Parc national de Yoho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de Yoho
Wapta Falls 2008.JPG

Les chutes Wapta au Parc national de Yoho.

Type
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Ville proche
Coordonnées
Superficie
1 313 km2
Création
Classement
Visiteurs par an
547 436
Administration
Site web
Localisation sur la carte de Colombie-Britannique
voir sur la carte de Colombie-Britannique
Green pog.svg
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Green pog.svg

Le parc national de Yoho[2],[3],[4],[5] ou parc national Yoho[6] (anglais : Yoho National Park) est un parc national canadien situé dans les Montagnes Rocheuses en Colombie-Britannique. Il est bordé au sud par le Parc national de Kootenay et à l'est par le Parc national de Banff.

D'une superficie de 1 313 km2, le parc Yoho est le plus petit de quatre parcs contigus avec les parcs nationaux Jasper, Kootenay et Banff. Ces parcs associés aux trois parcs provinciaux de la même zone (le parc provincial Hamber, le parc provincial du Mont Assiniboine et le parc provincial du Mont Robson) forment l'ensemble des parcs des montagnes Rocheuses canadiennes inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1984.

La Kicking Horse River prend sa source à partir des champs de glace Wapta et Waputik. Les Montagnes Rocheuses sont constituées de roche sédimentaire avec un dépôt important de fossiles. Les schistes de Burgess présents dans le parc sont particulièrement riches.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le nom du parc provient de l'expression d'étonnement des Cris devant le côté spectaculaire des montagnes et des vallées de la région[7]. Ce toponyme a aussi été donné à une rivière, un lac, un glacier, un pic, un col, une vallée et un arrêt ferroviaire, tous situés dans le parc.

Documentaire[modifier | modifier le code]

Un documentaire est consacré au parc national de Yoho en 1953, intitulé Yoho, Wonder Valley (Yoho, vallée des merveilles)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fréquentation à Parcs Canada : 2006-07 à 2010-11 », sur Parcs Canada (consulté le 2 octobre 2011)
  2. www.meteo.gc.ca
  3. Parc national de Yoho par Gaétan Fontaine
  4. Rocheuses canadiennes dans un extrait du Guide Ulysse Fabuleux Ouest Canadien
  5. Parc national de Yoho dans le Guide du Routard
  6. Site officiel du parc
  7. (en) Référence du toponyme Yoho National Park of Canada dans la base de données officielle BCGNIS (BC Geographical Names Information System) sur le site web GeoBC du Integrated Land Management Bureau de Colombie-Britannique
  8. (en) Parc national de Yoho sur l’Internet Movie Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]