Le projet « Conservation de la nature » lié à ce portail

Portail:Conservation de la nature

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Portail Projet Café des biologistes

 
Portail Conservation de la Nature.jpg
  Un portail de 6 731 articles

Ne pas confondre : les articles relatifs à l'écologie scientifique (l'étude des relations des êtres vivants entre eux, et entre eux et leur milieu), accessibles depuis le Portail Écologie, avec ceux relatifs à la conservation de la biodiversité du Portail Conservation de la nature et ceux relatifs à l'écologie politique et au développement durable du Portail Environnement. Comment faire la différence ?
suivre les dernières modifications

ATTENTION : DANGER D'EXTINCTION !

Vue artistique du Grèbe roussâtre.

Le Grèbe roussâtre ou Grèbe de Delacour (Tachybaptus rufolavatus) était une espèce de la famille des Podicipedidae trouvée uniquement sur le lac Alaotra et les lacs environnants à Madagascar, déclarée officiellement disparue en 2010, après vingt-cinq ans sans signalement, et n'ayant guère laissé le temps d'être étudiée. Son extinction est principalement imputée à l'introduction par l'humain de poissons carnassiers concurrençant les oiseaux sur le plan alimentaire, ainsi qu'à la destruction de l'habitat. D'apparence similaire au Grèbe castagneux, il s'hybridait avec cette espèce de manière importante, et la possibilité d'un phénomène de « dilution génétique », induisant une perte de diversité génétique, est également avancée.

Lumière sur...

Le delta de Laitaure vu depuis Skierfe.

Le parc national de Sarek (en suédois : Sareks nationalpark) est un parc national du Nord de la Suède, dans la commune de Jokkmokk du comté de Norrbotten en Laponie. Il couvre 1 970 km2 dans les alpes scandinaves et est bordé par les parcs nationaux de Padjelanta et de Stora Sjöfallet.

Le parc est la zone la plus montagneuse de Suède, avec dix-neuf sommets de plus de 1 900 m dont le Sarektjåkkå, deuxième plus haut sommet du pays avec 2 089 m. Le parc est parcouru par la rivière Rapaätno et la vallée de Rapadalen qui forment l'« artère du parc ». Cette rivière, alimentée par une trentaine de glaciers, transporte des quantités de sédiments qui, en se déposant, ont créé plusieurs deltas tout au long du cours de la rivière. Un de ces deltas, le delta de Laitaure, a inspiré l'icône du parc.

Sarek, ainsi que le reste de la Laponie qui l'entoure, sont souvent qualifiés de « plus grande zone encore vierge » d'Europe. En fait, le secteur du parc est habité depuis environ 7 000 ans par les Samis, peuple nomade du Nord de l'Europe. Ils vivaient initialement de la cueillette et de la chasse, en particulier au renne, mais peu à peu ils ont développé une culture basée sur l'élevage de cet animal associé à des déplacements de transhumance. La principale zone de pâture des rennes en été est cependant le parc de Padjelanta, Sarek n'étant essentiellement qu'un lieu de passage. Les Suédois, eux, ne commencèrent à s'aventurer dans ces montagnes qu'à la fin du XIXe siècle, principalement à des fins scientifiques. Le plus éminent, Axel Hamberg, plaida alors pour la protection de cette zone et fut soutenu par le célèbre explorateur polaire Adolf Erik Nordenskiöld, ce qui aboutit en 1909 à la création du parc national de Sarek et simultanément à celle de huit autres parcs nationaux, les premiers parcs nationaux de Suède et même d'Europe. Le parc et la région furent classés patrimoine mondial en 1996 par l'UNESCO, en partie pour sa nature préservée et pour une culture toujours présente.

La faune et la flore du parc ont conservé l'essentiel de leur diversité originale. En particulier, le parc constitue un refuge pour les grands mammifères carnivores suédois, pour la plupart menacés dans le pays. L'avifaune du parc présente aussi une grande richesse, en particulier autour des zones humides.

Le parc national de Sarek est considéré comme l'une des plus belles zones naturelles de Suède. Cependant, du fait de sa piètre accessibilité, ainsi que du peu d'infrastructures touristiques, il n'est visité que par environ deux mille personnes par an.


La biodiversité en question


Espèces et milieux naturels menacés d'Europe

• Données générales …

Chasse à la baleine aux iles Féroés

Chasse à la baleine aux iles Féroés

Espèces

Sites naturels


• Quelques espèces menacées ou connaissant un déclin rapide …

Chelonia mydas (Hawaiian variety).jpg

Tortue verte

Canis lupus laying.jpg

Loup d'Europe

Eagle In Flight 2004-09-01.jpeg

Pygargue à queue blanche

Mollusques

Poissons

Reptiles

Mammifères

Oiseaux


• Quelques sites naturels exceptionnels fragiles ou menacés …

Espèces et milieux naturels menacés des autres continents

• Données générales …

Forestfire2.jpg

Feu de forêt aux USA

Espèces

Sites naturels


• Quelques espèces menacées ou connaissant un déclin rapide …

TortueLuth Leatherback.jpg

Tortue luth

Macaw-jpatokal.jpg

Ara bleu

Gorille2.jpg

Gorille

Annélides

Poissons

Reptiles

Oiseaux

Mammifères


• Quelques sites naturels exceptionnels fragiles ou menacés …


Les actions politiques internationales et nationales

International

États-Unis d'Amérique

Suisse

Belgique

France

Québec

• Les dates clefs …

1959

1971

1972

1973

1979

1986

1987

1988

1992

1998

2001

2002

2005

Les actions associatives et privées, internationales et nationales

International

Canada

France

Suisse

Belgique