Réserve nationale de faune de Nirjutiqavvik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Nunavut image illustrant les réserves naturelles et autres zones protégées
Cet article est une ébauche concernant le Nunavut et les réserves naturelles et autres zones protégées.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Réserve nationale de faune de Nirjutiqavvik
Image illustrative de l'article Réserve nationale de faune de Nirjutiqavvik
Catégorie UICN Ib (zone de nature sauvage)
Identifiant 304997
Pays Drapeau du Canada Canada
Territoire Drapeau du Nunavut Nunavut
Région Qikiqtaaluk
Coordonnées 75° 57′ Nord, 79° 18′ Ouest
Superficie 1 783,28 km2
Création 1995
Classement ZICO (Cambridge Point)
Administration Service canadien de la faune

Géolocalisation sur la carte : Nunavut

(Voir situation sur carte : Nunavut)
Réserve nationale de faune de Nirjutiqavvik

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Réserve nationale de faune de Nirjutiqavvik

La réserve nationale de faune de Nirjutiqavvik (anglais : Nirjutiqavvik National Wildlife Area) est une réserve nationale de faune du Nunavut (Canada). Elle comprend l'entièreté de l'île Coburg ainsi que l'îlot Princess Charlotte Monument et la surface marine sur un rayon de 10 km l'entourant. Elle est gérée par le service canadien de la faune.

L'entièreté de la réserve est comprise dans la zone importante pour la conservation des oiseaux de Cambridge Point[1].

Faune[modifier | modifier le code]

Les eaux marines de la réserve sont riches en crustacés et poissons permettant à de nombreuses espèces, notamment d'oiseaux et de mammifères, de s'en nourrir.

Le site abrite d'importantes colonies d'oiseaux : Guillemot de Brünnich et Mouette tridactyle principalement, mais aussi Fulmar boréal, Goéland bourgmestre, Guillemot à miroir et Macareux moine. La Mouette blanche est occasionnelle.

Les mammifères présents comportent des espèces remarquables : ours blanc, béluga, narval, morse, phoque annelé, phoque barbu et phoque du Groenland.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. IBA Canada, « Cambridge Point » (consulté le 17 février 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]