Cécilia Cara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Cara.
Cécilia Cara
Description de cette image, également commentée ci-après
Cécilia Cara en 2014.
Informations générales
Surnom Cécilia Cara
Nom de naissance Cécilia Gruffaz
Naissance (35 ans)
Cannes, (Alpes-Maritimes), Drapeau de la France France
Activité principale Chanteuse
Comédienne
Site officiel www.ceciliacara.com

Cécilia Cara, de son vrai nom Cécilia Gruffaz, est une chanteuse et comédienne française née le à Cannes, dans les Alpes-Maritimes[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cours de sa scolarité au collège Stanislas de Cannes, en 1999, alors qu'elle participe à Graines de star [2]sur M6, Laurent Boyer la contacte pour qu'elle passe l'audition de Roméo et Juliette[3]. Elle est retenue par Gérard Presgurvic pour tenir le rôle de Juliette[4]. Elle tiendra ce rôle pendant plus de deux ans d'abord à Paris, ensuite en tournée en province ainsi qu'en Suisse et en Belgique.

S'enchaîne à cela, deux duos[5], un avec Florent Pagny et un avec Ronan Keating et un single sortira en 2003 : Le dernier reflet.

Lors de la Cérémonie des Trophées des Femmes en Or, Cécilia reçoit le trophée de La Révélations Féminines Musicale de l’année 2003[6].

Au cinéma, en 2004, elle tient le rôle d'Alice dans le film de Charles Nemes Le Carton[7], mais a également le rôle d'un ange dans Droit au cœur, court-métrage d'Arnaud Paris. Elle prête également sa voix au personnage de Christine Daaé dans Le Fantôme de l'Opéra de Joel Schumacher.

En 2006, Cécilia donne ses deux premiers concerts en solo au Petit Journal Montparnasse le 20 mars et à l'Européen le 5 juin.

De 2006 à 2008, Cécilia joue au théâtre aux côtés d'Arthur Jugnot dans La Sœur de Jerry King[8] (mise en scène d'Arnaud Lemort), d'abord au festival d'Avignon, puis à Paris avant de partir en tournée dans toute la France. Son fils Célestin (dont le père est Arthur Jugnot) est né en 2013.

De mai à août 2008, elle retourne au théâtre des Mathurins dans Tonton Léon Story (mise en scène de Daniel Colas) aux côtés de Didier Brice (Thibault de Père et Maire). En juillet, elle participe à l'émission Fort Boyard sur France 2 en faveur de l'association caritative « les papillons de Charcot » et aide à récolter 22 120 euros en sa faveur. Le 8 octobre 2008, elle démarre la comédie musicale Grease à Paris[9], au théâtre Comédia et y tient le rôle de Sandy (joué à l'origine par Olivia Newton-John) jusqu'au 1er février 2009. Cette comédie musicale a par la suite été présentée au Palais des Congrès de Paris pour 6 représentations au mois de décembre 2009.

À l'été 2009, Cécilia est de retour à Avignon, où elle présente le polar musical Bonnie & Clyde (en). Elle interprète Bonnie Parker. Du 22 décembre 2009 au 17 janvier 2010, le spectacle est à l'Alhambra à Paris.

Elle jouera ensuite dans le Spectacle Musical Il était une fois Joe Dassin mis en scène par Christophe Barratier au Grand Rex à Paris (à partir du 1er octobre 2010) et en tournée dans toute la France.

En juin 2010, elle incarne Wendla lors de la présentation du Musical de Broadway de Steven Sater et Duncan Sheik, L'Éveil du printemps au théâtre du Petit Saint Martin à Paris.

En septembre 2012, Cécilia intègre la troupe internationale The Voca People et se produit sur la scène de Bobino à Paris du 16 octobre 2012 au 20 janvier 2013. Elle revêtira son costume de Soprana pour la reprise du spectacle à partir du 17 octobre 2013 à Bobino.

Cécilia Cara est la marraine de l'association Tous en scène contre la sclérose en plaques qui organise des concerts dans le but de récolter des fonds pour la recherche.

Depuis le 4 janvier 2018, Cécilia Cara est à l'affiche de la comédie musicale Énooormes ! au Théâtre Trévise, situé dans le 9e arrondissement de Paris. Le spectacle, coécrit par Emmanuel Lenormand et Alyssa Landry, relate l'histoire de trois amies, Capucine (jouée par Cécilia Cara), Mia (incarnée par Anaïs Delva) et Barbara (alias Marion Posta) qui tombent enceintes en même temps, mais qui ne vivent pas de la même manière leur grossesse...

Le 5 juillet 2019 elle sort un single, intiulé "Paris-Bogota" qui raconte son amour pour l'Amérique Latine et plus précisément la Colombie[10].

Au cours de l'été 2019, elle participe à des concerts caritatifs, notamment "Enfant, Star et Match" au côté de Slimane, Lea Paci ou encore Julie Zenatti pour les enfants malades[11].

Musique[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Doublage / Voix[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Noël ensemble (Compilation. Noël ensemble et Ave Maria)
  • Roméo et Juliette : de la Haine à l'Amour
  • Roméo et Juliette : de la Haine à l'Amour (L’Intégrale)
  • Roméo et Juliette : de la Haine à l'Amour (En Live)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Paris-Bogota [22]
  • Aimer
  • Les Rois du Monde (Face B Un jour)
  • Vérone (Face B L'Amour heureux)
  • Avoir une fille (Face B La Mort de Juliette)
  • Comment lui dire (Face B Pourquoi ? live)
  • L’air du temps (Duo avec Florent Pagny)
  • Je t’aime plus que tout (Duo avec Ronan Keating)
  • Donne-moi (chœurs)
  • Le Dernier Reflet (Face B Et je danse)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prisma Média, « Cécilia Cara - La biographie de Cécilia Cara avec Voici.fr », sur Voici.fr (consulté le 30 novembre 2019)
  2. « Graines de star », sur Toutelatele (consulté le 30 novembre 2019)
  3. « DISQUES : deux mois avant ses débuts sur scène Roméo et Juliette spectacle musical de Gérard Presgurvic bat des records avec 2,78 millions de disques vendus », LeMonde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 30 novembre 2019)
  4. « Cécilia Cara et Damien Sargue – La tête dans les étoiles - Regard en Coulisse » (consulté le 30 novembre 2019)
  5. « Que devient Cécilia Cara, 17 ans après "Roméo et Juliette" ? (VIDÉO) », sur chartsinfrance.net (consulté le 30 novembre 2019)
  6. « Trophée des femmes en or - Wikiwand », sur www.wikiwand.com (consulté le 30 novembre 2019)
  7. a et b (en) Le carton sur l’Internet Movie Database.
  8. Closermag.fr, « Que sont devenus les chanteurs de la comédie musicale Roméo et... - Closer », sur www.closermag.fr, (consulté le 30 novembre 2019)
  9. a et b « On a retrouvé la belle Cécilia Cara dans la comédie musicale « Grease » ! », sur Premiere.fr, (consulté le 30 novembre 2019)
  10. Marie-Amélie Druesne, « Que devient Cécilia Cara, l’héroïne de la comédie musicale Roméo et Juliette ? (VIDEO) », sur www.programme-tv.net, (consulté le 30 novembre 2019)
  11. « Slimane, Patrick Juvet, Julie Zenatti... Ces stars seront sur la scène de la Pinède de Juan ce jeudi au profit des enfants malades », sur Nice-Matin, (consulté le 30 novembre 2019)
  12. « Cécilia Cara – De Juliette à Sandy - Regard en Coulisse » (consulté le 30 novembre 2019)
  13. a et b « Cécilia Cara », sur Les Archives du Spectacle (consulté le 30 novembre 2019)
  14. « Cécilia Cara de retour avec un nouvel album enregistré en Colombie », sur France Bleu (consulté le 30 novembre 2019)
  15. « Cécilia Cara de retour avec un nouvel album enregistré en Colombie », sur France Bleu (consulté le 30 novembre 2019)
  16. « Cécilia Cara de retour avec un nouvel album enregistré en Colombie », sur France Bleu (consulté le 30 novembre 2019)
  17. « Cécilia Cara: «Mimie a été bienveillante» », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 30 novembre 2019)
  18. Gregory S, « Ce soir à la télé : Camping Paradis “La colo au camping” (VIDEO) », sur Stars Actu, (consulté le 30 novembre 2019)
  19. « Cécilia Cara, de Roméo & Juliette à Camping Paradis (TF1) », sur www.programme-television.org (consulté le 30 novembre 2019)
  20. « Interview de Cécilia Cara- le 24ème festival Mont Blanc d'Humour », sur www.journaldesfemmes.com (consulté le 30 novembre 2019)
  21. « Cecilia Cara – De Juliette à Betty - Regard en Coulisse » (consulté le 30 novembre 2019)
  22. Vincent KHENG, « Cécilia Cara de retour avec l’excellent « Paris-Bogota » ! », sur Just Music, (consulté le 30 novembre 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]