Refuge d'oiseaux de la baie Brador

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les réserves naturelles et autres zones protégées image illustrant le Canada image illustrant le Québec
Cet article est une ébauche concernant les réserves naturelles et autres zones protégées, le Canada et le Québec.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Refuge d'oiseaux de la baie Brador
Catégorie UICN Ia (réserve naturelle intégrale)[1]
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité régionale de comté Le Golfe-du-Saint-Laurent
Ville proche Sept-Îles
Coordonnées 51° 23′ 00″ Nord 57° 12′ 00″ Ouest / 51.3833333, -57.1999999[2]
Superficie 561,08 ha[1]
dont 458,05 ha marin[3]
Création
Administration Service canadien de la faune
Remarque ZICO Baie de Brador

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Refuge d'oiseaux de la baie Brador

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Refuge d'oiseaux de la baie Brador

Le refuge d'oiseaux de la baie Brador est une aire protégée du Canada et l'un des 28 refuges d'oiseaux migrateurs du Québec. Le refuge a pour but de protéger un important site de nidification pour les oiseaux marins.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le refuge d'oiseaux est située sur les îles aux Perroquets et Greenly, qui sont toutes deux au nord-est du golfe du Saint-Laurent. L'île aux Perroquets est située à 2 km au nord-ouest du village de Lourdes-de-Blanc-Sablon et l'île Greenly à 2 km au sud du même village.

Le territoire a une superficie de 5,59 km2 avec seulement, 1,02 km2 émergeant de la mer, le reste (4,57 km2) étant une bande de 500 m entourant les deux îles[4].

Le refuge est entièrement compris dans la municipalité de Blanc-Sablon, en Basse-Côte-Nord.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Registre des aires protégées au Québec : Refuge d'oiseaux migrateurs », sur Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs,‎ (consulté le 16 juillet 2011)
  2. « Refuge d'oiseaux de la baie Brador », Toponymie du Canada, sur Ressources naturelles Canada (consulté le 16 juillet 2011)
  3. « Système de rapport et de suivi des aires de conservation », sur Conseil canadien des aires écologiques (consulté le 16 juillet 2011)
  4. « Refuge d'oiseaux migrateurs de la baie de Brador » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 2009, sur SCF - Québec, consulté le 23 avril 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]