Réserve de biodiversité du Karst-de-Saint-Elzéar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Réserve de biodiversité du Karst-de-Saint-Elzéar
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Adresse
Coordonnées
Superficie
44,27 km2[1]
Administration
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Création
Administration
Site web
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Green pog.svg
Localisation sur la carte du Québec
voir sur la carte du Québec
Green pog.svg

La réserve de biodiversité du Karst-de-Saint-Elzéar est l'une des 5 réserves de biodiversité du Québec. Elle a pour mission de protéger l'un des plus vieux paysages karstiques de l'est de l'Amérique du Nord et de la grotte de Saint-Elzéar, l'une des plus vastes du Québec. La réserve est située au nord de Saint-Elzéar.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la réserve provient des phénomènes karstiques présents près de Saint-Elzéar[2].

Localisation[modifier | modifier le code]

La réserve de biodiversité est située à quelques kilomètres au nord de Saint-Elzéar. La réserve est accessible par le chemin du Lac-Taylor à partir du village. Celle-ci partage ses limites avec la zec de la Rivière-Bonaventure qui est située au nord de celle-ci.

Le territoire de la réserve est entièrement compris dans le territoire non organisé de Rivière-Bonaventure, qui est située dans la municipalité régionale de comté de Bonaventure.

Grotte de Saint-Elzéar[modifier | modifier le code]

La grotte de Saint-Elzéar est âgée de plus de 230 000 ans; ce qui la qualifie ainsi de plus vieille grotte du Québec découverte à ce jour. Découverte en 1974[3], elle est ouverte au public depuis 1990. Ses stalactites, stalagmites et toutes les autres concrétions qu'elle abrite, continuent de grandir depuis des millénaires.

Un puits vertical de 12 mètres met la grotte en contact avec le monde extérieur. Des animaux y sont tombés dont on retrouve les ossements : orignaux, ours, carcajous, caribous, porc-épics, etc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Registre des aires protégées au Québec: Réserve de biodiversité », sur Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, (consulté le 18 avril 2009)
  2. Gouvernement du Québec, op. cit., page 3
  3. La grotte : historique

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gouvernement du Québec, Plan de conservation, réserve de biodiversité du Karst-de-Saint-Elzéar, Québec, Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Direction du patrimoine écologique et des parcs, , 22 p. (lire en ligne)