Réserve de biodiversité de la Météorite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Réserve de biodiversité de la Météorite
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
232,72 km2[1]
Administration
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Création
Administration
Site web
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Green pog.svg
Localisation sur la carte du Québec
voir sur la carte du Québec
Green pog.svg

La réserve de biodiversité de la Météorite est l'une des 5 réserves de biodiversité de la province de Québec, au Canada. Elle est située sur l'île René-Levasseur, au centre du réservoir Manicouagan. Elle fait aussi partie de l'aire centrale de la réserve de la biosphère de Manicouagan-Uapishka. Elle partage ses limites avec la réserve écologique Louis-Babel qui est située à l'ouest de celle-ci.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la réserve a pour but de commémorer le fait que le relief du réservoir Manicouagan a été créé par un impact d'un météorite qui s'est produit il y a environ 214 millions d'années[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

La réserve de biodiversité est située à l'ouest de l'île René-Levasseur, elle-même située dans le réservoir Manicouagan. Ses limites correspondent à une péninsule située entre la baie Memory et l'arc Est du réservoir. Sa superficie est de 232,72 km2. La réserve est localisée sur les territoires non organisés de Rivière-aux-Outardes et de Rivière-Mouchalagane qui font partie respectivement des municipalités régionales de comté de Manicouagan et de Caniapiscau, toutes deux situées dans la région de la Côte-Nord[3].

La réserve partage sa limite nord-ouest avec la réserve écologique Louis-Babel. Au niveau international, celle-ci fait partie de la réserve de la biosphère de Manicouagan-Uapishka, qui a été reconnue en 2007.

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Le sous-sol de la réserve est composé en majorité d'impactite provenant de la chute d'un météorite[4]. En bordure du réservoir Manicouagan, le socle rocheux est composé de roches métamorphiques dont le gneiss et le paragneiss[4]. Ceux-ci proviennent de l'orogénèse qui forma les Laurentides, qui s'est produite il y a environ un milliard d'années[4]. Le tout est recouvert d'une mince couche de till provenant de la glaciation du Wisconsin[4].

Quant au relief, il est composé de collines allant d'une altitude de 360 m à 630 m[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Registre des aires protégées au Québec: Réserve de biodiversité », sur Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, (consulté le 24 avril 2015)
  2. « Réserve de biodiversité de la Météorite », Banque de noms de lieux du Québec, sur Commission de toponymie (consulté le 2 octobre 2010)
  3. Gouvernement du Québec 2009, p. 2
  4. a b c d et e Gouvernement du Québec 2009, p. 3

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gouvernement du Québec, Plan de conservation, réserve de biodiversité de la Météorite, Québec, Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Direction du patrimoine écologique et des parcs, , 23 p. (lire en ligne)