Réserve écologique du Micocoulier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Québec image illustrant les réserves naturelles et autres zones protégées
Cet article est une ébauche concernant le Québec et les réserves naturelles et autres zones protégées.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Réserve écologique du Micocoulier
Catégorie UICN Ia (réserve naturelle intégrale)
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité régionale de comté Vaudreuil-Soulanges
Ville proche Salaberry-de-Valleyfield
Coordonnées 45° 17′ 00″ N 74° 10′ 30″ O / 45.283333, -74.17545° 17′ 00″ Nord 74° 10′ 30″ Ouest / 45.283333, -74.175
Superficie 29 ha
Création
Administration Ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Réserve écologique du Micocoulier

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Réserve écologique du Micocoulier

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Réserve écologique du Micocoulier

La réserve écologique du Micocoulier protège les îles Arthur et Bienville dans le fleuve Saint-Laurent. Elle a pour mandat de protéger un peuplement de micocoulier occidental, arbre rare au Québec.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La réserve prend son nom de la présence dans la réserve du Micocoulier occidental (Celtis occidentalis), un arbre de la famille des Ulmacées (famille de l'orme[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Réserve écologique du Micocoulier », sur Commission de toponymie (consulté le 2 juin 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]