Réserve de biodiversité des Lacs-Vaudray-et-Joannès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Réserve de biodiversité des Lacs-Vaudray-et-Joannès
Lac Joannès 02.JPG
Lac Joannès
Géographie
Adresse
Coordonnées
Superficie
193,07 km2[1]
Administration
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Création
Administration
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Green pog.svg
Localisation sur la carte du Québec
voir sur la carte du Québec
Green pog.svg

La réserve de biodiversité des Lacs-Vaudray-et-Joannès est une aire protégée du Québec située sur le territoire de Rouyn-Noranda. Cette réserve a pour mandat de protéger des échantillons représentatifs de la diversité biologique de la région naturelle des Basses-terres du lac Témiscamingue. Elle fut créée au début de l'année 2007 et elle est la seule réserve de biodiversité au Québec. La réserve porte le nom des deux principaux lacs du territoire.

Localisation[modifier | modifier le code]

La réserve de biodiversité des Lacs-Vaudray-et-Joannès est située à 20 km à l'est du centre-ville de Rouyn-Noranda. On y accède par la route 117, par le chemin Joannès-Vaudray, près du secteur McWatters de Rouyn-Noranda. La plupart des activités du site sont offertes par le centre éducatif forestier du Lac-Joannès.

Géographie[modifier | modifier le code]

La réserve de 193,07 km2 est entièrement comprise dans la ville de Rouyn-Noranda. Le territoire de cette réserve englobe le lac Vaudray et la rivière Vaudray.

Faune[modifier | modifier le code]

La réserve de biodiversité abrite les mammifères suivants: le porc-épic d'Amérique (Erethizon dorsatum), l'écureuil roux (Tamiasciurus hudsonicus), le castor du Canada (Castor canadensis), le grand polatouche (Glaucomys sabrinus), le rat musqué (Ondatra zibethicus), l'orignal (Alces alces), le lièvre d'Amérique (Lepus americanus), la belette à longue queue (Mustela frenata), l'hermine (Mustela erminea), la martre d'Amérique (Martes americana), le pékan (Martes pennanti), le vison d'Amérique (Mustela vison), la Mouffette rayée (Mephitis mephitis), la loutre de rivière (Lontra canadensis), l'ours noir (Ursus americanus), le loup gris (Canis lupus), le coyote (Canis latrans), renard roux (Vulpes vulpes) et le lynx du Canada (Lynx canadensis)[2].

On y retrouve aussi 118 espèces d'oiseaux dont 98 y nichent. Parmi ceux qui nichent on retrouve: le canard noir (Anas rubripes), la sarcelle d'hiver (Anas crecca), le grand harle (Mergus merganser), le fuligule à collier (Aythya collaris) et le garrot à œil d’or (Bucephala clangula). Dans les forêts feuillues on retrouve l'autour des palombes (Accipiter gentilis) et le grand pic (Dryocopus pileatus), on retrouve aussi le grimpereau brun (Certhia americana) dans les forêts de conifère[2].

Le lac Joannès est fréquenté par 14 espèces de poissons et le lac Vaudray par seulement 8 espèces[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Registre des aires protégées au Québec: Réserve de biodiversité », sur Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (consulté le 25 avril 2015).
  2. a b et c Plan de conservation, Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, consulté le 9 janvier 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]