michael Biasi, Nicolas Nivert, Deddi N'sallu, Manu Macau, Stéphane Lavallée
Chansons du spectacle
Acte 1 Acte 2
Ouverture (Gérard & Laura Presgurvic) Le Pouvoir (Le Prince de Vérone)
Vérone (le Prince de Vérone) On dit dans la rue (Roméo, Mercutio et Benvolio)
La Haine (Lady Capulet et Lady Montaigu) C'est le jour (Tybalt)
A la vie, à la mort (Benvolio et Mercutio) La Folie (Mercutio)
La Demande en mariage (Le Comte Capulet Tybalt et les Chœurs) Le Duel (Mercutio, Tybalt, et Roméo)
Tybalt (Tybalt) Mort de Mercutio (Mercutio et Roméo)
Tu dois te marier (Lady Capulet) La Vengeance (Comte Capulet, Lady Montaigu, le Prince de Vérone et Roméo)
Un jour (Roméo et Juliette) Duo du désespoir (La Nourrice et Frère Laurent)
Les Rois du monde (Roméo, Benvolio et Mercutio) Le Chant de l'alouette (Roméo et Juliette)
La Reine Mab (Je Rêve) (Mercutio) Demain (Comte Capulet, Lady Capulet, Juliette et La Nourrice)
J'ai peur (Roméo) Avoir une fille (Comte Capulet)
Le Bal (instrumental) On prie (Roméo & Juliette)
L'Amour heureux (Roméo et Juliette) Le Poison (Juliette)
C'est pas ma faute (Tybalt) Sans elle (Roméo)
Les Poupées (instrumental) Vérone 2 (Le Prince)
Le Balcon (Roméo et Juliette) Comment lui dire (Benvolio)
Le Poète (Le Poète et Juliette) Mort de Roméo (Roméo)
Par amour (Frère Laurent, Roméo et Juliette) La Mort de Juliette (Juliette)
Les Beaux, les Laids (La Nourrice, Benvolio et Mercutio) J'sais plus (Frère Laurent, La Nurse, Lady Montaigu, Lady Capulet & la troupe)
Et voilà qu'elle aime (La Nourrice) Coupables (final) (Lady Montaigu, Lady Capulet, La Nourrice et tous)
Aimer (Roméo et Juliette) Avoir 20 ans (Rappel, Mercutio, Roméo, Benvolio & la troupe)

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bruno Masi, « Une comédie musicale sur deux cale », Libération,‎ (lire en ligne)
  2. Frédéric Garat, « L'Ali Babazar des comédies musicales », Radio France International,‎ (lire en ligne)
  3. Roméo et Juliette, de la haine à l'amour
  4. À noter que Redha a interprété lui-même une fois le rôle de La Mort.
  5. Set Lists
  6. Différences
  7. Roméo et Juliette - French Canadian
  8. Romeo en Julia - van Haat tot Liefde
  9. Romeo and Juliet - the Musical
  10. Rómeó és Júlia
  11. Romeo en Julia - the NetherlandsTour
  12. Roméo et Juliette
  13. Romeo und Julia - Das Musical
  14. a et b Romeo et Juliette 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]